Après Yakuza 6, Hokuto ga Gotoku nous présente en image ses mini-jeux

Après Yakuza 6, Hokuto ga Gotoku nous présente en image ses mini-jeux

Yakuza 6 nous dévoilait ses mini-jeux hier, dans une courte vidéo. Aujourd’hui, c’est au tour du prochain Ken le Survivant, via une poignée de screens.

Présenté l’été dernier, en même temps que Yakuza Kiwami 2, et l’énigmatique Yakuza Online (que l’on a peu de chances de voir débarquer par chez nous un jour), Hokuto ga Gotoku n’a de cesse de tourmenter les fans Occidentaux du manga Hokuto no Ken (Ken le Survivant). Développé par le Yakuza Studio, et empruntant en bonne partie la recette de sa série mettant en avant la mafia japonaise, le titre n’a pour le moment pas été annoncé en dehors de l’archipel nippon. Toutefois, cela ne nous empêche pas de nous délecter des différentes images et vidéos que Sega veut bien nous faire parvenir.

Il y aura de quoi faire dans Hokuto ga Gotoku

Hier, c’était Yakuza 6 : The Song of Life qui venait titiller les joueurs, avec une courte vidéo présentant les nombreuses activités annexes qu’il proposera, en dehors de ses quêtes secondaires. Et il y en avait pour tous les goûts, du Baseball à la plongée sous-marine, en passant par la sempiternelle drague… il devrait y en avoir pour tous les goûts, comme chaque fois avec la série, voire peut-être même mieux !

Aujourd’hui, Sega et le Yakuza Studio s’associent pour nous faire saliver à nouveau, avec cette fois-ci une floppée d’images issues de Hokuto ga Gotoku. Au programme, quelques décors, plutôt jolis il faut le reconnaître, mais surtout un certain nombre de mini-jeux exhibés. Si l’on savait déjà qu’il sera possible d’y entreprendre des courses automobiles (avec des véhicules à la Mad Max), aujourd’hui est l’occasion de découvrir quelques unes des autres activités que proposera le titre, comme la préparation de cocktails, ou bien la drague… encore !

Hokuto ga Gotoku n’a pour le moment été annoncé qu’au Japon, où il sortira le 8 mars prochain, exclusivement sur PlayStation 4. L’espoir n’est toutefois pas mort de voir débarquer un jour le titre en Occident. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *