Spirit of the North : une interview de l’équipe nous donne plus de détails sur le jeu

Spirit of the north

Infuse Studio en dit un peu plus sur son futur jeu d'aventure à venir.

L’équipe en charge du développement de Spirit of the North a répondu à quelques questions à nos confrères de GamingBolt au sujet de son prochain bébé.

Lumière sur le grand Nord

C’est au travers d’une interview que Infuse Studio, une équipe de deux développeurs, a lâché quelques informations. Si vous voulez en savoir plus sur le jeu, ses mécaniques et ses secrets de développement alors lisez bien ce qui va suivre. Voici quelques bribes et un résumé de cette interview.

Lorsque l’on demande si de l’inspiration a été cherchée dans des jeux similaires pendant le développement, nous apprenons que les deux compères sont grands fans de jeux narratifs comme Journey, Abzu ou encore Rime et qu’ils ont donc décidé de se lancer dans ce projet qui restait dans les limites du possible pour une équipe réduite.

Nous apprenons également que le développement n’a pas été facile et que beaucoup d’essais et d’erreurs ont été commises lors de la conception des niveau et du style visuel général du jeu. Ils ont demandé à plusieurs amis à eux leur ressenti sur certaines parties du jeu et ils ont été agréablement surpris d’entendre des réponses différentes. Cela prouve que tout le monde ne vit pas l’aventure de la même manière et peut s’approprier son propre cheminement.

Sur la partie exploration du titre, elle sera principalement linéaire et il nous sera difficile de sortir des sentiers balisés imposés. Tout du moins au début car vers le milieu et la fin du jeu, grâce à l’acquisition de plusieurs capacités, il nous sera possible d’ouvrir son espace de jeu, tout en restant dans des proportions raisonnables.

Il était prévu dés le début que le principal protagoniste contrôlable serait un renard. Et c’est tout. C’est lorsque l’un des deux développeurs se souvint d’un conte nordique où un renard crée des aurores boréales en frottant sa queue contre des objets que le projet prend forme. L’équipe fait des recherches et se renseigne sur toute la partie folklorique pour l’intégrer à son histoire principale. L’inspiration nordique des paysage que nous allons traverser vient également de ce conte.

Les puzzles fonctionneront de différentes manières, mais le mécanisme principal consistera à infuser des pierres dressées avec de l’énergie pure provenant de fleurs dispersées dans le paysage. Ils seront également présent pour « forcer » le joueur à ralentir et à prêter attention à son environnement et à l’ambiance du lieu. Une première partie prendra environ 8 heures, en prenant le temps de trouver les objets de collections. A l’origine le jeu était prévu pour une durée de vie de 3 heures mais ils sentaient que le tout serait trop à l’étroit et qu’il en fallait davantage.

La question de l’exclusivité temporaire

GamingBolt a aussi questionné l’équipe sur le choix de la console, et comment avait été décidé l’exclusivité temporaire sur PlayStation 4 :

« Nous avons d’abord décidé de lancer le jeu sur PlayStation 4 car nous savions tout de suite qu’il était impossible pour une équipe de deux personnes de créer et de publier un jeu pour toutes les plates-formes à la fois, telles que Xbox One, Switch et PC. Nous savions que comme c’était notre premier jeu, les chances étaient déjà contre nous, nous avons donc décidé de choisir une version sur console pour plus de visibilité. Nous sommes des utilisateurs de la PS4 et nous connaissions déjà le fonctionnement des menus et de l’interface, ce qui a également joué un grand rôle dans la décision. »

Sortant donc initialement sur PlayStation 4, le jeu tournera sur une résolution de 1080p. Aussi bien sur le modèle Standard que sur le modèle Pro, plus récent. La seule différence majeure entre les deux modèles sera le nombre d’images par seconde qui sera plafonné à 30 sur le modèle standard et à 60 pour le modèle pro.

Et quand on leur demande si le SSD de la PlaySation 5 peut aider à améliorer les performances du jeu à l’avenir, l’équipe répond que cela sera forcément une avancée pour gagner du temps au niveau des temps de chargement mais que ce n’est pas les seuls composants à prendre en compte. Le cas de Spirit of the North est très parlant car il se chargera plus rapidement sur PS4 Pro que sur PS4 Standard alors que leur disque dur reste le même.

Retrouvez l’interview en intégralité et en langue originale ici. Pour rappel Spirit of the North sera disponible à partir du 1er novembre sur Playstation 4.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp