TEST. The Red Solstice – Un Mars, et ça repart !

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Projet ayant fait un petit détour par un crowfunding afin d’être financé, The Red Solstice débarque avec un savant mélange de genre, essentiellement axé multijoueur, qui emprunte certains codes de Diablo ou Baldur’s Gate, pour ne citer qu’eux.

Des Colonies et des Monstres !

test-the-red-solstice-mars-ca-repart (6)

Les humains possédant leur propre colonie sur la planète Mars, ont dû fuir la Terre après que des hordes de monstres aient quasiment réussi à éteindre l’espèce. Si tout allait bien dans le meilleur des mondes, voilà qu’ils redébarquent pour terminer le travail, il vous incombera donc de les repousser afin de ne pas finir comme vos ancêtres.

Pour cela, la difficulté de la campagne est très bien équilibrée. C’est assez permissif pour vous laisser le temps de progresser correctement, mais on vous met régulièrement des bâtons dans les roues afin de ne pas trop vous faire reposer sur vos lauriers. C’est assez déroutant au début, puisque nous avons toujours cette sensation de ne pas être assez puissant pour vaincre les ennemis, mais au final, cela rajoute du piment qui force le joueur à adopter diverses tactiques pour continuer d’avancer.

The Red Solstice demande un temps d’adaptation avant de bien le prendre en main !

Pour vous aider, vous avez bien entendu une large gamme de gadgets et d’armes qui viendront progressivement se greffer à votre exosquelette. Grenade, tourelle, divers scanners et autres bonus pour vous et votre groupe : tout est là pour vous laisser le choix d’établir votre tactique. Plutôt bourrin qui fonce dans le tas ? Plutôt poseur de piège et de malus ? C’est vous qui décidez, même si ce choix stratégique ne prend son ampleur qu’en multijoueur.

Le scénario du titre n’est pas son point fort, même si l’on peut admettre que la campagne principale fait la part belle à divers rebondissements. Avec une durée d’environ une vingtaine d’heure (un peu plus si vous êtes nuls, comme moi), vous aurez largement de quoi vous occuper et vous entraîner pour le côté le plus intéressant : le multijoueur.
C’est en effet à plusieurs que le potentiel du soft se révèle et laisse la place à du fun et de la stratégie. Chacun son rôle et sa classe, et roulez jeunesse.

Tu tires ou tu pointes ?

test-the-red-solstice-mars-ca-repart (8)

Car c’est bien là le plus gros atout de The Red Solstice, pouvoir monter sa propre équipe de joueurs pour aller affronter les hordes d’ennemis. Il devient alors beaucoup plus jouissif d’établir différentes approches pour prendre le dessus lors des joutes. Une différence notable, vous n’incarnez bien sûr qu’un seul membre de l’escouade, contrairement au solo où vous gérez une équipe entière seul.

Le gros changement vient de la façon d’aborder les rixes et de la manière dont vous « upgrader » votre personnage pour compléter les compétences de vos coéquipiers.

Le titre révèle tout son sel en multijoueur, allant jusqu’à huit participants !

Côté direction artistique, c’est assez plaisant. L’ambiance lourde d’une station à l’agonie devant résister aux assauts ennemis est très bien retranscrite. Certes, ce n’est pas le jeu le plus beau de tous les temps, mais les effets de lumière et les animations participent à l’immersion. L’OST se veut être du même acabit, rien à signaler de ce côté-là.

Dans l’ensemble, même si le jeu possède des petits défauts, comme une prise en main assez délicate et un tuto pas forcément hyper clair, il faut bien reconnaître qu’il réussit son contrat haut la main. En revanche, comme cité un peu plus haut : il ne révèle son potentiel qu’en multijoueur, inutile donc de vous l’offrir pour son solo qui, bien qu’intéressant, ne dévoile pas toute la saveur du titre.

The Red Solstice se pose donc comme une réussite dans la forme comme dans le fond. Certes, il est loin d’être parfait, mais il assure le show et fait le travail demandé avec aisance. Une campagne plutôt satisfaisante mais qui ne représente pas le potentiel du jeu, c’est clairement de par son approche du multijoueur que le titre brille. Une direction artistique soignée, des tactiques à élaborer, un contenu dense et du fun à plusieurs : tous les ingrédients sont réunis pour passer un très bon moment devant son écran. Pour la petite vingtaine d’euros demandée (ce qui est très raisonnable), il ne faut pas avoir peur de se faire plaisir, pour peu que vous aimiez les jeux du genre.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un contenu dense
  • Une campagne réussie
  • Excellent en multijoueur
  • Les possibilités tactiques
  • Une prise en main délicate
  • Pas de traduction française
  • Peut rebuter les impulsifs
6.5
  • PC

The Red Solstice

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Pour ma part très intriguant, il est vrai que les jeux de ce genre ne sont pas ma spécialité. Pour autant, The Red Solstice a su me faire aimer les parties en multijoueurs furieusement addictives et nerveuses qui laissent la place à l'action comme à la stratégie. Je ne le garderai pas forcément en mémoire, mais l'expérience aura été plaisante le temps de ce test.

Jibenc0
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.