Destiny : Bungie met fin à son partenariat avec Activision

Destiny : Bungie met fin à son partenariat avec Activision

Chez Bungie, on adore claquer les portes !

On comprend mieux le revirement de Bungie au sujet de la fameuse Forge Bergusia dans Destiny 2. Le studio aura en effet besoin du soutien de toute sa communauté de fans.

Divorce heureux ?

Comme souvent, c’est Jason Schreier de chez Kotaku qui avait les bonnes informations. Il rappelait en effet sur Twitter que les relations entre Bungie et son éditeur Activision étaient au plus mal et qu’une réunion avait lieu dans les minutes qui suivaient dans les locaux des développeurs. Le suspense n’a pas duré très longtemps puisque dans la foulée, l’entreprise a publié un communiqué pour annoncer la fin de sa collaboration avec Activision. En 2010, les créateurs de Halo fraîchement partis de chez Microsoft avaient signé un contrat de 10 ans avec le père de Call of Duty. Le contrat n’arrivera donc pas à son terme.

Cette mauvaise fin avec le constructeur des Xbox est utile dans cette situation. En effet, frustrés du traitement d’Halo par la maison-mère, les patrons de Bungie avaient tenu à ce que leur contrat leur permette de toujours conserver le contrôle total de leur prochaine licence, Destiny. C’est ce qui fait qu’en théorie, cette séparation ne devrait pas avoir d’effet sur l’avenir de Destiny 2 et ses extensions. En dehors d’un probable déménagement pour quitter Battle.net sur PC, bien entendu.

Schreier est un proche de Bungie à qui il avait notamment dédié un chapitre de son excellent livre Des larmes, du sang et des pixels, justement sur la création de Destiny. C’est cette proximité qui lui permet de dire que l’ambiance est actuellement festive parmi les développeurs qui ont sorti le champagne pour l’occasion. Selon lui, les tensions entre les deux sociétés viennent d’une part des faibles ventes des produits Destiny et de l’autre, la cadence de sorties imposée à Bungie.

Désormais son propre éditeur, l’entreprise n’a donc plus de filet de sécurité et compte donc sur la fidélité de ses joueurs pour la suite.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
54 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp