Nos ressentis sur l’année 2016 : L’avis de Byce61

RessentiByce 1

Cette année était assez particulière pour ma part et ce pour diverses raisons. La première étant la sortie de deux arlésiennes du jeu vidéo à savoir The Last Guardian et Final Fantasy XV, la seconde raison est la fin de la franchise Uncharted avec le quatrième opus. En tant que joueur, je dois avouer que cette année je n’ai pas joué à beaucoup de jeux, enfin très peu datant de 2016 en tout cas, mais j’y reviendrai un peu plus tard.

Mes avis en vrac

Deux jeux aux destins croisés

The last guardian 2

Commençons par les arlésiennes, The Last Guardian… cet opus devait sortir sur PlayStation 3 à une époque mais bon, vous connaissez sûrement l’histoire de ce jeu qui a failli ne jamais voir le jour. Pour être franc avec vous, je connais ICO et Shadow of the Colossus, mais je n’y ai jamais joué, mais ce jeu m’intéresse beaucoup pour son expérience envoûtante si particulière. Le développement et la communication autour du jeu n’étaient pourtant pas rassurants et chaque année, le projet était soit en stand by soit repoussé, puis il est finalement sorti sur la PlayStation 4.  J’ai regardé de nombreuses vidéos sur le jeu et j’ai vraiment été charmé par son univers sans oublier notre petit héros et Trico, qui sont vraiment trop mignons, un peu de légèreté et de fraîcheur dans ce monde de brut en somme. Ayant pour projet de rattraper mon retard sur les jeux de Fumito Ueda, ce dernier rejoindra ma ludothèque dans les mois à venir, sans hésitation !

Final-Fantasy-XV_TGS 2016 15

Fabula Nova Crystallis Final Fantasy, ça vous dit quelque chose ? Originalement prévu pour être une trilogie avec FF XIII, Versus XIII et Agito XIII, Square Enix a complètement revu ses plans pour se concentrer sur une trilogie autour de Final Fantasy XIII. Dans l’espoir d’avoir des nouvelles de Versus XIII qui m’avait tapé dans l’œil à l’époque, le projet est revenu d’outre tombe avec un nouveau nom, Final Fantasy XV. Je pense qu’on est tous d’accord en ce qui concerne la communication autour du titre. Avec Square Enix, c’est du tout ou rien , on a mangé des informations en masse sur le jeu ces derniers mois. Pour cette raison je vais éviter de trop vous en parler au risque de vous saturer mais globalement le jeu m’intéresse beaucoup mais je compte me le prendre un peu plus tard. J’ai aussi eu l’occasion de voir le film Kingsglaive qui était vraiment réussi, ainsi que l’animé Brotherhood qui était très intéressant à suivre ! J’espère que ce genre de projet crossmedia donnera envie à d’autres éditeurs de se lancer !

La fin de l’Aventure

uncharted 4

Uncharted… sans être ma licence préférée, je dois avouer qu’elle m’a beaucoup marqué sur PlayStation 3. Pour moi, c’est vraiment le jeu d’aventure avec un grand A, qui rend hommage à plein de films du genre que j’apprécie tout autant, je pense à Indiana Jones ou encore la Momie pour ne citer que ces deux-là. J’ai vraiment été ravi de suivre les aventures de Nathan Drake, voyageant aux quatre coins du monde, parcourant de nombreux monuments et civilisations oubliés, c’était vraiment incroyable. Et donc le quatrième volet débarque sur la dernière de Sony, et malgré mon engouement, j’ai attendu un peu pour me procurer le graal, contre mon grès, car le porte monnaie criait famine.  Il est encore trop tôt pour moi pour dire s’il s’agit du meilleur Uncharted, car mon préféré reste actuellement le second épisode, néanmoins j’ai beaucoup aimé cette nouvelle aventure et notamment son histoire au niveau du traitement des personnages. Avec l’arrivée du frère du héros, Samuel Drake, cela permet de découvrir notre héros d’un autre point de vue, ce qui le rend plus humain. Mon petit coup de cœur de l’aventure se situe dans les flashbacks où l’on incarne Nathan plus jeune, l’ambiance est vraiment au top ! Un regret tout de même pour moi : ne pas avoir vu une aventure avec Nathan en Egypte.

Quand le fan service se mange un mur…

umbrella corps

En tant qu’énorme fanboy de la licence Resident Evil, je ne pouvais pas passer à coté d’Umbrella Corps qui a perdu son titre complet en occident. Que dire sur celui-ci ? Une grande majorité de joueurs avaient déjà un avis bien tranché dès la diffusion du premier trailer, un jeu compétitif lambda utilisant comme prétexte l’univers de Resident Evil. En soit si on veut décrire rapidement le jeu, cette description correspond parfaitement, mais je vais être honnête avec vous et je sais qu’on n’est pas nombreux, mais j’ai vraiment aimé ce jeu.

Il faut savoir qu’en tant que joueur de cette licence, j’ai mis la main sur tous les jeux sortis à ce jour, y compris les nombreux spin-off et mis à part Resident Evil Survivor 2 qui est vraiment très mauvais, la licence est pour moi un gage de qualité. Bref, généralement je ne suis pas fermé à un seul type de gameplay et j’apprécie tout autant les caméras fixes que la caméra à l’épaule instaurée avec Resident Evil 4. En regardant la bande annonce, je n’ai pas été particulièrement déçu, mais j’ai eu quelques questions concernant le gameplay, car une vidéo c’est bien mais une fois la manette en main qu’est ce que ça donne ? Et j’ai été agréablement surpris, le jeu propose des déplacements arcade, très rapides et faciles à prendre en main. D’un point de vue solo, le mode expérience est très limité puisque ce n’est pas l’objectif principal du jeu, bien que la gestion de la difficulté soit parfois douteuse, ça permet d’avoir une première approche des cartes multijoueurs. Le multijoueur parlons-en, c’est là où le problème majeur réside pour ma part, c’est simplement le manque cruel de joueurs en ligne.

Sur PC, il était impossible de jouer rapidement car les joueurs étaient peu nombreux, jusqu’à arriver à aujourd’hui avec des recherches de plus d’une demi heure, sans voir le moindre joueur arriver dans le lobby… Forcément avec si peu d’activités pour un jeu orienté multijoueur, c’est un véritable problème et pour ma part, c’est bien dommage car le côté tactique était vraiment présent sur les cartes reprenant de nombreux décors d’anciens RE (Le manoir de RE1, le commissariat de RE2, le village de RE4, etc). Je n’ai pas eu l’occasion de tester le dernier mode de jeu qui se nomme « 4 survivants » en multijoueur, on retrouve nos cartes favorites dans une ambiance nocturne avec les musiques emblématiques de l’époque. Mon coup de cœur restera le manoir Spencer de nuit avec la musique de l’épisode original sur PlayStation, c’est juste génial en tant que fan de déambuler dans les couloirs peuplés de zombies. Pour conclure ce gros pavé concernant Umbrella Corps, je regrette que les joueurs aient boudé le jeu aussi vite car il avait du potentiel, et j’aurais aimé en profiter plus longuement que quelques mois.

Quand le virtuel s’invite dans le réel

playstation-vr

A travers ce titre low cost, j’aimerais exprimer mon avis sur la réalité virtuelle qui est assez négatif. Je vais rapidement expédier le côté technique, actuellement la VR coûte encore trop cher, et pour le plus accessible comme le PlayStation VR, la qualité des écrans est forcément au rabais. De plus le fait d’avoir des câbles de partout, ça mérite encore quelques années de recherche et développement pour proposer la solution la moins contraignante possible et surtout sans fil. L’autre point qui me concerne est que je suis quelqu’un de créatif qui s’immerge assez facilement dans un univers et donc je ne ressens pas le besoin de passer par ce genre de technologie. J’aime aussi garder une certaine conscience de ce qui m’entoure en voyant mon environnement « réel », ce qui est gênant au niveau auditif lorsque je joue avec un casque audio, alors avec le casque VR, je vous laisse imaginer.

Bref déjà tous ces points évoqués suffisent pour ne pas me donner envie, mais le point que j’aimerais aborder est le plus important et en même temps j’ai l’impression que tout le monde s’en fiche mis à part pour la sensation de nausée, ce sont les répercussions sanitaires d’un tel objet sur notre corps. C’est le début, et il est difficile de connaitre les répercussions sur la santé (souvent on s’en rend compte plusieurs décennies après…). Sans être alarmiste, je vais écourter le plus possible et vous laissez y réfléchir par vous-même. Avoir un écran collé aux yeux, le poids du casque (léger oui mais sur le long terme, on va rigoler), les risques cardiaques,  lorsque l’on va passer au sans fil on en parle des ondes ? Tout ça concerne les dégâts physiques uniquement, vous allez me dire que certains problèmes existent depuis toujours notamment avec les écrans et les ondes, mais justement je préfère garder une certaine distance.

On ne se rend pas compte sur le coup, mais faire croire au cerveau qu’on est pourchassé par un cinglé ou d’autres situations que l’on retrouve dans les jeux d’horreur risquent de créer des traumatismes (trouble du sommeil, stress, etc), le corps n’est pas fait pour encaisser autant à mon avis. Bref c’est un vrai problème qui n’intéresse pas grand monde, en tout cas c’est l’impression que ça me donne.

Un avis global que j’avais déjà durant le développement et la sortie des casques et que j’ai toujours actuellement, c’est que la VR telle qu’elle est proposée actuellement (PS VR, HTC Vive et Oculus Rift) ne va pas durer, je pense que ça va rapidement tomber dans les oubliettes.

Hype over 9000

Ici je classe les jeux de l’année qui à mes yeux ont reçu trop de hype, je n’ai rien contre l’engouement qu’un joueur peut avoir pour un jeu mais il y a un moment où ça devient vraiment trop, du coup en plus d’une campagne marketing assez bien arrosée, on se mange constamment des discussions et des partages autour du jeu.

The Division

Je n’ai pas fait de classement volontaire, mais étonnamment c’est le premier de la liste : rien de novateur, ultra redondant et un scénario signé Tom Clancy complètement mal exploité dans le jeu. Bref, il suffit de voir comment le jeu a disparu des bouches pour se rendre compte à quel point la hype n’était pas du tout justifiée.

Pokémon Go

C’était à prévoir, depuis que Pokémon existe, de nombreuses générations ont été touchées par le phénomène mais la hype autour de ce jeu est ridicule, quand je vois que ça devient même un phénomène de société avec certains joueurs extrêmes pour choper des pixels, c’est complètement aberrant, non ?

No Man’s Sky

Ouah le concept est énorme, ça va être génial ! La durée de vie est infinie, ça promet du lourd. En gros c’était ça avant la sortie, depuis c’est un peu la « photo non contractuelle » qu’on peut voir sur les affiches de fastfood. (rires)

Overwatch

Bon forcément, avec tous les fans de Blizzard le succès était garanti, pour ma part c’est juste le jeu que je déteste le plus cette année. Pourquoi ? Sur toutes les plateformes de partage et de réseaux sociaux, c’était blindé d’Overwatch de tous les côtés, même un groupe de dessin privé sur Facebook dans lequel je suis a été pris d’assaut. Bref stop, c’est qu’un FPS multijoueur les gens, redescendez sur terre.

Retour dans le passé

Ces dernières années, j’ai décidé de revenir sur des sagas auxquelles je n’ai pas encore joué. L’année dernière j’ai donc rattrapé tout mon retard sur la série Metal Gear Solid avec la HD Collection. Pour MGSV, j’ai du mal à avancer car je le trouve vraiment trop différent avec un environnement vraiment trop vaste et vide à mes yeux. Malheureusement de plus en plus de jeu misent sur le monde ouvert, je ne comprends pas pourquoi le jeu « couloir » est autant délaissé à l’heure actuelle et vu de manière péjorative, Uncharted est un jeu couloir et scripté mais il maîtrise très bien son rythme et sa mise en scène, non ? En tout cas c’est mon point de vue global sur le sujet.

Yakuza 2

Après avoir presque terminé la saga MGS (pas encore fini le cinq du coup), j’ai décidé de m’attarder sur la série des Yakuza, trop peu connue en Europe et c’est bien dommage, car je suis tombé sous le charme dès le premier opus sur PlayStation 2. Actuellement en train de découvrir et de tester le quatrième opus, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter le cinquième à l’avance et de pré-commander Yakuza 0 qui sortira au mois de janvier, tellement la licence est plaisante à jouer. Et étonnamment, le gameplay serait presque secondaire à mes yeux, je dis ça car ce qui me plait le plus dans cet univers c’est l’ambiance proposée à chaque épisode, toujours plus immersive et réussie, un véritable voyage dans les plus grandes villes japonaises mais pas que, puisque dans Yakuza 3 nous avons l’occasion de découvrir les îles d’Okinawa. Quand je joue à Yakuza, j’ai vraiment l’impression d’être un touriste virtuel et je m’attarde longuement sur les petits détails proposés par le jeu. J’apprécie également beaucoup le héros principal, Kazuma Kiryu que je trouve très charismatique et plutôt badass quand il est de mauvaise humeur, ce qui crée des séquences assez épiques durant notre partie.

Mis à part Yakuza, je joue beaucoup à mes anciens jeux, je ne suis pas particulièrement fan de rétro mais j’avoue que je passe beaucoup de temps sur mes jeux d’ancienne génération. Cette année j’ai, comme d’habitude joué à quelques Resident Evil de première génération, mais aussi à RE6, dont mon objectif est de terminer le jeu en mode « Sans Espoir », un sacré challenge très orienté survie pour le coup, car la moindre claque de zombie fait extrêmement mal. Je me suis refait un classique de la PlayStation avec Tomb Raider qui m’a donné pas mal de fil à retordre tellement son gameplay peut être exigent. D’ailleurs il est assez marrant d’entendre de la part des joueurs que les personnages des anciens Resident Evil se manient comme des camions car pour ma part, j’ai l’impression de me balader alors que Lara Croft est pour moi un véritable tank (rires). Du coté PC, je ne me lasse pas de rejouer de temps en temps à Age Of Empires II en escarmouche ou encore à Resident Evil 4 (encore !) ce qui m’évite de ressortir ma Wii qui reste la meilleure version à mes yeux en terme de gameplay.

Pour les jeux un peu plus récents, j’ai également joué au dernier Prince Of Persia sorti sur PlayStation 3, que j’avais vraiment appréci. Et j’ai découvert Splinter Cell Double Agent, toujours sur PlayStation 3, une véritable déception en tous points, mais surtout pour son optimisation douteuse sur la console de Sony. Une dernière déception avec Remember Me, qui m’intéressait pour son histoire et finalement après 72 minutes de jeu (selon Steam) je l’ai désinstallé. Je n’ai vraiment pas aimé la direction artistique et le pire reste le gameplay, que cela soit l’escalade très raide ou les combats qui manquent vraiment de fun, achetant très peu de jeux dématérialisés sur PC, j’ai regretté d’avoir dépensé un euro…

Mes attentes pour 2017

Resident Evil 7

Resident Evil 7

Bon pour ceux qui auraient zappé quelques paragraphes, je suis un gros fan de la franchise mais là je vous arrête tout de suite, j’adore le remake de Resident Evil sorti sur GameCube, ainsi que l’original sur PlayStation (j’ai une préférence pour ce dernier), mais le soit disant retour aux sources « hommage » au premier Resident Evil annoncé par la communication autour du septième épisode me donne absolument pas envie. C’est simple, depuis que je suis fan de la licence, aucun trailer ne m’a déçu même pour les jeux moins appréciés de ces dernières années. RE6 m’a vraiment donné envie notamment pour la confrontation entre Chris et Leon concernant Ada, qui finalement est anecdotique par rapport à la mise en avant dans la bande annonce. Les deux épisodes titrés Revelations envoyaient du lourd aussi, et Umbrella Corps, comme vous l’avez compris plus haut, j’ai apprécié. Bref, lors de l’E3 en direct, lorsque j’ai vu un trailer qui à ce moment rappelait beaucoup Outlast, je me suis dis « encore un jeu d’horreur bidon en vue FPS », mais quand à la fin tu vois RESIDENT EVIL 7 qui apparaît en fondu, c’était un véritable choc pour ma part et pas dans le bon sens du terme.

Depuis mon avis n’a pas changé et je suis attentif à la moindre information concernant le titre et il n’y vraiment rien qui me plaît actuellement dans le jeu, mis à part le fait qu’il respecte au moins quelques détails fidèles à chaque RE, à savoir les boites de munitions qu’on trouve et les plantes vertes (je n’ai pas vu de rouge d’ailleurs ce qui est dommage, mais bon…). L’ambiance sonore joue beaucoup sur les bruitages, mais où sont les belles musiques ? Même le premier jeu a ses musiques emblématiques dans chaque pièce, le seul endroit où il y en a pas il se situe à l’extérieur avec des cris et grognements de chiens… Bref c’est très limité, le pire en ce qui me concerne doit être le héros lambda fragile que nous allons incarner. Comment cracher sur une licence avec des personnages charismatiques qui ont fait la renommée de la saga.

Vous l’avez compris, je n’aime pas ce que propose Resident Evil 7 et comme vous le savez sûrement, l’acte d’achat est symbolique et fait office de vote, donc j’ai fait le choix de ne pas l’acheter neuf, et il prendra rapidement la poussière dans ma collection Resident Evil.

Resident Evil 2 Remake

Mis à part son annonce, nous n’avons rien eu à nous mettre sous la dent depuis, puisque Capcom a monopolisé sa communication sur RE7, j’attends d’en savoir plus en tout cas, même si le jeu décide de passer en vue TPS et ne respecte pas les caméras fixes (Surtout pas de vue FPS, par pitié Capcom !), je serai quand même aux anges car Resident Evil 2 reste et restera mon épisode favori.

Resident Evil Vendetta

Sous ce nom se cache le troisième film en images de synthèse made in Capcom. La bande annonce me donne vraiment envie, et à première vue, il risque d’être le meilleur des 3 films, rien que pour son ambiance et son trio de héros à savoir Léon, Chris et Rebecca, il m’en faut peu pour être heureux. Un seul regret, j’aurais presque préféré que ce soit Vendetta le Resident Evil 7, dommage pour moi…

Shenmue 3

Annoncé en 2015 avec une campagne Kickstarter, le projet renaît de ses cendres. Pas grand-chose à dire mis à part que je suis pressé de le voir débarquer. Tout comme Yakuza, la licence Shenmue nous propose de voyager dans différentes villes d’Asie avec des milliers de détails à découvrir.

Final Fantasy VII Remake

Le coup de cœur quand j’ai reconnu la première longue note de musique lors de la présentation à l’E3 2015. Aimant beaucoup l’univers de FF VII, je suis pressé de mettre la main dessus mais pour ma part, ça sera la version boite avec tous les épisodes inclus, désolé Square Enix ! J’aimerais bien qu’il propose une remasterisation de Crisis Core Final Fantasy VII sorti sur PlayStation Portable, avec ce qu’ils ont réussi à faire sur Final Fantasy Type 0, on peut toujours espérer.

Detroit Become Human

Fan des trois dernières productions de Quantic Dream (Farenheit, Heavy Rain et Beyond Two Souls), j’attends vivement de nouvelles vidéos de présentation du dernier bébé du studio français. Comme les jeux précédents, David Cage nous propose une histoire prenante et riche en émotions, avec de multiples embranchements. L’intrigue s’inspire du projet Kara, qui était à la base une démonstration technique du moteur de jeu, de nombreux joueurs ont été marqués par cette vidéo qui mettait en scène la construction d’un robot qui prenait conscience de son existence à la manière d’un être humain, c’est une piste de réflexion intéressante et je suis curieux de voir ce que va donner le jeu à sa sortie..

Metal Blague Survive

Pourquoi je mets Metal Gear Survive dans mes attentes pour 2017 ? Uniquement car j’attends de voir l’accueil qui lui est réservé (rires).

Pour conclure mon ressenti de cette année, je dirais que nous sommes face à un bon cru qui a voulu faire plaisir aux joueurs avec de nombreuses suites de licences à succès critique et/ou commercial. L’année 2017 nous réserve encore pas mal de nostalgie et j’espère ne pas être déçu sur mes attentes !

ff7remakeillu

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.