Aperçu : Ultra Street Fighter II : The Final Challengers – Un futur immanquable ?

Alors que Injustice 2 et Tekken 7 doivent pointer leur nez dans quelques semaines, Capcom nous propose une nouvelle dose de nostalgie avec la future sortie d’un nouveau remake de Street Fighter 2, portant le nom de Ultra Street Fighter II : The Final Challengers. Que propose ce remake d’un jeu vieux de maintenant plus de 20 ans ?

Annoncé en même temps que la Nintendo Switch en janvier dernier, Ultra Street fighter II : The Final Challengers tente de proposer aux nouveaux joueurs comme aux plus aguerris ce qui est peut-être le jeu de combat le plus culte de l’histoire du jeu vidéo. Street fighter 2 fait partie de ces jeux dont tout le monde a déjà joué au moins une partie. Après la sortie de son premier remake en 2008 sur Playstation 3 et Xbox 360, Capcom récidive avec une édition réservée uniquement à la petite nouvelle de Nintendo.

Lors de cette preview, nous nous sommes contentés de faire un unique bref aperçu des différents menus et modes de jeux. Le but est de pouvoir ainsi par la suite vous donner un avis définitif des éléments simplement parcourus dans le test qui suit, mais nous avons voulu être d’ores et déjà assez exhaustifs concernant le jeu en lui-même. Le jeu propose d’ailleurs l’utilisation des graphiques et les musiques remasterisées ou originales. Vous pourrez ainsi selon vos goûts personnels garder les musiques originales, en ayant visuellement les nouveaux sprites, issus de la version turbo remix HD.

Tour du propriétaire

ultra-street-fighter-ii1

Après une introduction, reprenant celle du jeu original, on se retrouve dans le menu principal. Si on retrouve les classiques modes arcades, versus, training et online, de nouveaux modes font leur apparition dans cette itération de Street Fighter 2. Il y a tout d’abord le mode coopération, permettant de constituer des équipes de deux joueurs, et ainsi s’affronter jusqu’à 4 sur le jeu, et un tout nouveau mode, exclusif à cette version Switch, le mode « voie du hado ».

Ce tout nouveau mode de jeu vous proposera d’utiliser les deux joy-con de la Switch en tant que détecteur de mouvement, et vous proposera d’éliminer des vagues d’ennemis en utilisant les différentes techniques de Ruy tel que le Hadoken, le Tatsumaki ou encore le Shoryuken. Si le nombre de sessions sur ce mode est insuffisant pour savoir si la voie du hado tient la route sur la longueur, on a pu constater que le mode de jeu, véritablement pensé comme pur divertissement, possède quelques lacunes en terme de précision de détection de mouvements.

Une formule inchangée

ultra-street-fighter-ii

Pour le reste du jeu, on se retrouve en terrain connu, avec un choix de personnage toujours plus élargi, nous permettant ainsi de jouer désormais Evil Ryu et violent Ken, possédant des statistiques différentes de leur alter-ego, tout en possédant la même liste de coups. Nouveauté également dans le jeu, il vous est possible dorénavant de contrer la chope de votre adversaire. Si cette feature n’existait pas du tout dans Street Fighter 2, les développeurs ont voulu moderniser le gameplay du jeu culte pour le rendre accessible aux nouveaux joueurs, habitués des gameplay actuels, tout en gardant ce qui fait le sel du titre de Super Nintendo.

Le jeu reste d’ailleurs plutôt jouable avec les joy-con. S’il faudra un petit temps d’adaptation aux habitués de la croix, le stick des joy-cons reste pour le coup très utilisable, et vous permettra de faire assez facilement vos différents combos. En multijoueur, l’utilisation d’un simple joy-con est bien entendu possible, et on vous conseillera pour le coup de rajouter l’extension/dragonne allant avec, qui vous permettra un véritable confort pour utiliser les deux boutons sur la tranche, et ainsi vous retrouver avec une manette au final assez proche de celle de super Nintendo (sans la croix).

Ultra Street fighter 2 : The Final Challengers nous a fournis énormément de promesses. Si on est véritablement en attente d’un mode de jeu, c’est le Online, si le jeu s’avère être un succès, qui pourrait être un véritable incontournable du jeu de combat. Sur les quelques parties que l’on a pu faire, le jeu nous a tout de même semblé solide, respectant les bases et l’identité du titre culte qu’est Street Fighter II.

L'avis de l'auteur

Street fighter II fait partie, avec Soul Calibur 2 et Tekken 3, de mes premiers amours du jeu de combat. Après ces quelques parties, je suis assez convaincu de la réussite du titre, et le jeu me fournit d'ores et déjà un plaisir difficile à dissimuler.

Antoinerp

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp