Dragon Ball Z: Kakarot : Tout ce qu’il faut savoir (histoire, date, exploration, gameplay…)

dragon ball z kakarot
Une interview et du gameplay nous donnent bien plus d'informations.

Dragon Ball Z: Kakarot est le nom officiel de l’action RPG développé par CyberConnect 2 et édité par Namco Bandai. Il a été présenté pour la première fois fin janvier 2019. A l’époque, il s’appelait encore Dragon Ball Game: Project Z, nous avons donc ici le nom définitif du jeu.

Pour rappel, le studio japonais CyberConnect 2 n’est pas à son premier coup d’essai concernant les adaptations de mangas, et plus particulièrement ceux publiés dans le Weekly Shonen Jump (un magazine japonais qui publie, et a publié, chaque semaine les chapitres des shonen les plus célèbres comme Dragon Ball, One Piece, Naruto ou encore My Hero Academia). Ils ont notamment travaillé sur les différents jeux de combat en 3D Naruto : Ultimate Ninja Storm, ainsi que des deux jeux de combat JoJo’s Bizarre Adventure, JoJo’s Bizarre Adventure: All Star Battle, et JoJo’s Bizarre Adventure: Eyes of Heaven. 

Un jeu Dragon Ball qui abordera les moments du manga éponyme sous un angle inédit

La conférence Microsoft de l’E3 2019 nous a dévoilé les premières images de gameplay du jeu avec un nouveau trailer. On sait donc qu’il sortira début 2020 sur PC, PS4 et Xbox One. Nous aurons accès aux voix anglaises, et japonaises avec des sous-titres en français.

Durant un live-stream E3 2019 d’IGN, en compagnie des développeurs japonais Kazuki Kimoto et Ryosuke Hara, le soft a dévoilé de nombreux détails et 12 minutes supplémentaires de gameplay.

Pour l’histoire, on sait pour l’instant que, comme pour l’anime Dragon Ball Z de l’époque, l’on prendra le contrôle de Goku au début de l’arc de Saiyans avec l’arrivée de son frère Raditz. L’arc Freezer est également confirmé, aucune confirmation pour les autres mais nous devrions logiquement avoir l’arc Cell et l’arc Boo, mais rien n’est sûr. On nous explique que de nombreuses scènes seront dépeintes différemment pour la première fois et avec plus de soin, là où une majorité de précédents titres se cantonnaient aux moments clefs (les jeux de combats surtout).

On constate d’ailleurs avec joie de nombreuses référence à Dragon Ball (l’enfance de Goku) comme la queue de singe lorsqu’il pêche, qui rappelle le tout premier chapitre du manga, ainsi que la présence de Cyborg n°8 (ou Francky) de l’arc du Ruban Rouge. En revanche, rien a été dit concernant les moments où Goku ne combat pas (une bonne grosse partie de l’Arc Freezer par exemple). Le studio reste très silencieux sur ce point, il n’y a donc pour le moment aucune confirmation que d’autres personnages seront jouables.

L’expérience de CyberConnect 2 en matière de Cell Shading, en plus du style unique du mangaka Akira Toriyama, sera largement mis à profit. Les émotions, et les expressions des personnages lors des combats seront légion à l’image du trailer de la conférence Microsoft où l’on a un zoom sur l’expression de Freezer lorsqu’il se mange un méchant coup de poing dans le ventre.

Pas de monde ouvert et une exploration plutôt classique

Nous avons pu voir Goku se balader dans un environnement ouvert, toutefois les développeurs précisent que le jeu ne sera pas un monde ouvert. Vous serez donc limités par le scénario, CyberConnect 2 se justifie en disant que cela trahirait le manga. On peut évidemment imaginer certaines incohérences si l’on avait accès à toute la planète dés de le départ. Nous aurons ainsi différentes grandes zones à explorer librement sur la terre ferme comme dans les airs. Il sera d’ailleurs possible de voler simplement avec Goku ou avec le (imaginez la voix de Brigitte Lecordier qui double Goku enfant en français) « nuaaage magiiique ! ».

Parmi les activités présentes sur la carte, nous aurons donc : 

  • Différentes boutiques (achats, et échange de ressources)
  • La cuisine
  • La pêche
  • La chasse (avec certaines chasses spéciales contre des dinosaures)
  • La cueillette 
  • De la récolte de minerais

Le tout reste très classique pour l’instant. On remarque également les emplacements des 7 Dragons ball, on pourra donc sans aucun doute les trouver un peu partout sur la map. On précise que la nourriture jouera un grand rôle dans le développement des personnages (Goku adore manger alors ça semble logique). On pourra donc bénéficier de boost de statuts temporaires, mais aussi permanents. La carte proposera également des quêtes annexes (à l’image de celle à n°8 dans la vidéo de IGN), et de la recherche pour obtenir de nouvelles recettes de cuisines, potentiellement des recettes de craft (on peut voir un R&D dans la légende de la carte), et des terrains d’entrainement pour acquérir, sans doute, de nouvelles techniques.

Des combats mélangeant les styles Xenoverse et Ninja Storm

Au niveau des combats, on sait désormais qu’il y aura une transition lorsque l’on en déclenche un. Autrement dit, nous serons automatiquement transportés dans une sorte d’arène. Pour le moment en tout cas, il ne semble donc pas y avoir de combats aléatoires. Les affrontements en 3D rappellent énormément Dragon Ball : Xenoverse, le tout mixé avec du « Ninja Storm ». Les animations sont ainsi très propres, et les attaques spéciales ne manqueront pas (comme le Kamehameha avec Piccolo contre Radditz dans la vidéo). Sans oublier la mécanique de support (encore comme les Naruto) que l’on pourra appeler à tout moment. De plus, un mode « Surge » pourra s’activer lorsque votre jauge de tension et votre jauge de Ki sont toutes les deux pleines. Il en résultera alors un boost de statuts temporaires et toutes vos attaques ne pourront pas être stoppées. Enfin, on note la présence de « conditions de victoire » où l’on devra surement remplir des objectifs qui coïncident avec le manga comme terminer un ennemi avec une attaque particulière. Bien évidemment, chaque combat et chaque quête rapporteront de l’expérience pour augmenter le niveau de vos personnages.

Dragon Ball Z: Kakarot : Tout ce qu'il faut savoir (histoire, date, exploration, gameplay...) 1

Pour le reste des informations en vrac, on notera la présence d’un onglet « Community » dans le menu du jeu, ce qui annonce possiblement des fonctionnalités en ligne. Finissions également par une bonne nouvelle, il y aura apparemment les (ou certaines) musiques de l’anime original. On peut notamment entendre un chala head chala en version orchestrale ainsi que le thème des récapitulatifs d’épisodes de l’anime Dragon Ball Z. On espère donc que le reste suivra.

Nous devrions avoir d’autres informations au cours de l’E3 2019, sinon ce sera pendant la Gamescom 2019 de Cologne. Nous mettrons cette article à jour si jamais nous apprenons quelque chose de nouveau.

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Izuku Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Izuku
Invité

Je reste sur dragon ball budokai 2, depuis je trouve qu’il n’y a rien de transcendant avec DBZ en gaming. En espérant que ça ne devienne pas comme l’open word de one piece… M’enfin j’ai quand même envie de voir ce que ça va donner ^^

87 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp