PREVIEW. Strange Brigade – Une chasse au trésor originale et prometteuse

Nous avons été invité à une session d’essai sur le prochain titre de Rebellion. Studio à l’origine de la licence Sniper Elite, il est donc intéressant de poser les mains sur le nouveau projet de l’entreprise. Un titre TPS à forte tendance coopérative, dans un univers tiré tout droit des années 30 avec une pointe d’humour.

Strange Brigade est prévu pour le 28 août prochain sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Une nouvelle licence, qui à première vue semble prometteuse et qui mérite d’être décortiquée avec attention. Nous avons pu approcher le jeu, manette en main, le temps d’un peu moins de deux heures. De quoi donner un premier avis, afin de savoir si le studio continue sur sa bonne lancée.

Un univers original et intéressant

Strange Brigade

Nous avons pu tester lors de cet événement, plusieurs modes de jeu. Le mode campagne en solo puis en coopération avec quatre confrères, avant de se mesurer au mode score attack. Commençons dans l’ordre, avec le mode campagne en solo et autant dire que c’est sûrement le moins intéressant de tous. En effet, le jeu est clairement taillé pour la coopération et l’on ressent rapidement que le titre perd de sa saveur lorsque l’on s’aventure seul. Cependant, dès les premières minutes, on ne peut qu’approuver les environnements proposés. Il faut rappeler que le titre est un double A mais prend place sans trop de soucis dans le haut du panier. Les paysages sont magnifiques et le level design est intéressant même si l’ensemble reste très linéaire et ne donne place qu’à très peu de liberté avec des zones de petites tailles. L’environnement regorge d’éléments interactifs avec par exemple des pièges, disséminés un peu partout comme des bidons explosifs et inflammables, d’énormes lames ou hélices tranchantes viendront vous aider à vaincre vos ennemis. Il est même indispensable d’user de tous ces artifices pour venir à bout des niveaux. Même si le titre offre une prise en main simple et rapide, la difficulté n’est pas en reste.

Strange Brigade s’adresse à un large public, un gameplay simple mais qui demande tout de même quelques réflexes. Il sera impératif d’user des accessoires, pouvoirs et de la coopération pour venir à bout du mode campagne. Au lancement, sur la version standard, il existe quatre personnages avec des capacités différentes et on ne parle là, que de son attaque spéciale. Vous commencerez avec deux armes en main, dont une principale, qui sera choisie en amont. Vous aurez le choix entre fusil coup par coup, mitraillette, fusil à pompe et bien d’autres tandis que l’arme secondaire ne proposait ici seulement que des pistolets. La différence entre ces deux catégories, se jouera au niveau des munitions, car votre arme principale aura un nombre limité de balles contrairement à votre pistolet qui sera doté de munitions illimitées.

C’est un choix intéressant, obligeant les joueurs à économiser au maximum les munitions de l’arme la plus puissante tout en étant accompagné d’une arme secondaire généreuse, un savoureux mélange bien dosé qui permettra de garder le fun avant tout. Il sera possible d’être équipé d’une troisième arme dans votre inventaire, mais celle-ci devra être achetée à l’aide des pièces ramassées durant votre aventure. Elle est renfermée dans des coffres parfois bien cachés et demandera une certaine somme en échange d’une arme aléatoire, un système qui rappelle grandement le coffre du mode zombie de Call of Duty. À noter que chaque arme sera possible d’être améliorée à l’aide de runes et de niveaux en échange de points.

Une tonne de possibilités

Strange Brigade

Ce n’est pas tout, qu’est-ce-que serait Strange Brigade sans quelques explosions. Les joueurs auront la possibilité de choisir une grenade, lors de notre essai, nous avons pu essayer la grenade explosive, une incendiaire et une dynamite. D’autres seront disponibles à la sortie du jeu, cependant, elles étaient toutes pour le moins classiques mise à part la dynamite qui est extrêmement puissante mais n’explose qu’après avoir tiré dessus. Pour fermer la parenthèse sur l’équipement, les joueurs pourront choisir leur attaque spéciale, celle-ci est différente en fonction des personnages. Nous avons le choix parmi quatre amulettes donnant accès à des pouvoirs spéciaux comme geler, charger ou même brûler les ennemis devant vous. Mention spéciale pour une habilité qui permet de tirer sur les monstres les plus proches rapidement et de façon automatique, un peu à la Lucky Luke.

Il ne sera pas possible de spammer vos habiletés spéciales, car votre amulette demandera d’être rechargée complètement avant chaque déclenchement. Une fois l’attaque activée, votre amulette se videra intégralement. Plusieurs possibilités s’offrent à vous afin de recharger votre bijou si précieux soit-il de cette étrange lumière bleue. Vos ennemis laisseront après leur mort, une quantité d’éther qui sera possible d’absorber en maintenant une simple touche.

Cependant, lorsque vous jouez avec d’autres joueurs, cette énergie sera absorbable par tout le monde, inutile de vous faire un dessin. La coopération s’annonce stratégique et amusante à la fois, un véritable plaisir partagé. Lors de notre session coopérative sur le mode campagne, nous avons eu la chance de tester un tableau encore jamais dévoilé jusque-là. Cette exclusivité avait pour thème l’univers des pirates, nous avons été lancé directement en plein cœur d’une grotte infestée de squelette arborant des costumes de pirates. Le thème était respecté avec un énorme bateau rempli de trésors échoué en plein milieu de la caverne. Nous avons dû affronter un boss, qui était en réalité, un énorme squelette de trois mètres de haut et qui au passage, faisait office de gros sac à PV sans vraiment être dangereux.

Pas de coop, pas de fun…

Strange Brigade

Lors de notre avancée, il était possible de constater que le bestiaire semblait varié en matière d’attaque mais aussi visuellement. On a rencontré des monstres en raccord avec l’environnement comme des squelettes pirates, des momies ou même des scorpions. Le titre reste une vraie aventure et il ne suffira pas simplement de survivre à des hordes de monstres en tout genre. Il est nécessaire de farfouiller dans les différents environnements afin de trouver de l’équipement, des potions ou même résoudre des énigmes. Même si certaines sont secondaires, elles restent un véritable challenge à relever. En effet, lors de notre session, nous avons fait face à un mur dont le but était de retrouver le bon ordre des symboles présentés sur la porte. Mais nous n’avions que trois chances pour trouver le bon schéma, dans le cas contraire, la porte se verrouille définitivement.

La coopération s’annonce stratégique et amusante à la fois, un véritable plaisir partagé.

Le score attack était en réalité une map réduite à quelques couloirs avant de se retrouver confronté à deux boss ayant pour forme le dieu Anubis. Les deux géants ne présentaient qu’un seul point faible, scintillant sur leur corps. Il suffisait de tirer à cet endroit afin de mettre à terre le colosse avant d’absorber son énergie. Cette mécanique mettait en avant la coopération, car il fallait concentrer nos tirs sur cette partie fatale pour l’ennemi avant de se rassembler pour aspirer le plus d’énergie dans un temps réduit. En fin de partie, un tableau des scores se dresse permettant de pointer du doigt le plus faible du groupe. Un mode intéressant qui permet de mettre en avant la coopération, primordial pour venir à bout de ces deux boss plutôt costauds. Il faut savoir qu’il est possible de ressusciter un allié mort au combat en maintenant une touche tandis que seul, votre unique chance de revenir à la vie sera de posséder une potion dans votre inventaire avant votre mort.

Une fraîche aventure s'annonce pour la fin de l'été !

J'étais vraiment intéressé par le concept, un TPS coopératif dans un univers aussi peu utilisé semble forcément prometteur. Je ne suis finalement pas déçu après quelques heures en main, Strange Brigade propose un environnement coloré et bien travaillé pour un double A. La direction artistique a relevé le défi haut la main avec une touche d'humour dans les dialogues et sa présentation. Je peux vous assurer que cette nouvelle licence risque d'occuper bien des soirées entre amis ! La seule interrogation restera sur la durée de vie du jeu mais le studio semble vouloir suivre le jeu alors je pense que l'on peut leur faire confiance.

DubZ

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda