Nvidia présente ses RTX 2080 et 2080 Ti : Ray-tracing, Prix, date de sortie, performance 4K…

Nvidia
Profitant de la Gamescom, Nvidia a tenu une longue présentation pour présenter ses nouvelles cartes graphiques au monde. Retour sur tout ce qui a été annoncé.

C’était peut-être l’une des plus grosses attentes relatives à cette Gamescom 2018, Nvidia est monté sur scène ce 20 août afin de nous présenter sa nouvelle génération de cartes graphiques avec l’architecture Turing nommées RTX (ici les 2070, 2080 et 2080 Ti). Une présentation qui n’a pas pris la tournure que l’on attendait en se concentrant très largement sur la nouvelle technologie phare : le ray-tracing.

Nvidia passe de GTX à RTX

La première nouvelle c’est que Nvidia abandonne sa dénomination GTX maintenant en place depuis plus de 10 ans au profit du nom RTX. Ces trois lettres font référence au « Real-time Ray Tracing », la grande nouvelle feature à laquelle Nvidia a dédié la majeure partie de sa conférence. L’idée du ray-tracing est de reproduire les reflets de la lumière sur les différentes surfaces avec un réalisme saisissant. Carrosserie de voiture, fenêtre des immeubles environnant, écran de télé voire même les yeux des personnages, cette technologie au rendu photo-réaliste est impressionnante. Il faut bien faire la distinction entre les reflets auxquels nous étions habitués jusqu’ici (qui était grosso modo des reflets en 2D arrangés par les développeurs pour simuler la réalité) et cette technologie qui traite les reflets en temps réel lors des scènes.

Notre premier réflexe est de se demander à quel point les performances en jeu seront impactées donc tout de suite Nvidia nous rassure en indiquant qu’il y aura des processeurs dédiés pour gérer uniquement le ray-tracing dans ses nouveaux GPU. Ainsi le reste des performances ne devraient officiellement par être trop affectées par cet ajout. Cependant, les personnes ayant pu tester Shadow of the Tomb Raider juste après la conférence qui tournait en 1080p avec une RTX 2080 Ti on peut constater que le titre avait beaucoup de mal à maintenir le 60fps, tombant régulièrement aux alentours des 40. On peut légitimement s’inquiéter de performances si moyennes en 1080p, même si on peut aussi s’imaginer que les développeurs n’ont peut-être pas encore eu le temps de parfaitement implémenter le RTX, et qu’il faut aussi prendre en compte l’absence des drivers qui seront disponibles à la sortie. Ceci étant les premiers retours sur les performances de Battlefield V avec ray-tracing sont bien plus positifs (notamment du côté des experts de Digital Foundry), nous en saurons plus à l’approche de la sortie des GPU à n’en pas douter. En tout cas plus d’une vingtaine de jeux en plus de Tomb Raider, Metro Exodus et Battlefield V sont annoncés compatibles ray-tracing dans un futur proche, notamment Final Fantasy XV, PUBG ou encore Hitman 2. Sur le même thème, Nvidia a également annoncé de grosses améliorations sur leur outil photo Ansel avec une compatibilité ray-tracing et une tonne de nouvelles fonctionnalités dont le détail peut être trouvé ici.

Nvidia

Les dernières interrogations autour de cette technologie résident dans l’impact que celle-ci peut avoir sur le gameplay ou même la direction artistique d’un jeu. Imaginez que vous êtes en pleine partie sur Battlefield V et que vous voyez le reflet de votre adversaire qui arrive dans votre dos sur le capot de la voiture en face de vous. Lui qui n’est pas équipé d’une RTX vous voit vous retourner rapidement et lui coller une balle dans la tête. Est-ce quelque chose que les développeurs conserveront sous peine d’avantager une partie des joueurs ? Il en va de même pour la gestion des éclairages et des ombres. L’exemple de la scène fixe tirée de Metro Exodus est particulièrement parlant. L’ambiance n’est plus la même, les lumières reflètent d’une autre façon et le joueur perçoit cette pièce différemment. Difficile d’imaginer les développeurs repenser l’entierté de leur DA pour une minorité de joueurs (dans un premier temps).

Nvidia GIF - Find & Share on GIPHY

Enfin l’heure de la 4K / 60 fps ?

L’autre grande question qui n’a pratiquement pas été adressée lors de la conférence de Nvidia est celle du gain de performance par rapport à la génération précédente. Nous avons bien eu le droit à quelques graphiques indiquant qu’une RTX 2070 était plus de 4 fois plus puissante qu’une GTX 1080 Ti, mais c’est uniquement en prenant en compte le ray-tracing, cela ne veut donc pas dire grand-chose. De même, le constructeur a récemment partagé cette image montrant les performances supposées de ces titres en 4K sur un PC équipé d’une RTX 2080.

Nvidia présente ses RTX 2080 et 2080 Ti : Ray-tracing, Prix, date de sortie, performance 4K... 1

Alors oui, si ces chiffres venaient à être confirmés ce serait une vraie grosse progression par rapport à la génération Pascal qui peinait à atteindre le fameux cap des 60fps même avec une 1080 Ti en 4K. Ceci étant il faut bien comprendre que nous n’avons aucun détail sur ces chiffres. Rien n’a filtré sur la configuration du PC utilisé pour les tests, rien non plus sur les réglages graphiques des jeux en questions. Cependant, on peut considérer ces informations comme une volonté de Nvidia de rassurer les joueurs sur le fait que les performances 3D n’ont pas été totalement abandonnées au profit du ray-tracing, et qu’on devrait tout de même avoir un gain significatif de performance. Notons que ces chiffres ne concernent que la RTX 2080. S’il ne fait aucun doute que la RTX 2080 Ti devrait offrir des performances encore plus impressionnantes, le mystère reste entier sur la RTX 2070 que l’on espère proche d’une 1080 Ti.

Date de sortie et prix

Pour conclure sa conférence Nvidia a dévoilé le prix et la date de sortie de sa gamme Turing (qui avait leaké sur internet au milieu de la conférence, oups). Les RTX 2080 Ti et 2080 sont respectivement vendus au prix de 1 259 € et 849 € sur le site de Nvidia qui propose uniquement ses fameuses Founders Edition. Il est également possible de trouver des modèles custom de marque comme MSI, Asus ou Gigabyte pour des prix, des designs et des fonctionnalités différentes (OC d’usine, refroidissement etc). Tous ces modèles sont attendus pour le 20 septembre et sont déjà en précommande à peu près partout. En ce qui concerne les RTX 2070, les Founders Editions sont annoncées à 639 € mais aucune date de sortie n’est annoncée pour le moment (même si les rumeurs font état d’une sortie courant octobre).

Les GPU Turing seront donc bien plus chers que les Pascal en leur temps et nous n’avons actuellement que trop peu d’informations ou de certitudes sur le véritable gain de performance et la fiabilité du ray-tracing qui, bien que très impressionnant, sera sûrement considéré comme un gadget par beaucoup de joueurs. Nous vous conseillons donc d’attendre quelques jours avant de passer à la caisse, au moins le temps d’avoir les premiers véritables tests de performance qui devraient arriver avant la sortie des RTX 2080 et 2080 Ti.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
14 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp