SEGA freine son enthousiasme vis-à-vis des NFT face aux réactions négatives du public

Sonic forces 1

On l’a compris, les NFT seront au cœur de toutes les discussions en 2022, souvent au grand dam des joueuses et joueurs, qui ont largement exprimé leur désintérêt envers la pratique, comme le prouve l’échec d’Ubisoft Quartz. Malgré cela, plusieurs éditeurs ne reculent pas s’enthousiasment autour des NFT (après tout, ça excite les actionnaires), comme Square Enix ou Konami, mais SEGA, qui avait pourtant exprimé son intérêt pour la technologie, et en train de freiner ses envies.

L’image avant tout

Dans une interview accordée à Tweak Town, repérée par VGC, Haruki Satomi, le CEO de SEGA, revient sur les plans de l’éditeur autour des NFT, qui souhaitait essayer quelques expériences avec cette technologie. S’il ne dit pas pour autant que les NFT ne feront plus partie des plans de SEGA (c’est loin d’être le cas), il exprime quelques réserves suite aux réactions du public :

« Il y a déjà eu de nombreuses annonces à ce sujet, y compris à l’étranger, mais il y a des utilisateurs perçoivent cela de manière négative. Nous devons évaluer soigneusement de nombreuses choses telles que la manière dont nous pouvons atténuer les éléments négatifs, dans quelle mesure nous pouvons introduire cela dans la réglementation japonaise, ce qui sera accepté et ce qui ne le sera pas par les utilisateurs. Ensuite, nous examinerons cela plus en profondeur […] mais si cela est perçu comme une simple activité lucrative, j’aimerais prendre la décision de ne pas continuer. »

Bon, on comprend ici que c’est davantage un souci d’image qui préoccupe Haruki Satomi qu’autre chose, mais voir un grand éditeur se montrer prudent sur ce sujet, c’est devenu rare de nos jours.

Rappelons que les NFT permettent d’acquérir des « objets numériques », comme des skins dans le cas des jeux vidéo, afin de pouvoir les revendre ensuite. Une pratique qui a été largement critiquée pour son côté spéculatif et son haut bilan carbone, lié à la technologie blockchain.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
squalltis
squalltis
10 mois plus tôt

Il est tout à fait possible d’acquérir des objets numériques et de les revendre sans NFT. La totalité des possibilités qu’on attribue aux NFT sont fausses et peuvent être réalisées sans NFT. Le NFT est juste une signature numérique qui certifie qu’un fichier est « original ». Quand on parle de numérique, le concept « d’original » n’existe pas, chaque copie d’un fichier numérique étant strictement identique. On attribue donc un NFT (un code unique) a un fichier pour dire « Hey, c’est lui, c’est ce fichier là l’original. », et certaines personnes sont prêtes à… Lire plus »

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.