Final Fantasy VII Rebirth : Que peut-on en attendre ? Analyses, théories…

Final fantasy vii rebirth 2022 06 16 22 002 1

Et voilà, la deuxième partie de Final Fantasy VII Remake a un nom, et elle s’appelle Final Fantasy VII Rebirth. Ce deuxième épisode a montré ses premières images lors des célébrations pour les 25 ans de Final Fantasy VII, avec la confirmation que le projet de remake était en réalité une trilogie. Avec toutes ces informations en tête, on fait rapidement le point ensemble sur ce que l’on peut attendre de Final Fantasy VII Rebirth, avec nos analyses, nos envies, et nos prédictions sur cette suite tant attendue, en attendant plus d’informations de la part de Square Enix.

Afin de ne pas trop divulgacher la surprise des joueurs et des joueuses n’ayant pas joué au jeu original, et qui débutent l’aventure par Final Fantasy VII Remake, on évitera d’entrer trop loin dans les spoilers, même si l’on abordera tout de même certains détails comme la mort d’un personnage (vous savez, l’autre là). Nous reviendrons aussi sur la fin de Final Fantasy VII Remake. Vous voilà prévenus !

Un remake qui prend ses libertés…

Ff7rebirth 3

Si vous avez terminé le remake, il ne vous aura pas échappé que l’histoire prend une toute autre direction à la fin de celui-ci. On comprend alors que l’on n’est pas en train d’assister à une simple relecture du récit de Final Fantasy VII, mais à une sorte d’univers parallèle qui fait presque office de suite, où les personnages tentent d’échapper à leur destin qui est écrit dans nos propres mémoires collectives de joueurs et de joueuses depuis 25 ans. C’est comme ça, que ça plaise ou non à certains, Final Fantasy VII Remake ne raconte pas la même histoire que Final Fantasy VII, et assume son côté méta.

Cela marquait alors le retour de Zack au premier plan, ce qui est à nouveau confirmé par le premier trailer de cette suite, qui met autant en avant ce personnage que Cloud et Sephiroth. Et ce n’est pas anodin, puisque ce changement dans le destin de ce personnage bouscule tout le scénario de Final Fantasy VII. La mort de Zack est normalement un des piliers du récit du jeu original, et est à l’origine de nombreux troubles (notamment mentaux) pour Cloud.

Sachant que Zack est maintenant en vie, de nombreuses questions se bousculent dans nos têtes. Aura-t-on droit à deux lignes temporelles séparées, racontées en même temps ? Dans le trailer, Cloud semble se souvenir de Zack, ce qui ne devrait pas être le cas. Se souvient-il donc d’un passé qui est en train d’être réécrit petit à petit sous nos yeux ? A moins que le trailer ne joue habilement avec nous, en nous présentant des lignes de dialogues prises très loin de leur contexte initial.

Dans tous les cas, Zack aura un rôle bien plus grand dans cette suite, que ce soit via des souvenirs ou via une toute nouvelle histoire, et l’annonce du remaster de Crisis Core nous montre bien que Square Enix veut insister sur le personnage.

Oui, vous l’aurez compris, tout ça promet d’être un beau bordel. Bienvenue chez Tetsuya Nomura, qui a ici visiblement trop regardé Rebuild of Evangelion.

… Mais qui reste fidèle à certains événements ?

Final fantasy vii rebirth 2022 06 16 22 001 4

Si l’on analyse le trailer, on peut voir Cloud et Sephiroth marcher côté à côté, laissant alors penser qu’il s’agit là de la séquence de flashback racontée par notre héros blondinet lorsque la troupe se trouve dans le village de Kalm, juste après sa fuite de Midgar.

Cette séquence devrait arriver donc très tôt dans le jeu, et on découvrirait alors les « souvenirs » de Cloud lorsqu’il était en mission au Mont Nibel, au moment où tout a dérapé. Un passage qui colle donc bien à ce que l’on connait du jeu original. Après tout, même si ce premier trailer laisse penser que toute l’histoire va dérailler et aller là où on ne l’attend pas, on devrait tout de même retrouver beaucoup d’éléments connus du premier jeu.

Naoki Hamaguchi avait déclaré lors de la sortie d’Intergrade que « pour le prochain épisode, il est de la plus haute importance de ne pas endommager les souvenirs que l’on a du matériau d’origine, mais de réimaginer ce dernier afin qu’il dépasse les attentes. »

On ne peut s’empêcher de penser que même si le chemin sera probablement le même (Kalm, Junon, Costal Del Sol, Gold Saucer etc…), les enjeux et le rythme devraient différer grandement. Le but ne devrait plus « simplement » être de sauver la planète, même si on imagine que cela sera aussi au cœur des événements.

Que faire du cas Aerith ?

Ff7r intergrade pc aerith small jpeg 5

Avec tous ces changements en vue et la présence de personnages censés être morts, on se pose forcément la question de savoir si le destin d’Aerith va être altéré ou non. Après tout, le nouveau but de Cloud (et même de Sephiroth a priori) est de ne pas laisser l’histoire se réécrire, bien qu’il n’en n’ait que de très vagues flashs. La mort d’Aerith nous est ainsi teasée plusieurs fois au cours du remake, et la fin de ce premier épisode indique que tout pourrait changer.

Faut-il pour autant que ce soit le cas ? Si l’on parlait du destin de Zack comme étant essentiel pour la construction de Cloud, celui d’Aerith est encore plus important. Et pas seulement à l’échelle du récit ou des personnages, mais aussi par rapport à nous, joueurs et joueuses. La laisser en vie, quand bien même il s’agirait d’une autre timeline, pourrait presque sonner comme une trahison à l’œuvre de base pour beaucoup.

Ne pas faire mourir Aerith est sujet à débat au sein de la communauté de fans. Si ce pas est franchi par Nomura et ses équipes, il faut espérer que l’écriture soit au niveau afin de faire passer la pilule, et de nous faire croire qu’il s’agit bien plus que d’un simple exemple de fan-service. On en sait encore rien, mais si l’on devait émettre rapidement notre avis, les deux options qui nous semblent être les plus valables seraient de conserver sa mort telle qu’elle, ou de la modifier, en la faisant intervenir plus tard par exemple, ou plus tôt, ou dans d’autres circonstances, pour surprendre à nouveau et créer un nouvel impact émotionnel fort.

On parierait fortement sur cette option (qui nous semble être la meilleure, bien qu’il s’agisse d’un avis très subjectif), surtout en se rappelant des propos de Nomura il y a des années, qui déclarait à propos de la mort d’Aerith :

« La mort devrait être quelque chose de soudain et d’inattendu, et la mort d’Aerith semblait plus naturelle et réaliste. Quand je réfléchis à Final Fantasy VII, le fait que les fans aient été si offensés par sa mort soudaine signifie probablement que nous avons réussi avec son personnage. Si les fans avaient simplement accepté sa mort, cela aurait signifié qu’elle n’était pas un personnage efficace. »

Et puisque 25 ans après, tout le monde a accepté sa mort, Nomura pourrait se dire qu’il faut surprendre à nouveau, dans le but de nous faire à nouveau passer par ce processus de deuil pour le personnage. La mort de cette dernière est aussi ce qui donne du sens à beaucoup de sujets traités dans Final Fantasy VII. Le rapport à la vie, la renaissance (ah tiens, Rebirth)…

S’il y a bien un point fixe dans l’histoire de Final Fantasy VII auxquels les gens sont attachés, c’est bien celui-là, quand bien même tout le monde a essayé de trouver des codes ou des combines pour la faire revivre à l’époque, avec des tas de légendes urbaines à son sujet. Final Fantasy VII Rebirth veut surprendre, mais reste à voir de quelle façon. Peut-être en tuant un autre personnage à sa place ? Pitié, pas Tifa.

Monde ouvert ou couloirs ?

Final fantasy vii remake chapitre 15 65 7

Impossible de le deviner avec un simple trailer, mais beaucoup de personnes se demandent si en quittant Midgar, Final Fantasy VII Rebirth va mettre en place un monde ouvert, comme dans le jeu de base. Enfin, était-ce vraiment le cas ?

Final Fantasy VII avait bien droit à une carte de monde, mais était-il pour autant un monde ouvert ? Pas vraiment, puisque cette carte restait relativement fermée jusqu’à la toute fin de l’aventure, lorsque l’on récupérait le Hautvent (et les autres moyens de transports avant, mais c’était plus limité).

Avant cela, on ne faisait qu’aller d’un point A à un point B, avec quelques bouts de pixels de carte du monde sur laquelle on pouvait se balader, mais juste pour enchaîner les combats, et très rarement découvrir de nouveaux endroits. Une fois que l’on entrait à l’intérieur d’un village ou d’une zone à explorer, tout reprenait la forme d’un couloir. On ne confondra pas carte de monde avec monde ouvert.

Il y a donc de fortes chances pour que cette suite adopte le même procédé, ou presque. On peut certes imaginer des zones un peu plus grandes à explorer que celles de Midgar, sans pour autant attendre un vrai monde ouvert comme on l’entend aujourd’hui, et ce malgré la puissance de la PlayStation 5.

Notre hypothèse serait d’opter pour une construction à la Final Fantasy XIII (on sait, c’est presque un gros mot pour certains), mais en plus équilibrée. Le jeu pourrait alors alterner entre couloirs et zones plus ouvertes comme Gran Pulse dans le treizième épisode, en faisant cette fois-ci en sorte de proposer plus fréquemment des zones où l’on pourrait se balader. Et si l’on est évidemment en droit d’en attendre plus d’un jeu de 2023, rappelons simplement que ce Final Fantasy VII Rebirth n’a pas « l’obligation » d’opter pour le monde ouvert, il doit simplement nous laisser plus respirer et éviter le sentiment de progresser dans un étau, comme le premier remake.

Mais si les couloirs sont de mise, quid des véhicules ? Le remake a montré qu’il y avait de la place pour les chocobos, mais on aurait bien du mal à imaginer le Buggy ou le Tiny Bronco si l’on reste cloisonné. Que faire aussi de certains lieux iconiques comme le Gold Saucer ? Pourra-t-on y revenir à l’envie pour gouter à quelques mini-jeux entre deux quêtes ? Si le jeu continue d’adapter la structure du premier remake, le rythme de cette suite sera donc fortement bousculé par rapport au jeu original.

L’avenir le dira, et si les déclarations de Nomura indiquant que Cloud allait enfin s’aventurer dans la nature dans cette suite, le monde ouvert (tel qu’on l’imagine en 2022) n’est pas encore acquis.

Quelle partie de l’histoire sera couverte par Final Fantasy VII Rebirth ?

Final fantasy vii remake intergrade 2021 03 02 21 003 8

Là aussi, c’est une grande question. Maintenant que l’on sait que le projet de remake sera une trilogie, et que le premier épisode n’a couvert que Midgar, il reste encore énormément d’événements à couvrir, si tant est que l’histoire ne s’écarte pas trop de ce que l’on connait, bien entendu.

On va forcément jouer au jeu des hypothèses ici, et le moment le plus probable serait de terminer Final Fantasy VII Rebirth à la fin du disque 1 du jeu original. Cela laisserait alors le troisième épisode gérer tous les événements autour de Junon, Midgar, les Armes etc., jusqu’au combat final. Mais pour le moment, on n’en sait rien.

Il se pourrait aussi que le jeu mette en place des événements d’autres spin-offs de Final Fantasy VII, ou tout simplement des scénarios inédits annexes, comme le faisait Intergrade.

Des changements à prévoir pour le gameplay ?

Final fantasy vii remake intergrade 2021 05 18 21 022 9

S’il y a bien un point où l’on ne veut pas trop de changements, c’est bien dans le système de combats. Celui du remake était l’une des grandes forces du jeu, avec un gameplay dynamique, d’apparence assez bourrin mais qui révélait toute sa profondeur lors des défis les plus corsés, notamment en mode Difficile où il brillait particulièrement dès lors que la pause active devenait essentielle.

On espère ainsi retrouver le même système mais amélioré, avec de nouvelles armes et de nouvelles matérias. Et puisque l’histoire avance, on devrait découvrir le gameplay de Red XIII manettes en mains cette fois-ci, tout comme celui de Cait Sith ou encore Cid.

On aurait bien dit aussi Vincent, mais Square Enix pourrait se le garder en tant que dernière cartouche pour mieux vendre le troisième épisode. Et n’oublions pas aussi que de nouveaux boss sont à attendre, comme Rochey, qui pourrait faire office de boss récurrent à l’image des Turks.

Il faudra aussi voir comment justifier la remise à zéro des niveaux et compétences des personnages lors du début de Rebirth. On imagine bien que l’on ne commencera pas niveau 50, mais il serait intéressant de conserver des bonus liées à une sauvegarde en fonction de la progression de notre équipe dans Final Fantasy VII Remake.

Mais faudra-t-il récupérer à nouveau toutes les invocations ? On peut très bien imaginer que les anciennes invocations puissent s’obtenir via des mini-jeux du Gold Saucer, en tant que bonus, mais que les vraies stars soient de nouvelles matérias. Il y aurait le choix entre Odin, Titan, Kjata, Alexandre, ou Néo Bahamut.

Et vous, qu’attendez-vous de Final Fantasy VII Rebirth ? N’hésitez pas à nous partager vos espoirs et vos craintes, ainsi que vous propres théories. Pour rappel, cette suite sera disponible sur PS5 à l’hiver 2023/2024.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.