Steel Rats : Notre interview avec Rafał Sadowski, lead designer de Tate Multimedia

Steel Rats Interview

En sus d'avoir pu visiter les locaux de Tate Multimedia, nous avons eu l'honneur d'interviewer Rafał Sadowski, le lead game designer du studio et travaillant actuellement sur Steel Rats. 

Alors que vous avez pu déjà apercevoir notre seconde preview toujours aussi enjouée de Steel Rats à cette adresse, nous avons également pu interviewer Rafał Sadowski. Il est le lead game designer de Steel Rats, et nous avons pu lui poser quelques questions dans les locaux du studio à Varsovie. 

  • Tout d’abord, ravi de vous rencontrer ! Pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous, quel est votre travail sur le jeu, et quel est votre parcours avant Steel Rats ? 

Steel Rats : Notre interview avec Rafał Sadowski, lead designer de Tate Multimedia 1

Rafał Sadowski : Je m’appelle Rafał Sadowsky, je suis game designer et plus précisément le lead narrative designer sur ce projet. J’ai travaillé par le passé chez CD Projekt Pl ou encore CI Games sur des titres tels que Sniper : Ghost Warrior 3. Je suis arrivé sur le projet afin de finir la partie conceptuelle du titre. C’est intéressant car le genre en lui-même est très différent de ce auquel j’ai déjà travaillé par le passé et c’est très enrichissant.

  • Pouvez-vous nous en dire plus sur Steel Rats ? Quelles ont été vos inspirations pour ce jeu ? 

Rafał Sadowski : En terme d’influences, c’est difficile d’en parler puisque il n’y a pas énormément de médias et arts parlant de la moto de façon générale. Vous pouvez voir pas mal de choses venant de Ghost Rider. C’est je pense notre influence principale, mais l’entièreté du jeu reste un projet que nous avons conçu depuis zéro. De plus, la partie scénaristique reste au final sur un autre plan que celui du gameplay, qui nécessite dans ce genre de jeu là une précision sans faille.

  • Steel Rats change radicalement de votre style habituel et est différent d’Urban Trial. Pourquoi avoir pris ce risque ? Quand vous êtes-vous dit « ok nous allons faire un metroidvania-like dans un monde rétro-futuriste » ? 

Rafał Sadowski : De base, je ne suis pas un grand fan de sport en réalité. Et chaque fois que je vois un jeu de sport, je me demande comment nous pourrions utiliser ce gameplay de façon similaire, afin d’en faire quelque chose de nouveau. C’est intéressant de voir ce qu’il en sortirait, si on faisait un Fifa où l’on ajoutera des armes. Mais dès le début du projet, avant mon arrivée, le concept était déjà présent. Mais au final, les motos restent le principal du jeu, on sent véritablement la conduite que l’on fait. Il y a d’ailleurs dans l’équipe une personne qui travaille sur la physique de la moto, et toute l’équipe reste impatiente de voir à chaque fois le moindre changement qu’il effectuera.

  • Pourquoi avez-vous choisi les années 50 ? Quelles sont vos références de cette période et verrons-nous par exemple des monuments historiques ? 

Rafał Sadowski : Le jeu prend place dans une Amérique rétro-futuriste, mais plus globalement dans un univers alternatif. La ville que l’on a choisi s’inspire et se rapproche plutôt d’un Detroit. Nommée la cité du future, elle s’est entièrement basée sur les inventions du concepteur Alexander Warren. Nous en sommes venus à cet univers via deux choses : la première est que l’on ne voulait pas faire un jeu dans un esprit trop cartoon, trop comics et on voulait une part de réalisme dans le jeu, en étant logique avec le moteur physique. La seconde chose est que l’on voulait ajouter des éléments un peu fou et ainsi, le monde rétro-futuriste permet ainsi de mettre en place tout ce que l’on voulait, avoir ce grain de folie dans le réalisme dur. Vous pourrez d’ailleurs entendre quand le jeu sortira un doublage anglais avec des dialogues proches de l’époque de base, les années 40-50.

  • Votre spécialité, ce sont les jeux de moto. Avez-vous travaillé avec des professionnels de l’industrie pour Steel Rats ? De la réalisation à la modélisation des motos par exemple ?

Rafał Sadowski : Je sais, sans être dans l’équipe de programmation, qu’ils ont travaillé énormément sur leurs précédents jeux, et ont fait appel à des professionnels, leur permettant d’avoir une base de données très complète. Du coup pour ce projet, nous n’avons pas eu besoin de faire appel à qui que ce soit car nous sommes aujourd’hui parmi les grands spécialistes du genre.

  • Pouvez-vous nous en dire plus sur la création des quatre personnages dans Steel Rats ? Comment avez-vous défini leurs caractéristiques et leur chara-design? 

Rafał Sadowski : L’idée était toujours de mixer entre le réalisme et l’aspect fou. Je pense que nous avons réussi , même s’il y a encore des changements à faire, à proposer des personnages réussis. Notre préféré dans l’équipe est Toshiro, venant du Japon. Il a grandi aux USA et est le cerveau de l’équipe. Nous avions commencé avec des personnages très sérieux mais plus le projet avançait, plus ce besoin de rajouter un peu de légèreté s’est ressenti, pour proposer le résultat que nous avons aujourd’hui et dont nous sommes très satisfait. Il y a une vraie inspiration en terme de personnages avec ceux que vous avez déjà pu voir dans les films américains des années 80-90 en VHS.

  • La soundtrack sera composée par le groupe de rock Japonais The 5.6.7.8. c’est bien ça ? Pouvez-nous vous expliquer votre choix ? Comment cette collaboration a-t-elle eu lieu ? 

Rafał Sadowski : Je crois qu’à l’origine elles avaient enregistré un morceau pour nous avant que j’arrive. Mais je crois que tout est pure coïncidence en réalité. Un de nos boss connaît un des contacts principaux autour du groupe et c’est comme cela que nous avons pu avoir un morceau exclusif. Nous verrons si la collaboration continuera pour avoir un univers sonore musical encore plus dense.

  • Dernière question ! Avez-vous une petite information exclusive ou croustillante pour les personnes qui liront cette interview sur ActuGaming.net ? Ou si vous avez quelque chose à dire, c’est le moment !

Rafał Sadowski : Si vous avez joué ou non à UTF – Urban Trial Freestyle -, ce n’est pas grave ! Mais jetez un coup de manette sur Steel Rats car le jeu pourrait vraiment vous happer !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp