Call of Duty Warzone : Les cheaters suspectés joueront entre eux

Call of Duty Warzone cheaters

Alors les cheaters qui sévissent sur le populaire Call of Duty : Warzone ont été massivement dénoncés ces derniers temps sur des plateformes comme reddit, Infinity Ward n’a pas attendu bien longtemps pour communiquer sur les décisions prises concernant ce problème.

Un enfer créé pour les suspects

Le studio semble en effet prend la chose très au sérieux si l’on en croit les annonces. Il faut dire que récemment de nombreux joueurs consoles désactivent le crossplay pour éviter les cheaters qui opèrent majoritairement sur PC. Passons en revue ces mesures prévues pour cette semaine.

Tout d’abord, vous recevrez désormais une notification lorsqu’un cheater que vous avez signalé est banni (comme sur Counter Strike : Global Offensive par exemple). Ensuite, et bien que l’on ait aucun détail précis, des mises à jour dédiées à la sécurité seront déployés. Dans un domaine plus concret, on nous promet une augmentation des ressources allouées à différents secteurs liés à la partie technique, mais aussi des équipes dédiés à ce genre de problèmes.

Toutefois, l’idée la plus ingénieuse (et la plus réjouissante) est de créer un matchmaking uniquement pour les cheaters suspectés. Un bon moyen de frustrer efficacement et intelligemment les tricheurs car la création d’un nouveau compte après un bannissement sur un Free to Play est quelque chose de très commun. Bien entendu, le risque d’y retrouver des joueurs très très bons n’est pas à écarter.

Infinity Ward annonce également qu’un système de signalement plus pratique, via la killcam et le mode spectateur, sera mis en place « bientôt » sans plus de précision.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.