Perfect World sacrifie Runic Games et Motiga

Perfect World sacrifie Runic Games et Motiga 1

C'est la fin pour le studio de Torchlight et celui de Gigantic, tout deux fermés par l'éditeur chinois Perfect World.

Il est temps pour l’une de ces news qu’on aimerait ne jamais avoir à écrire. L’éditeur chinois Perfect World a annoncé la fermeture coup sur coup de deux de ses studios : Motiga et Runic Games.

Le premier a été acquis par Perfect World en mai 2016 alors qu’il fallait absolument quelqu’un pour lancer Gigantic sous peine de ne jamais voir le jeu sortir. La tuile, c’est que Perfect World estime le succès de Gigantic insuffisant et a décidé de purement et simplement fermer le studio. Une petite équipe s’occupe toujours du jeu, mais impossible de savoir pour encore combien de temps. Chris Chung, fondateur de Motiga, avait alors déclaré à Destructoid

Tout Motiga a été racheté par Perfect World l’an passé […] C’est une décision budgétaire prise au plus haut niveau. Gigantic ne fait tout simplement pas assez d’argent et Perfect World préfère couper les ponts. D’autres studios sont concernés par ces décisions.

C’est aujourd’hui que nous apprenons que l’autre studio concerné n’est autre que Runic Games, les créateurs de Torchlight et du récent Hob. Fondés par des anciens de Blizzard North en 2008, Runic fut racheté en 2010 par l’éditeur chinois. Malgré les beaux succès des deux Torchlight, le studio n’entre plus dans la stratégie de l’éditeur qui souhaite « se concentrer vers des jeux en ligne en tant que service », comme c’est étonnant.

Nous espérons de tout cœur que ces talentueux développeurs rebondiront rapidement ailleurs et qu’ils continueront de nous proposer des expériences aussi qualitatives qu’on pu l’être leurs précédents jeux, bon courage à eux.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
4 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp