Naughty Dog : Neil Druckmann ne veut plus annoncer des jeux trop tôt et s’intéresse à d’autres formes de narration

The last of us part i remake ventes

Naughty Dog est passé maître dans l’art de raconter des histoires de la façon la plus cinématographique possible en témoigne The Last of Us et Uncharted 4. Le studio n’a plus rien à prouver dans ce domaine et c’est peut-être pour cela que son co-président Neil Druckmann a désormais d’autres envies, tout comme il souhaite aussi changer la communication autour des jeux développés par ses équipes.

Vers des jeux avec moins de cinématiques ?

Actuellement en pleine tournée des médias pour faire la promotion de la série The Last of Us, Neil Druckmann a profité de son interview chez The Washington Post pour exprimer son intérêt concernant d’autres types de narration que ce que le studio produit habituellement. Il prend pour exemple le cas d’Elden Ring, qui nous raconte une histoire d’une manière totalement différente de celle d’un The Last of Us :

« Je suis plus récemment intrigué par des trucs comme Elden Ring et Inside, qui ne reposent pas autant sur une narration traditionnelle pour raconter une histoire. Je pense que certains des meilleurs moments de narration dans The Last of Us – même si oui, une grande partie du jeu repose sur les cinématiques – sont dans le gameplay, en se déplaçant à travers un espace, et comprenant l’histoire d’un lieu juste en le regardant et l’examinant. Pour moi, en ce moment, c’est l’une des meilleures joies que je retire des jeux qui font confiance à leur public pour comprendre les choses, qui ne leur tiennent pas la main. C’est ce qui m’intrigue vraiment pour l’avenir. »

Il précise ensuite que cela ne veut pas dire que Naughty Dog va se passer complètement de dialogues ou de cinématiques par la suite, mais le créateur semble intéressé à l’idée d’explorer une narration qui est caractéristique du médium du jeu vidéo.

Des jeux qui seront annoncés moins tôt dans la production

Dans une autre interview chez ComicBook, Druckmann revient sur la communication du studio en déclarant qu’annoncer des jeux trop tôt dans leur développement a nuit aux équipes par le passé. Il reconnait que cela a engendré du stress au sein du studio, et c’est pour cela que le projet de jeu multijoueur The Last of Us n’a toujours pas donné de date :

« Nous avons annoncé Uncharted 4 et The Last of Us Part 2 trop en avance et cela a en fait causé des problèmes d’équilibre dans la vie de nos employés entre le travail et leur vie personnelle. En retardant un peu cette annonce, nous pourrions davantage jouer avec le calendrier et nous sommes maintenant plus conscients de la façon dont nous abordons la production. »

Il indique ensuite qu’en plus du jeu multijoueur en question, un autre projet est en préparation, mais il ne peut encore rien dire à son sujet. On patientera donc jusqu’à ce que le studio prenne la parole.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dreik
Dreik
15 jours plus tôt

Une très bonne chose, car je n’en peux plus de cette tendance lourde de l’industrie du jv qui consiste à annoncer une date de sortie aussi précoce qu’irréaliste, dans l’unique but de faire bien auprès des actionnaires et de déclencher derrière toute la machine à faire du fric (préco, produits dérivés etc.). De mémoire l’année dernière a battu des records de reports (la guerre en Ukraine a le dos large, car par exemple ni skull and bones, ni starfield n’ont été impacté par cette dernière, mais bien par un dev… Lire plus »

Dernière modification 15 jours plus tôt par Dreik
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.