Persona 5 : Atlus s’excuse et change les règles des restrictions sur les streams et vidéos

persona 5 1

Persona 5 a eu droit à une sacrée campagne du côté d’Atlus afin de faire en sorte que le jeu ne soit pas spoilé et que les joueurs puissent profiter d’une expérience optimale. Pour cela, la fonction share avait été bloquée et des restrictions de contenu quant aux vidéos et aux steams avaient été mises en place. Le premier problème n’avait pas mis longtemps à arriver et il était très certainement là pour prouver que ce n’est pas en faisant cela qu’ils pourraient empêcher les risques de spoil… En effet, quelqu’un avait crée un bot twitter venant spoiler absolument tous les moments majeurs du jeu !

Quoi qu’on en dise, c’est une pratique impardonnable surtout pour Persona 5 qui propose un sacré scénario… Cela étant dit, Atlus revient ce jour pour expliquer qu’après avoir reçu bon nombre de plaintes du côté des joueurs, ils ont décidé de relâcher un peu les règles. Après tout et comme l’avoue l’éditeur/développeur, Persona 5 est un jeu pour les fans et s’il a marché, c’est grâce à ces derniers. Ainsi, la règle change et désormais, on peut streamer ou montrer des vidéos de Persona 5 jusqu’à la date du 19 Novembre (date dans le jeu). Effectivement, après le 19, c’est là que les spoils majeurs débarquent et Atlus tient toujours à éviter de les exposer sur la toile.

Néanmoins et pour le moment, le stream effectué directement sur la PS4 est toujours bloqué et la fonction share pour vous faire des screenshots l’est toujours également… Pour rappel, Persona 5 est disponible dans le monde entier sur PlayStation 4 et PlayStation 3.

> Notre test complet de Persona 5

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.