Plongée dans le réseau Ghost in the Shell : Présentation et avis du livre de Third Editions

Ghost in the Shell Couverture Recto

Nous vous présentions récemment Cyberpunk 2077 – Trauma Team, un comics qui se place dans l’univers du jeu Cyberpunk 2077. Aujourd’hui, à l’occasion de la sortie en salle prochaine de Matrix 4, qui a enfin dévoilé un trailer, ainsi que de la ressortie au cinéma en septembre du Ghost in the Shell de Mamoru Oshii (1995) en version IMAX, nous nous sommes penchés sur le livre écrit par Rémy Lopez pour Third Editions, Plongée dans le réseau Ghost in the Shell. L’ouvrage est disponible depuis le 8 juillet 2021.

L’œuvre, initialement créée par Masamune Shirow et prépubliée dès 1989 au Japon, mais surtout l’adaptation faite par Mamoru Oshii, ont été importants dans l’émancipation du courant Cyberpunk des années 90, dont la postérité peut se retrouver dans différentes œuvres transmédias. Après le Neuromancien de William Gibson et l’adaptation Blade Runner par Ridley Scott, c’était autour de Ghost in the Shell (GITS) de marquer l’histoire du genre, tout autant que le cinéma. Notez que la trilogie Matrix des Wachowski est une réappropriation, une sorte de version occidentalisée de GITS, de l’aveu même des cinéastes.

Plongeon dans le cyberespace

Ghost in the Shell Sommaire

Comme son titre l’indique, Plongée dans le réseau Ghost in the Shell est un livre qui propose de découvrir les profondeurs de la genèse des différentes œuvres estampillées Ghost in the Shell, découlant du manga original de Masamune Shirow. L’auteur va revenir sur les différents artistes clés, de Shirow à Mamoru Oshii, en passant par le compositeur Kenji Kawai, ou encore le réalisateur de la série d’animation Stand Alone Complex, Kenji Kamiyama. Ceci dans le but de nous éclairer dans notre appréciation, positive ou non, du lore de GITS.

Rémy Lopez mentionne leurs parcours respectifs et approches du métier, mais surtout leur vision de Ghost in the Shell. Car s’il y a bien une chose qui saute aux yeux dans l’univers de GITS, c’est bien la multitude d’adaptation existante et leur individualité propre. En outre, le livre va grandement s’attarder sur l’exposition du contexte socio-économique et politique du Japon au moment de l’élaboration des divers projets. Très importants pour cerner la franchise. Il sera également question de revenir sur le courant Cyberpunk et ses tendances dominantes, ainsi que sur la place de la science-fiction de la fin des années 80 à nos jours.

Une autre part du livre est consacrée aux œuvres estampillées GITS. L’ensemble des séries, des OAV et des films, jusqu’à la version live-action américaine, qui seront résumés et surtout replacés dans leurs contextes de productions avec la mise en avant des enjeux propres à chaque adaptation. En plus de l’intention artistique des auteurs. Bien entendu, ces aspects seront soutenus par des analyses succinctes, mais pertinentes, des thématiques abordées dans chacun des Ghost in the Shell.

Tout cela va regrouper la première grande partie du livre qui est scindé en deux parties distinctes, la première étant nettement plus conséquente que la seconde. Dans la deuxième partie de l’ouvrage, qui précède une courte conclusion, Rémy Lopez va entamer une approche analytique plus globale et plus profonde, une plongée dans la dimension philosophique qui habite la création de Masamune Shirow, bien que trop courte. Que chaque adaptation soit unique n’enlève rien au fait qu’une sérialité est omniprésence dans l’univers de GITS, qu’il s’agisse de la présence systématique des mêmes protagonistes où bien avec les thématiques traitées. C’est ce que nous rappelle ce livre.

Le Ghost

Ghost in the Shell Complex

En terme de contenu, à la lecture du sommaire on est tout de suite mis au parfum. Il y a trop peu de pages pour pouvoir espérer apporter toutes les réponses que pourraient attendre les lecteurs, lectrices qui souhaitent lire l’ouvrage. Pourtant, le travail fourni est finalement des plus convaincants. Rémy Lopez parvient à faire preuve de précision tout en restant concis. Il arrive à rendre la compréhension de l’œuvre plus accessible, plus digeste, elle qui est depuis toujours réputée comme particulièrement difficile à appréhender. Une approche qui renvoie à celle choisie sur un autre livre de Third Editions, Metal Gear Solid : Une œuvre culte d’Hideo Kojima

Les plus connaisseurs y verront une redite, une façon de meubler le bouquin, mais en réalité ce n’est pas vraiment le cas. Le partie pris est utile et s’allie à ce désir de nous expliquer précisément les enjeux, le contexte et les facteurs pouvant influer sur la production. Une des forces du livre, c’est justement cette capacité à nous représenter un maximum de données pour nous permettre de mieux appréhender la création des diverses adaptations, pour mieux les comprendre. Ces facteurs et éléments vont aussi permettre de mieux cerner la partie analytique. Parce qu’encore trop d’analyses sont faites sous un prisme réduit, particulièrement au cinéma, alors qu’en réalité il y a de nombreux facteurs importants à considérer si l’on espère pouvoir entrevoir les réponses à nos questions, ou tout simplement si l’on souhaite proposer une analyse pertinente et intéressante.

