Aperçu Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope – Un nouvel opus très prometteur et encore plus ambitieux

Membre Actugaming.net

Par

Après un premier essai concluant, Nintendo renouvelle sa confiance aux studios Ubisoft Paris et Milan pour décliner une seconde fois sa poule aux œufs d’or dans un jeu de rôle tactique avec Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope. Durant un évènement organisé dans les locaux d’Ubisoft, nous avons pu jouer au titre durant un peu plus de quatre heures.

Conditions d’aperçu : Dans un premier temps, nous avons pu expérimenter le tout début du jeu allant du prologue jusqu’à l’exploration d’une première planète (le Littoral lumineux) pour ensuite avancer vers une sauvegarde se situant un peu plus loin dans le jeu (sur une planète enneigée). Même si nous n’avons rencontré aucun bug durant notre session, on précise qu’il s’agissait d’une version en développement.

Mario, the lapins crétins, sparks...
MARIO, THE LAPINS CRÉTINS, SPARKS... → Voir sur Amazon
Affrontez de tout nouveaux boss ainsi que des ennemis bien...
79,99 €

Des lapins qui ont de la voix

Mario lapins sparks of hope preview 08 1

Mario + Lapins Crétins Kingdom Battle était vraiment une bouffée d’air frais dans l’univers de la mascotte de Nintendo avec Tactical-RPG à la fois accessible et très intelligent. Même si l’on perd un peu ici l’effet de surprise, Ubisoft est parvenu à nous surprendre avec Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope. Même si Nintendo est toujours là pour surveiller attentivement ce que font les français et les italiens, on sent que les développeurs sont bien plus à l’aise avec leur concept qu’ils ont pu ici peaufiner et enrichir de bien des façons.

Rappelons d’abord que nous sommes ici devant une collaboration entre l’univers de Mario & ses amis et les Lapins Crétins issus de celui de Rayman, qui fera d’ailleurs son retour dans un futur DLC du jeu. Nos amis vont devoir ici voyager de planète en planète afin de libérer ces mondes de la corruption de « Cursa », une menace planant sur toute la galaxie. Bien que cette nouvelle intrigue soit surtout une excuse pour faire intervenir une nouvelle fois cette équipe hors du commun, Ubisoft a largement musclé sa narration et sa mise en scène pour nous offrir une aventure aussi épique que drôle à suivre.

L’un des gros changements de ce Sparks of Hope est la présence d’un doublage français donnant de la voix à tous les personnages (sauf évidemment pour les personnages Nintendo, il faudra attendre le film pour ça). Chaque lapin possède une voix unique qui va leur donner beaucoup plus de personnalité et renforcer les interactions humoristiques. L’idée paraît vraiment déroutante de prime abord mais cela marche extrêmement bien une fois en jeu. Saluons également la voix sympathique de Beep-o, doublé ici par Sébastien Desjours, la voix française de Bob l’Eponge entre autre.

L’exploration de chaque planète nous permet ainsi d’interagir avec des lapins aux caractères plus variés, mais toujours un peu loufoques dans leur genre. Le background des PNJ importants est aussi plus développés, nous avons droit par exemple à des tableaux présents dans les donjons nous racontant un tas d’anecdotes rigolotes sur ces derniers. La mise en scène lors des cinématiques profite également d’un peu plus de « peps » comme nous l’a montré la scène d’introduction du titre que l’on vous laissera découvrir à sa sortie.

Mario Odyssey + Lapins Crétins

Mario lapins sparks of hope preview 14 4

Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope offre un sentiment d’exploration beaucoup satisfaisant grâce à des planètes proposant des zones bien plus ouvertes et remplies de grottes et d’activités à déclencher permettant d’obtenir des précieuses pièces. Ce sentiment de parcourir des environnements linéaires parsemé de combats que l’on pouvait avoir dans Kingdom Battle disparaît totalement ici.

Bien que le jeu se focalise essentiellement sur ses combats tactiques, on nous encourage à farfouiller un peu partout pour y dénicher des éléments de lore ou encore accomplir des quêtes annexes confiées par des PNJ. Ubisoft a fait en sorte de bien varier la progression pour gommer cet effet d’enchaînement de combats en implantant des énigmes dans les donjons, mais aussi grâce aux nouveaux pouvoirs de Beep-o que l’on débloquera au fil de l’aventure.

Ici, nous pouvions par exemple ouvrir des portes scellées ou démolir des murs faillibles. Cela nous forcera donc à revenir régulièrement sur certaines planètes pour débloquer de nouvelles choses.

Graphiquement, les évolutions sont aussi largement notables. Que ce soit en matière de décors, d’animations ou de direction artistiques, le rehaussage visuel se ressent à tous les niveaux. Désormais, chaque fois qu’un personnage jouable active sa compétence fétiche, nous avons droit à une courte cut-scene très sympa.

L’annonce du trio de compositeurs avaient surpris son monde tant il s’agit de personnalité de renom dans leur domaine. En plus du retour de Grant Kirkhope, nous avons droit aux compositions de Gareth Coker (Ori & the Blind Forest) et Yoko Shimomura (Kingdom Hearts). On reconnait aisément leur style avec l’empreinte évidente de la compositrice japonaise sur le tout premier thème de combat ou encore celle de Gareth Cocker dans des instants un peu plus mélancoliques. Autant dire que la bande-son du jeu nous a déjà conquis.

Des combats tactiques qui ne sont pas en peau de lapin

Mario lapins sparks of hope preview 13 7

Ce qui a subi le plus de changements positifs selon nous, c’est le système de combat qui se révèle ici bien mieux maîtrisé. Oubliez la tonne d’armes à récupérer et équiper, Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope définit désormais clairement l’archétype de chaque personnage jouable. La progression va donc nous permettre de construire chacun d’eux afin de les spécialiser de différentes façons au sein d’un même archétype.

En prenant l’exemple de Mario, celui-ci peut tirer deux fois en une attaque sur une ou deux cibles différentes. Vous pouvez ainsi le faire évoluer grâce à la prise de niveau et les différentes compétences afin qu’il devienne un combattant ultra mobile, pouvant rebondir plusieurs fois sur des ennemis après un « saut d’équipe », et même tirer directement dans les airs pour atteindre des ennemis utilisant les couvertures du terrain. Sinon, il est possible de renforcer son « regard héroïque » pour qu’il dégomme toutes les cibles à sa portée lorsque celles-ci ont l’audace de se déplacer sans ligne de mire.

Le gameplay gagne énormément en profondeur également grâce aux Sparks, ce mélange entre les Lumas et les lapins, qui peuvent être équipés sur nos héros afin de les faire bénéficier de différents pouvoirs. Il y en a des tas à récupérer sachant que l’on peut aussi les améliorer en les nourrissant avec des fragments d’étoiles.

Les combats façon Tactical-RPG restent très accessibles, mais Ubisoft n’a pas hésité à mettre plus de complexité. Il faut ainsi prendre en compte les environnements dont certains qui bénéficient d’un level design assez fouillé, les ennemis avec leurs forces et leurs faiblesses, et la synergie entre les personnages.

Luigi est un formidable sniper infligeant d’importants dégâts si distance entre lui et sa cible est grande. On ne le prendra donc pas dans des zones un plus étriquées. Etant donné que l’on peut avoir trois combattants à la fois sur le champ de bataille, le composition de l’équipe n’est pas à négliger. On ne va pas trop s’étaler en explications vaseuses, mais on rajoutera aussi un meilleur confort de jeu avec des déplacements libres (on ne se déplace plus de case en case) et une caméra tactique très pratique qui nous permet de bien visualiser le terrain ainsi que les faiblesses de nos ennemis.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Pour l'instant, il est difficile d'y voir autre chose qu'un concept encore mieux maitrisé par rapport au précédent pour Mario + The Lapins Crétins : Sparks of Hope. Le soin apporté à l'univers de Mario force une nouvelle fois le respect et le mariage entre ces deux mondes est encore plus agréable à contempler grâce à l'ajout de nouveaux personnages encore plus travaillés et le retour d'anciens disposant désormais de doublages en français. L'exploration bien plus ouverte donne ce sentiment de liberté qui faisait défaut au premier opus. La palme revient néanmoins aux combats qui ont été largement revus et donnant un résultat très convainquant pour le moment. On ne manquera pas de bons jeux de rôle tactiques dans les jours et mois à venir avec Diofield Chronicles ou encore Fire Emblem Engage, mais le manque de jeux Mario vous fera sans doute craquer.

Haseo
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.