SNK s’excuse après une publicité polémique pour un jeu mobile

Super Smash Bros Ultimate Terry Bogard Personnage DLC

Les publicités de jeux mobiles peuvent être parfois assez louches, mais quand cela touche une institution des jeux de combat comme SNK, les fans sont un peu plus en alerte.

Deux accidents pour Terry

Dans une publicité pour le jeu mobile SNK Allstar, un beat’em up à la sauce gacha avec tous les personnages du l’univers de l’éditeur, on peut notamment voir Terry Bogard agir de manière déplacé envers trois personnages féminins bien connus : Kula Diamond, Mai Shiranui et Blue Mary. A noter que la première est âgée de 14 ans.

Malgré une fin qui laisse penser que le blondinet ne va pas s’en sortir si facilement, ça ne passe pas pour les fans.

Suite à cela, SNK s’est excusé via twitter et a retiré la publicité. Ce n’est pas la première fois que la compagnie fait face à ce genre de polémique. Les mœurs ont bien changé depuis les années 80/90 et il n’est plus aussi simple de jouer autant sur le fan service et la sexualisation, en particulier pour le public occidental.

Lors de l’annonce pour l’arrivée de Terry Bogard dans Super Smash Bros Ultimate, le créateur de la licence, Masahiro Sakurai, avait même précisé que Mai Shiranui (un personnage pourtant très populaire) ne correspondait pas, en gros, à l’image tout public du titre.

Précisions tout de même que SNK n’est pas responsable de la création de cette publicité. En effet, les développeurs de jeux mobiles ont souvent recours à des sociétés externes (et souvent chinoises) pour ce genre de chose.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.