Vers un report général des prochaines sorties jeux vidéo ?

sortie ghost of tsushima the last of us 2 avec ellie

Et si les prochaines sorties jeux vidéo étaient toutes décalées en raison du coronavirus ? C’est une éventualité qui devient de plus en plus sérieuse ces derniers jours. Avec l’évolution de la pandémie, désormais mondiale, tous les secteurs d’activité sont touchés. Si certains le sont moins que d’autres, l’industrie du jeu vidéo en prend cependant tout de même un coup.

L’industrie en prend un coup

C’est une question tout à fait légitime : est-ce que le virus COVID-19 va repousser les prochains jeux vidéo ? C’est (très) probable. En tout cas, dans une certaine mesure. Il faut dire que cela fait maintenant plusieurs semaines que le sujet devient de plus en plus important, si ce n’est anxiogène. L’économie est bouleversée, le fonctionnement des entreprises aussi.

Dans le jeu vidéo, cela a pas mal impacté l’industrie, comme le report de la Game Developers Conference ou encore l’annulation de l’E3 2020. Mais les événements ne sont pas les seuls qui en feront les frais. Le marché en lui-même en prend un coup, avec notamment la fermeture des magasins physiques.

Avec les dispositifs mis en place, tels que le confinement, bon nombre de studios tournent en activité réduite et/ou en télétravail. Cela a des conséquences directes sur le développement d’un jeu : moins de ressources et plus de temps nécessaire pour avancer sur un projet et coordonner les tâches. Suite logique d’événements, qui apporte une variante supplémentaire dans la production d’un titre.

Les jeux de mai et juin reportés ?

The Last of Us : Part II Joel

Pour l’instant, peu de studios ont communiqué au sujet de leur projet. Les premiers, ce sont les p’tits gars de Virtuos qui ont annoncé un report de la version Switch de The Outer Worlds. Plus récemment, CD Projekt Red a pris la parole autour de Cyberpunk 2077 et a expliqué que l’entreprise avait pris ses dispositifs, sans exclure un potentiel retard si la situation venait à s’empirer.

A l’heure du confinement dans de nombreux pays, beaucoup de développeurs se retrouvent à travailler à distance avec un rythme toujours soutenu mais différent. Il ne faudra donc plus très longtemps avant que des retards autour des prochaines sorties jeux vidéo ne se fassent entendre suite au COVID-19.

S’il n’y a pas trop à s’inquiéter pour la plupart des jeux qui arriveront à la fin du mois ou début avril, c’est surtout dans les semaines qui suivent que cela va venir chambouler le planning. Resident Evil 3 Remake, qui arrive le 3 avril par exemple, a pratiquement bouclé les derniers préparatifs. Les sorties de mars et avril devraient donc être respectées.

Cependant, des titres majeurs, comme The Last of Us 2, pourrait potentiellement en subir les frais. Lui, plus que d’autres d’ailleurs, puisque Naughty Dog, basé à Santa Monica, est en pleine Californie qui a déclaré l’état d’urgence. De plus, au vu des récents bruits de couloir, les salariés seraient actuellement en plein crunch intensif et ne sont probablement pas très en avance.

D’autres rendez-vous importants pourraient aussi être décalés. Cela semble un peu lointain pour certains, mais des jeux tels que Marvel’s Iron Man VR, Ghost of Tsushima, New World et bien d’autres pourraient être concernés. Après tout, il n’est pas seulement question de développement, mais aussi de logistique pour finaliser les dernières étapes ou encore la question de la classification auprès des organismes tels que l’ESRB ou encore le PEGI, son équivalent européen.

Des décalages entre les versions physiques et numériques

Final Fantasy VII Remake

Un autre cas de figure concerne la sortie des jeux en physique. Le premier pourrait être Final Fantasy VII Remake, comme on vient tout juste de l’évoquer. En effet, avec la surcharge de travail des salariés dans les entrepôts ainsi que la hausse des demandes de livraison en cette période de confinement impactent directement les livraisons. Amazon a donc décidé de prioriser certains produits, notamment ceux de première nécessité et ne livrer le reste « qu’après » sans aucune date de livraison garantie.

Plus localement,  vous l’avez peut-être déjà remarqué avec des cas sur le court terme avec des enseignes telles que Micromania ou la Fnac qui ont du se réorganiser pour l’arrivée de DOOM Eternal et Animal Crossing New Horizons. Il faut bien faire face à la demande en hausse avec le confinement récemment annoncé sur le territoire français.

Ici, on ne parlerait que de retards de quelques jours liés aux moyens logistiques restreints par les mesures en France. Mais il ne faut pas oublier un ultime facteur, les usines de production. Des titres, comme Final Fantasy VII Remake, bouclent leur développement en annonçant qu’ils sont gold, c’est-à-dire, qu’ils sont prêts à partir en production de masse. Ces usines sont là pour produire des versions physiques en très grande quantité avant d’être livrées un peu partout dans le monde.

Malheureusement, au vu de la situation actuelle, les entreprises tournent au ralenti et cela peut prendre plus de temps de prévu pour proposer des éditions boîtes. N’oublions pas aussi, qu’il n’est pas aisé d’avoir une date pour partir dans ces usines de production, ce qui décale parfois les plannings de plusieurs semaines. Souvenez-vous, à cause d’un souci de pressage, Dying Light avait vu sa sortie en physique arriver en décalé d’un mois par rapport à son arrivée en numérique en 2015.

Bref, cette situation est inédite et amènera forcément des cas particuliers. Des reports, il y en aura forcément. Mineurs, sans doute, mais on peut s’attendre à des annonces dans les prochains jours et semaines. L’éventualité d’une sortie décalée entre le physique et le numérique n’est pas à exclure non plus, notamment pour les jeux qui arrivent prochainement. Et bien sûr, pour conclure, nombreux sont ceux qui vous l’ont sans doute déjà dit, mais, restez chez vous, et surtout, prenez soin de vous.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des