Test Hitman Episode 6 : Hokkaido – Un final au Japon plus que sympathique

Hitman episode 6 hokkaido 8 1

A l’heure actuelle et c’est un fait, seule la map de Sapienza, et ses pléthores de possibilités, nous avait véritablement enchantée. Mais l’espoir fait vivre, et voyons si ce Hitman épisode 6 : Hokkaido C’est après une petite balade dans le Colorado en devant éliminer pas moins de quatre cibles que l’Agent 47 doit se rendre impérativement sur l’île d’Hokkaido afin de s’occuper de deux nouveaux cas. Cette virée Japonaise nous surprendra-t-elle aussi agréablement que Sapienza ?  aura su nous émerveiller.

Deux nouvelles cibles à éliminer, et pas n’importe lesquelles !

HITMAN Episode 6 Hokkaido 1

Alors qu’Hitman Episode 5 : Colorado se dotait de pas moins de quatre cibles à éliminer en plus d’un petit objectif secondaire qui qualifiait ce chapitre d’extrêmement difficile, Hitman Episode 6 : Hokkaido se la joue plus léger, avec pour le coup un final avec seulement deux personnes à mettre hors d’état de nuire.

Ces cibles ne seront autre que Yuki Yamazaki, une employée de l’agence Providence qui a grandi à Osaka et accessoirement fille d’un chef régional Yakuza, ainsi que le fameux Erich Soders, ancien directeur de l’ICA, qui devra payer pour sa trahison d’avoir rejoint Providence.

Hitman Episode 6 : Hokkaido clôture d’une très bonne manière la première saison d’Hitman, qui se dote d’une fin qui devrait parfaitement donner le ton de la future saison deux !

Notre tueur à gages doté d’un code barre sur la nuque aura donc une nouvelle fois fort à faire en éliminant ces deux nouvelles cibles, et à noter au passage que le scénario lui-même continue malgré tout d’avancer petit à petit. Nous sommes forcés de constater que même s’il ne s’agit pas forcément d’une cinématique à laquelle nous aurions dû nous attendre, il est clair que la fin nous a malgré tout satisfaite, tout en nous promettant accessoirement une saison deux qui devrait être à priori prometteuse.

Finalement, nous pouvons conclure qu’en dépit du trop peu de cibles à zigouiller, comparé à l’aventure du Colorado, il faut bien avouer que cet épisode qui nous est proposés nous a globalement émerveillés sur pas mal de points. Il est donc temps de vous dire de quoi il en retourne dans ce niveau, situé au Japon, et plus précisément sur l’île d’Hokkaido.

L’île d’Hokkaido, tout simplement magnifique !

HITMAN Episode 6 Hokkaido 2

Pour ce nouvel épisode, direction donc le Japon, plus précisément sur l’île d’Hokkaido, qui propose il faut bien l’avouer un level-design absolument fantastique, et surtout rafraîchissant.

En clair, les possibilité pour éliminer sont une nouvelle fois nombreuses ! En effet, en plus de quelques opportunités à ne pas rater pour éliminer vos cibles, dont la plupart restent des clins d’œil très sympathiques aux précédents opus de la licence – en exemple, empoisonner votre victime avec du poisson empoisonné, ou bien encore la noyer littéralement dans les bains ! -, il reste encore et toujours une pléthore d’assassinats différents à effectuer sur vos cibles en question.

De ce côté là on ne change pas une équipe qui gagne pour le coup car vous pourrez vous amuser à faire et refaire le niveau qui se termine en une heure voire même 1h30 en fonction de votre rythme, en sachant que le taux de rejouabilité est encore bel et bien là afin de découvrir les autres types d’assassinats, toujours aussi ingénieux.

Pour ce qui est de la taille de la map en elle-même, on ne peut pas dire certes que ce soit de la taille de Sapienza, mais il faut bien avouer que les développeurs ont apporté un soin tout particulier au level-design de cette somptueuse île d’Hokkaido, qui nous apporte un dépaysement certain. On peut d’ailleurs dire que, pour le coup, le moteur graphique qu’est le Glacier apporte des décors encore une fois somptueux, et est, surprise, d’une fluidité irréprochable. Preuve que les développeurs ont réussi à stabiliser le soft en terme de FPS sur PS4 notamment, soit la version que nous avons testée.

Effectivement, en plus d’un niveau fournissant un degré de détails plutôt appréciable en soi, Hitman Episode 6 : Hokkaido propose donc un level-design à la fois labyrinthique, qui est totalement bien amené sur plus de quatre étages, et le mélange station balnéaire et clinique fait fort bien le café. De nombreuses interactions avec les décors offrent pour le coup un nombre de possibilités important afin de pouvoir progresser, et il est également à noter que vous serez dans l’obligation de commencer votre mission sans la moindre arme, ce qui vous forcera à bien analyser l’environnement et les divers personnages avant de passer à l’acte. Nous pourrons donc logiquement affirmer qu’il s’agit là du second niveau le plus relevé de cette première saison.

Chose plutôt plaisante en sus, le système de déguisement est aussi mis bien en avant car pour pouvoir accéder à divers appartements dans la clinique/station balnéaire de l’île d’Hokkaido, vous devrez vous vêtir justement avec des déguisements appropriés pour  pouvoir entrer, car le niveau de sécurité dans le soft est, il faut le dire, très évolué, Japon oblige. Bien entendu, vous pourrez toujours trouver une autre alternative pour pouvoir accéder à certains appartements, et y récupérer certains objets importants pour les diverses opportunités d’assassinats s’offrant à vous.

Enfin, dernier petit point, l’IA est beaucoup moins étrange que dans les précédents volets. En effet, celle-ci agit de façon plutôt logique, mais il faut bien admettre que cela n’est pas toujours le cas, dans la mesure où certains ennemis paraîtront suspicieux pour un rien, alors que vous n’avez pas forcément le même accoutrement qu’eux, ou deviendront même parano sans raison…

Et bien finalement, on peut dire sans avoir peur que Hitman Episode 6 : Hokkaido se révèle être une très bonne surprise, car le niveau proposé pour un épisode final est relativement bien foutu. Alors oui, certains pourront donc pester par le trop peu de cibles à envoyer dans l’au-delà – seulement deux dans cet épisode six -, mais qu’à cela ne tienne, il faut bien avouer que la difficulté pour les éliminer n’est quand même pas ridicule. L’IA reste d’ailleurs bizarrement un peu plus cohérente, à part quelques égarements par moment. Mais sinon, et au delà de sa taille discutable, le level-design est bien amené, les interactions et opportunités d’assassinats sont nombreuses, et le dépaysement fait grandement plaisir, avec une fluidité à toute épreuve. Très clairement, Hitman Episode 6 : Hokkaido propose un final au dessus des trois précédents épisodes et égale Sapienza, et prépare en plus la saison deux de la meilleure des manières, notamment au niveau de sa trame scénaristique, qui ne se tient qu’au cinématique de fin de niveau rappelons-le. Très franchement, vous pouvez y aller les yeux fermés avec cet épisode, d’autant plus que de nouvelles cibles insaisissables devraient encore être ponctuellement de la partie  pour faire patienter les joueurs en attendant la saison deux que nous avons hâte de voir !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.