TEST The Council Episode 5 : Checkmate – L’heure du congrès final

Voir la note

Nous l’attendions avec impatience, il est enfin là ! L’épisode final de The Council est de sortie.

Quelques mois se sont déroulés comme d’habitude entre le quatrième et ce cinquième épisode de The Council. Une chose est sûre, l’équipe de Big Bad Wold ne s’est pas moquée du monde et dépendant de vos choix, ce cinquième épisode pourra durer une heure tout comme deux heures. En additionnant l’ensemble des épisodes, nous obtenons une aventure narrative proche de la vingtaine d’heure, du jamais vu dans ce format. Nous vous invitons si ce n’est pas encore fait à aller jeter un coup d’œil sur les anciens tests issus de la série.

L’heure du vote

Ce dernier épisode de The Council, vous propose d’aller convaincre (ou non) les différents acteurs du vote du conseil avant le vote final, vous demandant de railler définitivement le clan de notre hôte, Lord Mortimer, ou bien celui de Holm. L’importance de ce suffrage est de mise car il en va de la géopolitique actuelle du monde et au vu des dernières révélations des épisodes 3 et 4. C’est de plus votre loyauté face à un clan, choisi lors de l’épisode précédent, qui va s’en retrouver impacté.

C’est d’ailleurs lors d’une admirable scène tout en surréalisme que vous vous retrouverez face à différents protagonistes, à traverser des tableaux pour reconstituer des souvenirs, sublimes. Peu de jeu peuvent se targuer d’avoir réussi le pari de proposer au moins un moment fort dans chacun de ses épisodes, une scène marquante à chaque chapitre et pourtant, The Council l’a fait avec brio.

Un bilan final

C’est l’heure de faire pourtant le bilan de ces cinq épisodes. Jouable désormais d’une traite, The Council a réussi le pari de proposer un titre d’envergure, mélangeant narration, enquêtes et dialogues, le tout saupoudré d’une petite couche RPG liant l’ensemble. Un titre fort qui marquera les amateurs du format épisodique.

Bien entendu, ce sont les choix qui font d’un tel jeu une réussite et force est de constater que The Council réussit avec brio cette tache là, en proposant de nombreuses fins, dépendant des différents choix effectués depuis le tout premier épisode ! Certains choix seront difficiles à effectuer, et les situations pourront être tiraillantes, mais le résultat en fait une véritable œuvre forte.

Visuellement, le jeu arrive à tenir ses promesses avec une belle modélisation de personnages. Le décor du manoir sait se faire varié lorsqu’il nous propose de nouveaux environnements et cette constante utilisation intelligente de l’art, à la fois pour le plaisir visuel mais aussi dans ses mécaniques de jeu ajoute à l’intelligence de conception du titre.

Il en reste qu’en terme de scénario et de mise en scène, c’est le point qui peut le plus porter à débattre. The Council ne propose pas une aventure à 100 à l’heure constante, il faut le savoir. Le jeu sait se développer, prendre son temps, dans un but de vous surprendre davantage. C’est à vous en tant que joueur d’accepter que l’on vous promène, que l’on vous demande des aller-retours constants, ce n’est que dans un but de vous balader, vous perdre, pour mieux vous surprendre par la suite.

Avec un final réussi, The Council confirme sa place en tant que grand expérience narrative épisodique. Que ce soit par son scénario, son gameplay et sa gestion des choix, difficile de mettre à défaut l’aventure. Un immanquable de l’année !

La note de l'auteur

Difficile de boucler un tel jeu. Pourtant, le contrat est rempli et je me suis tout d'abord retrouvé avec une fin douce amer comme je l'attendais ! Un grand jeu narratif !

Antoinerp
s
Note du panda
8 10

The Council

Points positifs

  • L'impact des choix
  • Une fin en apothéose
  • De nombreuses fins
  • Des enigmes encore une fois réussies

Points négatifs

  • Soucis techniques
  • Instable graphiquement

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation