Activision-Blizzard : Bobby Kotick aurait envisagé d’acheter les sites de presse Kotaku et PC Gamer

Bobby kotick 1

Le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft entraîne de nombreuses interrogations concernant l’avenir des licences de l’éditeur, mais c’est davantage le sujet de Bobby Kotick qui fait le plus parler de lui depuis hier. L’enquête du Wall Street Journal commence à donner de plus en plus de détails sur ce qu’il s’est passé en amont de ce deal historique, alors que Activision-Blizzard était (enfin, il l’est toujours) en pleine tourmente suite à des affaires de harcèlements. Et la solution de Bobby Kotick pour régler cette situation était encore une fois d’une fourberie sans nom, comme on a l’habitude avec le personnage maintenant.

Faire taire la presse à coup de millions

Le Wall Street Journal rapporte alors que pour lutter contre la mauvaise image qui colle au groupe, Bobby Kotick a envisagé l’idée de se payer les sites de presse PC Gamer et Kotaku :

« Mr Kotick voulait s’empresser de changer l’image publique autour de l’entreprise, et il y a quelques semaines, il a suggéré à Activision-Blizzard de faire une sorte d’acquisitions en incluant des sites spécialisés dans le jeu vidéo comme Kotaku et PC Gamer »

La porte-parole d’Activision a contesté cette affirmation, et les deux sites n’ont pas fait de commentaires. En somme, si tout ceci est vrai, ce qui a toujours été le cas dans les enquêtes du Wall Street Journal sur Activision-Blizzard, cela veut donc dire que Bobby Kotick voulait racheter des antennes de presse afin que la pression médiatique soit moins violente au sujet du groupe (chez nous, on appelle ça faire une Bolloré). Kotaku était par exemple très virulent envers le bonhomme ces derniers temps, et un rachat aurait permis de faire taire ce genre d’articles à charge.

Une pratique évidemment loin d’être éthique, qui souligne une fois de plus le caractère si particulier de Bobby Kotick. On ne peut que s’estimer heureux que ce plan ne soit pas parvenu à bout (ne serait-ce que pour l’indépendance de la presse), tout comme on peut s’estimer heureux de voir Bobby Kotick s’éloigner du groupe d’ici 2023, même avec son immense parachute doré.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.