Aperçu : Sniper Ghost Warrior 3 – Vise-t-il juste pour le moment ?

Même si le titre de CI Games sera de sortie seulement le 4 Avril prochain sur PC, PS4 et Xbox One, nous avons pu tester Sniper Ghost Warrior 3 via sa bêta qui n'est exclusive qu'à la version PC. Nous allons par conséquent vous livrer nos impressions un peu plus poussées du soft après quelques heures de jeu.

La bêta commence officiellement dès ce soir sur PC pour se terminer le jour même soit le 3 Février à minuit, et nous avons justement pu y accéder un peu en avance afin de vous donner notre second avis sur le soft, étant donné que nous l’avions déjà testé lors de la Gamescom 2016. Voyons si Sniper Ghost Warrior 3 a confirmé nos bonnes impressions lors de sa présentation à la Gamescom 2016.

Le contenu de la bêta

Sniper Ghost Warrior 3

Désormais disponible, la bêta de Sniper Ghost Warrior 3 propose il faut le dire un contenu assez léger au niveau des missions proposées, mais nous permet néanmoins d’avoir quand même un assez large aperçu de ce que devrait être sa version finale. Comme les développeurs l’avaient indiqué jadis, la bêta contient pour le coup deux missions à effectuer, et il est également possible de visiter une petite partie de la map, car il n’y a, vous l’aurez compris que deux missions à faire et puis c’est tout.

En effet, vous pouvez vous balader librement sur cette petite partie de la carte, et aller bien évidemment dans votre safehouse, autrement dit votre bon vieux QG, où vous pouvez également faire pas mal de choses, mais nous y viendrons un peu plus tard. Concrètement, quelles sont les deux fameuses missions à accomplir ? Et bien, pour la première portant le nom de Blockout, il s’agira de se rendre sur un point bien défini de la carte, afin d’éliminer un officier séparatiste du nom de Ivan Krustchev. Concernant la seconde mission intitulée cette fois-ci Cut off, vous aurez pour objectif d’entrer dans un camp rempli d’ennemis, et de détourner trois satellites pour voler une communication, afin notamment que notre protagoniste puisse retrouver la trace de son frère Robert.

Au-delà de ces deux missions, dont les objectifs sont clairement des plus basiques, vous pourrez continuer à vous balader sur le petit bout de carte que l’on vous propose, en tentant par exemple de trouver les nombres de point de voyage rapide, ou en découvrant certains postes de garde, et y récupérer notamment des ressources servant pour la partie crafting. Voilà pour le contenu en gros de cette bêta, et notez que vous pouvez vous promener à pied ou à bord d’un véhicule, un peu comme une certaine licence nommée Far Cry.

Le système de jeu en globalité plaisant, mais cela manque beaucoup de peaufinage

Sniper Ghost Warrio 3 1

Sniper Ghost Warrior 3, depuis ses deux précédents volets, change donc de cap en utilisant maintenant un système de monde ouvert, ce qui n’était pas forcément le cas chez ses prédécesseurs, qui étaient quant à eux plus linéaires. Pour commencer, sachez que vous aurez donc un Q.G. à vous dans le soft, avec plusieurs choses que vous pouvez utiliser :

  • L’établi : Via cet établi, vous pourrez directement crafter vos munitions, gadgets, à savoir des grenades en l’occurrence, et équipements – trousse de soins, pillules etc… – grâce à des ressources que vous ramasserez sur la carte, ou en fouillant les ennemis que vous aurez abattus.
  • Le Portable : Cela vous permettra de voir vos missions.
  • Le lit : En l’utilisant, vous pourrez avancer le temps – un peu comme dans Far Cry une fois encore -.
  • le cache d’arme : Comme son nom l’indique, il sera question de choisir votre arme en les achetant avec de l’argent récolté sur la map ou les ennemis, en plus de pouvoir les personnaliser – ajouter des silencieux, une visée laser… -.
  • L’arbre à compétences : Réparti en trois arbres – Sniper, Ghost et Warrior -, il sera question de vous permettre de retenir votre respiration plus longtemps, avoir plus d’emplacements de gadget et j’en passe… Ce sera à vous de voir, et il faut dire que ce petit ajout est relativement agréable.

Ce système-là employé dans Sniper Ghost Warrior 3 nous a plutôt satisfaits pour le moment car son interface est claire et on trouve assez vite nos marques. Bien évidemment, on aurait aimé que ce soit plus poussé, et sait-on jamais, peut-être que les développeurs nous écouteront.

