PREVIEW. LEGO DC Super-Vilains – Incarner des méchants, c’est le bien !

Hors Japan Expo, nous avons eu l'occasion de nous rendre dans les locaux de Warner, afin de tester LEGO DC Super-Vilains !

Montré un peu pendant l’E3 via une longue session de gameplay, nous avons eu droit nous aussi de pouvoir enfin poser nos mains sur le nouveau titre LEGO de Traveler’s Tales. Quelles sont nos premières impressions sur ce titre où nous incarnons cette fois-ci des super-vilains ? Premier élément de réponse dans notre preview.

Un outil de création pour notre super-vilain assez complet

LEGO DC Vilains

L’une des premières nouveautés que nous avons pu apercevoir dans le soft, ce sera la création de A à Z de notre propre super-vilain. Si dans la démo que nous avons testée sur PS4 nous a également permis de pouvoir incarner divers super-vilains comme Mercy, Lex Luthor, ou encore Cheetah et le Joker, on pouvait créer de toute pièce notre super-vilain. Et il faut le dire, les possibilités de personnalisation sont tout bonnement énormissimes et c’est une grande première pour la série.

Effectivement, nous avons pu voir dans cette démo qu’il est possible de mettre une cape, changer l’apparence de ses jambes, de ses bras, de son torse, et j’en passe. On peut également changer sa couleur, et tout le côté personnalisation est assez poussé, et peut laisser libre cours à l’imagination du joueur pour qu’il crée son propre super-vilain à son image. D’ailleurs, en sus de pouvoir changer les couleurs de tous les éléments cités précédemment, il est au passage également possible de pouvoir mettre ou non des armes à notre personnage que vous pourrez créer. Vous pourrez décider de lui en faire porter une seule ou même deux, voire pas du tout.

Concrètement, Traveler’s Tales a eu la bonne idée d’ajouter cet aspect création plus que complet. De plus, nous avons pu aussi apercevoir que l’on pouvait changer les animations de notre personnage, mais aussi changer littéralement ses cœurs au niveau de ses couleurs. Ce n’est que purement cosmétique certes, mais ce côté tout personnalisable a de quoi nous enchanter. Pour les joueurs les plus fainéants qui plus est, sachez que vous pouvez également générer un personnage de façon totalement random. Qu’on se le dise, les amateurs de création de personnages pourront y passer facilement une heure à créer leur personnage à la perfection sans soucis.

Du grand classique en matière de gameplay, avec quelques subtilités

Une fois la création de personnages enfin terminée, nous avons pu commencer à jouer. Nous avons pu tester tout simplement l’intro du soft, soit la fameuse vidéo de gameplay qui avait été montrée lors de l’E3 2018. On commence dans une prison, et on retrouve le cheminement des jeux LEGO en somme. On nous a d’ailleurs confirmé qu’une fois de plus, et sans surprise, le mode coopération en local jusqu’à deux joueurs sera à nouveau de la partie.

Comme toujours, nous avons observé qu’il y a des phases de construction de LEGO scriptées pour progresser dans le soft, avec tout un aspect coopératif entre chaque personnage. Effectivement, dans la première partie de la démo, nous pouvions switcher de personnages via la touche R1. On pouvait contrôler déjà un assez gros casting de super-vilains que nous avons cités plus haut, et en rajoutant notamment Harley Quinn et Solomon Grundy notamment. Chaque personnage aura son propre style de combat, et chacun aura forcément ses propres spécificités pour progresser dans les niveaux.

En effet, à un moment nous devions utiliser Mercy pour monter à l’étage en sautant de muret en muret, et ainsi pouvoir désactiver le champs de force qui entourait deux tourelles, pour pouvoir progresser. De ce côté-là, la formule ne change pas sur ce LEGO DC Super-Vilains, qui conserve le style de chaque personnage contrôlé, qui sont donc pour le coup complémentaires pour progresser dans le soft. Le titre devrait d’ailleurs prendre tout son sens en mode coopération en local, et on a hâte de voir ce que donnera le monde ouvert.

Effectivement, nous n’avons pas pu voir cette spécificité-là dans la démo, mais on se doute que cela sera aussi bien qu’un LEGO Les Indestructibles, ou encore LEGO Marvel Super Heroes, avec comme toujours la possibilité de débloquer de nouveaux personnages. D’ailleurs, il est certain que nous en aurons un paquet dans ce volet-là. Concernant notre personnage créé, ce dernier pourra gagner de nouveau pouvoirs au fil du jeu, et vous serez libre de le personnaliser à votre sauce visuellement.

Au niveau du scénario, on pourra sûrement s’attendre à quelque chose de qualité pour le coup. Il est en effet bon à savoir que le titre est développé en collaboration avec DC Comics, et le soft se dotera d’une histoire totalement inédite. Cela semble en tout cas prometteur sur ce que nous avons pu voir à la fin de la démo. Comme toujours, on retrouve le côté totalement décalé avec un humour à la LEGO qui fait encore mouche pour notre plus grand bonheur.

Enfin côté graphisme, LEGO DC Super-Vilains semble être de nouveau dans la même veine que ses prédécesseurs. Même si on sent le moteur graphique un peu vieillissant, on se rend compte que ce dernier continue malgré tout à proposer parfois quelques environnements plutôt agréables visuellement, que ce soit en ingame comme sur les cinématiques. Le titre final ne sera pas une révolution technique, mais pourra néanmoins s’avérer plutôt sympathique.

On a hâte de se friter contre nos super-héros tout en brique !

Très honnêtement, et même si la formule LEGO reste encore et toujours la même, LEGO DC Super-Vilains a voulu néanmoins encore quelques petites nouveautés intéressante. La création de notre super-vilain est complète et personnalisable à souhait, et le gameplay semble une fois encore classique certes, mais solide dans ses mécaniques. Les amateurs de jeux LEGO devront certainement s'y retrouver, et le côté monde ouvert, que l'on a vu dans les précédents LEGO, devrait s'avérer certainement efficace de nouveau. Cette démo de 30 miunutes nous a en tout cas enthousiasmé malgré son classicisme, et on vous donne rendez-vous le 17 Octobre prochain sur PC, PS4, Xbox One et Switch.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp