Capcom Vancouver (Dead Rising) : De très grosses pertes à prévoir

Capcom Vancouver (Dead Rising) : De très grosses pertes à prévoir
Le studio que l'on connaît principalement pour Dead Rising est contraint d'abandonner plusieurs projets, dont un titre destiné au marché international.
Temps de lecture : 2 min.

C’est un fait établi, ces dernières années Capcom a réalisé quelques très beaux chiffres, principalement avec ses licences phares. On pense tout particulièrement au succès apparent de Resident Evil 7, très encourageant concernant le remake du second volet de la série de Shinji Mikami, mais aussi et surtout à Monster Hunter World qui a explosé tous les scores, avec plus de 10 millions de copies écoulées. Nonobstant, les nouvelles du jour sont bien moins enthousiasmantes.

Au revoir Dead Rising ?

Plus tôt dans l’année, Capcom annonçait devoir revoir le budget alloué à son studio de Vancouver, réduisant par la même ses effectifs de près de 30%. Pour autant, la maison mère lui confia la responsabilité du développement du prochain Dead Rising, au sujet duquel rien n’a pour le moment été annoncé. Malheureusement, le studio Canadien plonge à nouveau dans une mauvaise passe.

C’est via un communiqué destiné aux actionnaires que l’on apprend la nouvelle : Capcom a décidé d’annuler plusieurs projets confiés à son équipe de Vancouver. La liste n’est pas clairement évoquée, toutefois il est expliqué qu’un titre destiné au marché international en fait partie. Et il va sans dire que la référence fait immédiatement penser au futur épisode de Dead Rising, bien que rien n’ait été confirmé pour l’instant.

Par ailleurs, la nouvelle est plutôt mauvaise sur le plan financier, puisque selon la firme nippone les pertes s’élèveraient à plus de 34 millions d’euros sur le trimestre fiscal en cours. Quant à la question qui brûle toutes les lèvres : on ne sait pas encore ce qu’il adviendra de Capcom Vancouver, et rien n’a été annoncé concernant la suite des événements. Pour autant qu’on en sache, cette branche Nord Américaine pourrait toujours travailler sur ses propres projets. Affaire à suivre…

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp