System Shock : Nous avons vu le remake du jeu de 1994, ce qu’il faut savoir

System shock

Dans les remakes attendus de longue date, il y a le fameux System Shock. En développement depuis pratiquement six ans, le FPS de Night Dive Studios a eu bien des galères. Mais finalement sa sortie semble se rapprocher, et nous avons pu y toucher à la Gamescom 2022, après une démo sortie sur Steam il y a déjà un petit moment de cela. Nous avons d’ailleurs pu échanger avec le directeur commercial chez Night Dive Studios, Larry Kuperman.

Le remake essayant d’être au maximum fidèle au jeu d’origine

System shock remake

En parlant de fidélité, System Shock prendra le chemin du titre de 1994. Il faut savoir que le level-design du soft sera strictement le même que dans le jeu d’origine, jusque dans les codes des portes à activer. Qui plus est, une mini map sera de la partie afin de s’y retrouver, comme ce fût le cas sur le titre d’origine. Night Dive Studios a la volonté de retranscrire à l’identique l’expérience de 1994 avec des ajouts modernes efficaces et bien pensés, comme nous l’indique Larry Kupperman :

« Le contenu de System Shock sera quasiment identique. Les éléments qui ont été retirés du jeu étaient des choses un peu trop excessives. Les anciens joueurs ne manqueront vraiment rien, tandis que les nouveaux auront un affichage beaucoup plus simple des armes par exemple. »

Notez que l’on retrouve également des séquences de piratage informatique où nous devons éliminer différents virus, et trouver la sortie. C’est une chose qu’il y avait également dans le System Shock original, et qui a été parfaitement retranscrite, bien qu’il y ait quelques soucis de précision sur le gameplay. Toutefois, cela permettra certainement de varier les séquences de jeu, et il y a fort à parier que le titre, comme l’original, oscillera entre puzzles, phases de piratage, exploration et gunfights tendus contre diverses créatures organiques et robotiques. Du côté de son accessibilité pour les nouveaux venus sur cette licence, Larry Kupperman a été très clair :

« Le jeu sera absolument très accessible pour les nouveaux joueurs. Nous nous sommes donné beaucoup de mal pour nous assurer dans un premier temps que l’interface soit très intuitive. Nous voulons aussi nous assurer que les joueurs se sentent très à l’aise lorsqu’ils lanceront le jeu pour la toute première fois. Bien sûr, les plus anciens joueurs seront plus habitués, et reconnaitront instantanément les différents éléments de gameplay. D’ailleurs, sachez qu’il y aura quelques easter eggs qu’ils trouveront, je suis sûr, très agréables. »

Ceci dit, Night Dive Studios, a quand même eu quelques galères de développement, et Larry Kupperman est revenu dessus :

« Le premier problème qui s’est posé sur le développement de System Shock, c’est que nous le développions sous Unity. Mais nous avons réalisé que le moteur graphique ne pouvait pas nous emmener là où nous le voulions, c’est à dire du 60 FPS sur PC et consoles. C’est pourquoi après un an de travail, nous avons effectué un changement majeur en passant sous l’Unreal Engine 4. Cela a été un travail de dur labeur, mais sachez que nous avons travaillé d’arrache pied pour que le jeu devienne vraiment le produit fini que nous voulions. »

En passant de Unity à Unreal Engine, le studio a donc travaillé très dur mais qu’on se le dise, le soft se dote quand même d’une direction artistique fabuleuse et qui est partie pour rendre un bel hommage au titre de 1994. En effet, en adoptant un style visuel hybride entre voxel et graphismes réalistes, System Shock nous a littéralement bluffé visuellement. À un tel point que la démo que nous avons pu toucher nous a semblée largement supérieure à celle déjà disponible sur Steam. Clairement, le remake de Night Dive Studios promet une expérience esthétiquement et graphiquement superbe, et nous avons déjà hâte de jouer à sa version finale.

Un gameplay un poil modernisé, efficace et une possible version VR ?

System shock remake

Côté histoire, nous retrouverons évidemment le même pitch que le jeu original. Vous serez dans la peau d’un hackeur qui s’est fait arrêter par la police, alors que ce dernier tentait d’accéder au système informatique d’une grosse entreprise nommée TriOptimum. Après avoir passé un marché avec l’un des dirigeants de la société lui promettant d’abandonner les charges contre lui s’il se rend sur une station spatiale afin de prendre le contrôle d’une intelligence artificielle intitulée SHODAN, notre protagoniste est mis dans le coma et envoyé dans l’espace. Et bien entendu, SHODAN aura déjà pris le contrôle de la station, transformant les humains en monstres et cyborgs innommables.

C’est un point de départ totalement identique au jeu original de 1994 qui nous attendra. Niveau interface, le tout sera bel et bien modernisé et intuitif. Effectivement, vous aurez à disposition un système d’inventaire pour stocker tout ce que bon vous semble, dont du soin, les pétoires que vous ramassez, et bon nombre d’accessoires ou objets pouvant vous servir. Les développeurs ont bien pensé aux nouveaux venus sur cette licence, mais également aux vétérans qui ont joués au jeu original de 1994. Au niveau de l’arsenal, nous avons pu voir uniquement un tuyau en guise d’arme au corps à corps, mais aussi un pistolet que l’on ramassait quelques minutes plus tard, afin de vaporiser les nombreuses créatures mécaniques et organiques qui nous tombent dessus.

Côté feeling, les combats et gunfights nous ont paru relativement solides, bien qu’il y ait encore un certain manque d’impact, du moins sur le corps à corps. Un sentiment un poil désagréable au début, mais auquel nous avons réussi à nous faire par la suite. Par contre, et c’est un point à souligner : la démo présentée ici a subit un vrai gap intéressant sur le gameplay ainsi que sur les modèles des monstres, qui nous ont paru plus crédibles, et surtout un peu plus effrayants. C’est indéniablement un excellent point pour ce remake qui devrait plaire.

Pour ce qui est de sa date de sortie, pas d’infos supplémentaires pour le moment. De ce que l’on sait des dire de Larry Kupperman, le titre est encore en train d’être peaufiné, et une date sera donnée en temps et en heure, lorsque le soft sera bien fignolé, et que l’éditeur donnera son feu vert. Tout cela est bel et bien alléchant et prometteur pour la suite même s’il faudra prendre notre mal en patience. Concernant une probable version VR, l’intéressé n’avait pas l’air contre même si rien n’est encore sur le feu :

« Cela demande à être déterminé. Nous sommes en train de voir ce que la VR peut faire pour nous, mais il n’y a pas de plans concrets pour le moment. »

Un System Shock 2 Remake ?

System shock 3 1

Si le résultat s’annonce clairement positif de ce que nous avons vu, il nous paraissait pertinemment de demander à Larry Kupperman si le studio pensait malgré tout à nous refaire un System Shock 2 en remake. Sa réponse ne s’est pas faite attendre :

« Nous travaillons actuellement sur une Enhanced Edition pour System Shock 2 qui devrait sortir dans un avenir pas trop lointain. En ce qui concerne nos plans pour l’avenir eh bien, nous verrons. »

Autant dire qu’une suite pourrait être réellement excitante en remake. Rappelons que System Shock n’a toujours pas de date de sortie. Toutefois, le titre sortira bien sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X|S.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.