En tant que sniper, vous devrez gérer plusieurs paramètres avec votre arme fétiche, et le tout a l’air mieux travaillé que ses aînés. En plus de devoir prendre en compte le vent, vous devrez aussi faire attention également au calibrage de portée, qui servira à établir la distance entre vous et la cible à abattre. D’ailleurs, un petit indicateur rouge vous montrera où la balle risque de dévier à cause du vent quand vous tirerez. CI Games veut donc pousser le réalisme à son paroxysme, et cela forcera les joueurs à prendre bien en compte tous ces paramètres. Le positionnement sera également important car il réduira considérablement le balancement de l’arme, et il sera possible aussi de retenir sa respiration pour plus de stabilité. A noter qu’il est aussi possible d’utiliser un mode scout, qui vous permet de ralentir le temps et voir vos ennemis plus précisément, chose déjà apparue dans les précédents volets et qui vous aide grandement à viser avec votre sniper.

En sus, une autre nouveauté que vous aurez la joie d’utiliser, il s’agit du drone. Cet équipement fétiche vous servira clairement en mission histoire de préparer le mieux possible votre stratégie d’attaque, car ce bel outil scannera toute la zone en la contrôlant, et marquera les ennemis. D’ailleurs, sachez qu’il est carrément possible d’aborder les missions comme bon vous semble en étant discret, comme bourrin.

De bases sympathiques dans cette bêta de Sniper Ghost Warrior 3, mais il réveille quand même les vieux démons de ses prédécesseurs en se dotant de quelques défauts qui font un peu peur. Nous verrons si tout cela sera corrigé à sa sortie

Quelques points noirs sont malheureusement à noter pour le moment, à commencer par l’IA qui nous a pour le moment déçus, et adoptant un comportement étrange. En effet, quand vous vous faites repérer et que vous vous cachez dans un buisson par réflexe pour ne pas vous faire voir, ces derniers arrivent à vous trouver instantanément une fois sur deux. En plus, cette dernière est un véritable sniper sans mauvais jeu de mot, car elle arrive à vous toucher d’assez loin avec des fusils d’assaut.

Le second défaut vient cette fois-ci des bugs d’affichages quand vous changez les différents paramètres graphiques mais bon bêta oblige, on passera outre et attendront le jeu final pour en juger. Concernant le moteur graphique en lui-même qui plus est, celui-ci en ultra est correct visuellement parlant même si le tout est quand même un petit peu inégal.  Au niveau de l’optimisation,  difficile de se prononcer, tout dépendra de votre configuration si elle est solide ou pas, mais il faut admettre que le moteur graphique employé qu’est le CryEngine, est particulièrement gourmand ce coup-ci, et quelques chutes de FPS ont été à signaler. A voir lors de sa sortie de quoi il en retournera, en espérant que le jeu soit bien optimisé car de ce côté-là, c’est limite. Mais s’il s’avère que d’autres cas d’optimisation moyenne sont à déplorer, CI Games va devoir mettre les bouchées doubles pour régler ce problème de fluidité car dans un jeu de sniper, c’est plutôt crucial…

Enfin, une dernière ombre au tableau à signaler, c’est un peu le manque de vie sur cette carte. Effectivement, vous croiserez parfois quelques véhicules civils ou ennemis, mais cela se compte un peu sur les doigts d’une main… Au passage, il faudra sincèrement espérer que les objectifs de mission seront bien plus variés et intéressants dans le jeu final par rapport à ce que nous avons pu voir sur la bêta, car il faut avouer que nous avons ressenti un gros sentiment de lassitude.

Des bonnes idées de base, mais à voir lors de sa sortie

C'est la seconde approche sur le titre de Sniper Ghost Warrior 3, et quelle conclusion peut-on en tirer à deux petits mois de sa sortie officielle sur PC, PS4 et Xbox One ? Pour le moment, quelques idées sont là et le système de jeu comme le gameplay en général ne sont pas déplaisant qu'on se le dise. On peut donc affirmer que c'est plutôt encourageant pour la suite comme nous avons pu le constater à la Gamescom 2016. Bon bien évidemment, nous avons encore de gros doutes sur son optimisation limite sur PC, l'I.A. ne nous a pas enchantés plus que ça et puis la carte manque un peu de vie alors que le soft est censé se dérouler en Géorgie tout de même. Mais à contrario, le système de crafting, même s'il manque encore ce petit truc, peut faire l'affaire comme les trois arbres à compétences, l'utilisation réaliste du sniper et qui plus est la possibilité d'aborder les missions comme bon nous semble. En globalité, cela peut à la rigueur nous rassurer un peu quant à sa qualité finale. Peut-on donc aller jusqu'à dire que le titre vise juste pour le moment ? Difficile à dire, et rendez-vous lors de sa sortie le 4 Avril prochain.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp