La dernière bande-son complète signée Nobuo Uematsu pourrait être celle de Fantasian

fantasian illu 1

Fantasian sonne déjà comme une lettre d’amour pour les fans de JRPG d’antan, puisque Hironobu Sakaguchi retravaille avec Nobuo Uematsu pour ce tout nouveau titre. Le duo qui a déjà travaillé ensemble à de nombreuses reprises pour des épisodes de Final Fantasy ou Lost Odyssey, mais il est possible que ce soit la dernière fois selon Sakaguchi, qui pense qu’il s’agit peut-être de la dernière bande-son complète de son ami compositeur.

Une dernière grande participation dans un jeu ?

A l’occasion d’une interview avec Mobile Syrup, relayée par VGC, Sakaguchi rappelle qu’avant que Nobuo Uematsu signe la bande-son complète de Fantasian, il rencontrait de sérieux problèmes de santé, qui suggéraient qu’il ne serait pas en mesurer de produire l’entièreté de la bande-son.

Finalement, il a bien pu enregistrer les 60 pistes du jeu, mais selon Sakaguchi, Uematsu ne pourra peut-être plus produire à nouveau une telle quantité de travail :

« Je pense qu’il a en quelque sorte insinué que Fantasian était peut être le dernier jeu qu’il faisait du début à la fin concernant une bande-son complète. »

Cela étant dit, rajoute que Uematsu a mis tout son cœur dans cette bande-son, et que cela a été un moment très émouvant pour les deux hommes. Il précise aussi que cela ne signifie pas forcément que le compositeur va prendre sa retraite, et qu’il peut encore tout à fait composer des pistes pour certains jeux.

Les fans de sa musique ont en tout cas hâte d’entendre ce que Nobuo Uematsu nous réserve dans Fantasian, prévu pour l’Apple Arcade en 2021.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.