Activision-Blizzard est poursuivi en justice par la ville de New York, qui vise surtout Bobby Kotick

Bobby kotick 1

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Activision-Blizzard. Déjà sous le feu de nombreuses procédures judiciaires, l’éditeur est aussi en pleine phase de rachat chez Microsoft, avec des organismes de contrôle comme la FTC qui veillent au grain. Mais un nouvel acteur vient mettre des bâtons dans les roues à la société de Bobby Kotick, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de la ville de New York, qui annonce poursuivre en justice l’éditeur.

Bobby Kotick dans le viseur

Le site Axios rapporte qu’une plainte a été déposée le 26 avril dernier, qui provient d’un groupe de fonctionnaires de la ville de New York, possédant des parts au sein de la société. Les plaignants estiment que la vente d’Activision-Blizzard à Microsoft a été précipitée afin de protéger Bobby Kotick des mesures disciplinaires qui auraient pu le toucher. Car c’est bien Bobby Kotick et les membres du conseil d’administration qui sont en réalité visés par cette poursuite judiciaire.

Les plaignants indiquent qu’étant donné les révélations sur l’inaction et l’implication de Bobby Kotick dans les affaires de harcèlement et de problèmes de management, il n’aurait pas dû être en mesure de négocier un tel deal avec Microsoft. Le groupe estime que ce rachat permet justement à Kotick et ses amis de se sortir de cette histoire indemnes, sans grandes répercutions. Mais au delà de l’envie de voir Kotick tomber, les plaignants estiment que la vente de l’entreprise a été sous-évaluée, étant donné que le prix a été négocié à la baisse suite aux affaires.

La ville de New York demande maintenant l’accès à de nombreux documents sur ce rachat, notamment sur les autres potentiels acquéreurs qui étaient intéressés à l’idée d’acquérir l’éditeur. Cela n’est en rien nouveau, puisque la ville a demandé l’accès à tout un tas de documents sur l’entreprise depuis l’automne dernier, en marge des enquêtes révélées dans la presse.

Nul doute que cette plainte devrait intéresser la FTC, qui enquête sur le rachat par Microsoft. On imagine que l’on n’est pas encore au bout de nos surprises avec cette histoire.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.