Un autre atout notable, c’est la non prise de position de l’auteur. S’il revient sur chaque adaptation, il ne fait qu’expliciter leurs intentions, leurs élaborations ainsi que leur façon d’aborder, de s’approprier Ghost in the Shell. En aucun cas, il sera question de juger de la qualité des ces adaptations. Il s’agit plutôt d’en comprendre les rouages, afin de mieux en saisir la démarche et la proposition qui en découle. Certes, l’avis de l’auteur transparaît forcément d’une façon ou d’une autre, néanmoins il n’est aucunement imposé.

Il semble il y avoir un très bon équilibre entre la subjectivité logique de l’auteur et l’objectivité minimale requise dans le cadre d’un travail de recherche. Le but est vraiment de comprendre comment fonctionne Ghost in the Shell, comment se sont construites les adaptations, avec quelles armes (financières, techniques, humaines), etc. Cela participe grandement à nous faire prendre conscience de la richesse du bébé de Masamune Shirow. Maintenant 35 ans que la création du mangaka perdure et ne cesse d’influencer.

Faut-il craquer pour Plongée dans le réseau Ghost in the Shell ?

Ghost in the Shell Stand Alone Complex

Bien plus que de résumer Ghost in the Shell, et d’en faire une analyse approfondie, le livre nous distille pas mal d’informations sur notre monde au 21e siècle, sur l’histoire du Japon et de la SF. S’il est indéniable que les fans doivent posséder cet ouvrage, le livre de Third Editions peut clairement être apprécié par d’autres lecteurs, lectrices moins connaisseurs, grâce à son approche historique de son sujet et les vastes domaines brassés. De même qu’à l’image de l’œuvre de Shirow, Plongée dans le réseau Ghost in the Shell parvient à puiser dans ses propres réflexions qu’il allie à ceux de GITS pour réfléchir sur nos sociétés actuels, ainsi que vis-à-vis de nos rapports à l’humain et aux technologies. Sont abordés des points comme la notion d’individu, la place de l’humain dans la société, ou encore les questionnements autour de ce qui caractérise l’humanité, etc… sous le prisme de la vision GITS.

Pour les moins connaisseurs, la lecture montre une œuvre dense, complexe, mais non moins passionnante, qui leur donnera sans doute envie de la (re)découvrir. Puis, se retrouver face à une œuvre encore d’actualité rend une fois de plus la démarche légitime. On comprend mieux les tenants et aboutissants, tout autant que les motivations et les objectifs derrière chaque adaptation. Il amène le lecteur, la lectrice à se poser des questions sur le monde qui l’entoure, comme ce que cherche systématiquement à faire chacune des apparitions de Ghost in the Shell. On comprend mieux la genèse, ce qui permet d’aiguiser notre point de vue, tout en nous donnant envie d’y plonger.

De simples analyses auraient peut-être eu moins d’intérêt, tant elles grouillent sur le net. Mais, l’idée de mettre en lumière tout ce qui a pu participer à la conception de ces œuvres, dans quelles conditions, avec quels budgets, dans quel contexte socio-économique et politique, puis surtout avec quelles intentions, vaut plus qu’une analyse lambda. Ici, Rémy Lopez parvient à retranscrire la démarche d’un GITS et semble vouloir nous inciter à réfléchir au monde qui nous entoure, à notre époque technologique actuelle.

Un parti pris qui pourrait gêner, bien que si vous êtes un habitué des livres Third Editions vous ne serez pas nécessairement surpris. Quand bien même la perte, habituelle, de quelques pages noyées dans des résumés qui peuvent paraître futiles, dans le cas de Ghost in the Shell ce genre de rappel n’est pas négligeable. En définitive, on aurait sans doute apprécié avoir un volume deux fois plus conséquent, car il reste encore tellement de choses à dire, cependant la lecture n’en reste pas moins plaisante et enrichissante.

Acheter Plongée dans le réseau Ghost in the Shell sur Amazon

Si vous êtes fans et que vous pensez avoir encore des choses à apprendre sur Ghost in the Shell, n’hésitez pas. Pour les autres, cette plongée vous donnera sans doute de meilleurs clés de compréhension voire l’envie de découvrir cet univers inspirant et d’une richesses folle.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.