Aperçu Red Solstice 2: Survivors – Cette suite s’est-elle peaufinée ?

Membre Actugaming.net

Par

Toujours développé par Ironward, Red Solstice 2: Survivors, qui n’est autre que la suite de The Red Solstice, va bientôt débarquer sur PC via Steam d’ici le 17 juin prochain. Et bien avant sa sortie officielle, nous avons eu l’occasion d’y voir du gameplay et d’avoir la possibilité d’y jouer par la suite un peu plus longuement. Après un premier jet assez convenable avec The Red Solstice, cette suite parvient-elle à surprendre pour le moment ?

Conditions de l’aperçu : Nous avons dans un premier temps assisté à un livestream organisé par 505 Games en compagnie Hrvoje Horvatek, le CEO et Game Designer du studio Ironward sur Red Solstice 2: Survivors, pendant environ 30 minutes. Par la suite, nous avons pu prendre le jeu en main en jouant les trois premières missions du soft ainsi que le mode escarmouche.

Des améliorations notables…

Red Solstice 2 : Survivors

Depuis le premier volet qui était correct mais n’avait pas non plus laissé une trace indélébile, la licence a fait de gros efforts sur ce second opus. Effectivement, le titre des Croates d’Ironward a d’ores et déjà retravaillé l’interface ingame. Ainsi, l’interface de l’inventaire, du levelling à base d’expérience à acquérir en tuant des monstres, ou encore les nombreuses armes et compétences à utiliser reste indéniablement plus claire et concise que le précédent volet.

Qui plus est, en supplément d’une volonté de la part des développeurs de viser les joueurs solo comme les gamers avides de coopération, le soft s’est aussi beaucoup amélioré dans l’intuitivité, comme le gameplay en général. Il est désormais possible de viser plus facilement et manuellement nos ennemis, voire d’utiliser le mode automatique afin de dézinguer les vagues de monstres nous arrivant à la tronche en leur cliquant dessus. Le tout, avec des déplacements basiques à la manière d’un jeu de stratégie ou de hack’n’slash, comme ce fut le cas sur le premier volet.

Clairement, le travail effectué rien que sur cette version alpha du soft est des plus titanesques, et donne une expérience de jeu beaucoup plus grisante. Egalement, le soft s’offre aussi plusieurs classes de personnages entre assault, medic, heavy, demolition, marksman et recon. Ces derniers, même si nous n’avons pas pu toutes les tester dans cette preview, pourraient bien s’avérer super complémentaires et proposer des parties multijoueur jusqu’à 8 joueurs en coopération endiablées et fun, comme le feeling que propose le soft dans son ensemble pour l’heure.

L’autre partie plaisante que l’on a pu noter, c’est encore et toujours la possibilité de donner des ordres à nos coéquipiers dirigés par l’IA lors des missions. Ici, on ne part plus vraiment sur un mode tactique à proprement parler comme sur le premier opus, mais sur des commandes ralentissant le temps avec une autre touche, et permettant de donner des ordres. Cependant, la mécanique semble finalement assez confuse et pas forcément bien calibrée. A voir sur des missions plus avancées via la version finale du jeu, afin de voir de quoi il en retournera.

Dernier point relativement intéressant que l’on a pu noter, la génération procédurale. Dans son aspect RPG et stratégie qui marche du feu de dieu, le titre aura en effet des objectifs définis certes, mais ces derniers changeront parfois d’emplacements sur la map. Soit un dispositif bienvenu au final, et pouvant encourager une certaine jouabilité. De plus, on prend toujours un malin plaisir à fouiller les quelques bâtiments dans les missions, afin de trouver pas mal de medikits, munitions normales ou élémentaires – l’une des nouveautés du jeu avec des munitions empoisonnées en l’occurrence, et autres.

… Pour des nouveautés bienvenues

Red Solstice 2 : Survivors

Vous l’aurez compris, le titre a bénéficié d’un gameplay largement embelli, et se dote également de phases de jeu à la XCOM. Grosso modo avant de débuter vos missions, Red Solstice 2: Survivors vous plonge dans une map monde. Celle-ci est découpée en régions, avec un niveau d’infestation qui sera certainement amené à monter au fil de notre progression. Et pour trouver ces missions, la grosse partie de cette séquence de jeu sera de scanner les régions, ce qui fera avancer le temps. Et via vos « Intel », ceci fera apparaitre des options comme de la récupération de ressources, et évidemment des missions faisant avancer l’histoire.

L’idée empruntée à XCOM est bien ficelée, et il y aura aussi de la gestion de ressources au fil du jeu. En sus, le studio Ironward est allé à plagier jusqu’au bout XCOM avec les différentes recherches à effectuer dans Red Solstice 2: Survivors. Via l’onglet installations – ou facilities en anglais -, vous pourrez en effet construire ou mener des recherches tout en scannant les régions. A partir de là, et une fois les installations ou recherches terminées, vous pourrez bénéficier de nouveaux équipements à assigner à vos divers soldats.

Une fois encore, le soft est orienté XCOM à la virgule près, mais le tout semble bien fonctionner finalement, tout en étant un peu plus simplifié sur le fond. La personnalisation de votre soldat principal et recrues fait également partie intégrante de Red Solstice 2: Survivors. S’il est pratiquement impossible de personnaliser vos recrues entièrement ce qui donne une certaine limitation peu enthousiasmante, il est possible de le faire pour votre propre soldat. Vous pourrez l’équiper au niveau de sa combinaison, en passant par ses armes et sa classe.

Un système d’arbre à compétences pour chaque classe est aussi de la partie, et se débloque petit à petit en montant de rang. Il faut bien l’avouer, en voulant se la jouer complet dans l’aspect personnalisation, Red Solstice 2: Survivors semble vouloir un peu trop se compliquer la vie avec un surplus de mécaniques et différents types d’arbres à compétences qui pourraient perdre certains joueurs. C’est une impression qui nous a sauté aux yeux, mais on espère que tout ceci se révélera forcément plus clair sur une partie plus avancée à sa sortie officielle.

Mais qu’on se le dise, la copie parait déjà un peu meilleure que le premier volet. D’ailleurs, sachez que le soft devrait se plier en au moins 20h de jeu en faisant le strict minimum, ce qui est la même moyenne que le premier jeu plus ou moins. De plus, notez que le jeu d’Ironward disposera d’un mode escarmouche, qui vous donnera la possibilité de faire n’importe quelles missions avec pas mal d’options de personnalisation, donnant un côté modulable des plus agréables. Le tout, jouable évidemment jusqu’à 8 joueurs en coopération.

A boire et à manger sur les graphismes, et une certaine répétitivité ?

Red Solstice 2 : Survivors

L’aspect graphique a quand même fait des efforts. Ici, Ironward semble également avoir corrigé sa copie du premier volet en proposant un habillage graphique un peu plus détaillé, tout en tentant de proposer une certaine variété dans les décors. Sans être exceptionnel pour le moment, Red Solstice 2: Survivors affiche une bien meilleure mine sur les textures que son frère aîné. Cela dit, il y a encore des bugs qui subsistent, mais il est évident que cela sera corrigé le jour de sa sortie le 17 juin prochain.

L’ultime point qui pourrait nous faire peur sur le titre, ce serait une certaine répétitivité sur cette suite. Rien que sur les trois premières missions, les objectifs n’étaient pas super variés, et consistaient en général à tenir une position pendant un certain temps, escorter un convoi, et dézinguer des hordes de monstres à n’en plus finir. C’est sûrement un aspect qui pourrait faire tiquer sur sa sortie finale, en espérant que les situations en missions ou les décors se dotent d’un peu plus de folie comme son scénario, qui ne sera certainement pas son point fort car trop lambda.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Cette toute première approche de Red Solstice 2: Survivors nous a globalement réjouis. Ironward semble avoir appris de ses erreurs sur le premier volet de The Red Solstice, et tente ici de proposer quelque chose de plus accessible et intuitif dans les contrôles, tout en approfondissant l'aspect coopération et en ajoutant certaines mécaniques de gameplay bienvenues. Il semblerait que ce soit donc mission accomplie, car le titre est plus complet et peaufiné que le premier volet. Ceci dit, il y a encore des éléments parfois peu convaincants comme l'interface sur la map monde, des sensations de déjà-vu déroutantes, ou encore une certaine répétitivité qui devrait rebuter les joueurs. En revanche, il y a fort à parier que le titre sera déjà bien mieux que son aîné, et rendez-vous le 17 juin prochain sur PC afin de confirmer cela. En tout cas, Red Solstice 2: Survivors est parti pour être un jeu sympa à jouer en solo comme en coopération jusqu'à huit joueurs.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.