Monark continue de se dévoiler avant sa bande-annonce

Monark Artwork

Monark aura droit à sa première bande-annonce cette nuit, mais cela n’a pas empêché ses développeurs d’accorder une première interview au magazine Famitsu, relayée par le site Ryokutya2089 et traduite du japonais par Gematsu.

Mise à jour : Même pas besoin d’attendre demain puisque les premières images de gameplay circulent déjà sur Twitter, avec les différentes jaquettes et la collector, tout a donc été ajouté en bas de cet article.

Monark : La revanche des darons

Monark sera donc développé par Lancarse un studio Japonais, connu pour son travail de soutien sur d’autres projets. Et notamment quelques jeux liés à Shin Megami Tensei puisqu’ils ont collaboré avec Atlus sur SMT Strange Journey et sa version Redux ou plus récemment sur Persona Q2. Et comme on s’en doutait déjà, ce sera bien FuRyu qui éditera le jeu.

Le projet est né de Fuyuki Hayashi et Mitsuhiro Hoshino qui se partagent la production et la direction du jeu. Le premier est un développeur ayant travaillé par exemple sur Inazuma Eleven 3 avant de devenir le directeur de Crystar et le second multiplie les crédits depuis Ikaruga en 2002 avec depuis du Etrian Odyssey, Zanki Zero et même Wii Chess.

Le duo regrettait qu’il n’y ait plus de jeux comme Shin Megami Tensei If, le spin-off qui a inspiré les Persona. Ils ont donc fait un prototype et contacté plusieurs anciens d’Atlus qui ont été assez séduits pour rejoindre l’aventure. Hayashi est donc également scénariste au même titre que Ryutaro Ito, qui occupait déjà ce poste sur les premiers SMT. Ils sont aidés par Aya Nishitani et Kazunari Suzuki, respectivement auteur des livres Megami Tensei et leur adaptateur pour les jeux.

Pour la musique aussi, ils ont pioché du côté des anciens d’Atlus puisque l’on retrouve Tsukasa Masuko qui affirme avoir fait une quarantaine de musiques pour le jeu (mais pas le thème principal). Et le character design du jeu a été confié à quelqu’un qui n’a aucun rapport avec la bande puisqu’il s’agit de So-Bin, connu pour son travail sur Overlord.

Lycée : ok, démons : ok

Maintenant que l’on connait l’équipe, passons au jeu lui-même. Monark est un JRPG au tour par tour (mais où l’on peut librement déplacer ses personnages quand c’est à eux d’agir). L’action se déroule dans un lycée qui a été obligé de mettre en place le « Vrai conseil des étudiants » pour s’occuper d’étranges phénomènes qui perturbent le lieu. Ito précise avoir écrit les histoires d’une centaine de lycéens, l’univers devrait donc être particulièrement dense.

A la tête de ce conseil, on retrouve le protagoniste, doublé par Gakuto Kajiwara (Asta dans Black Clover). Il sera accompagné par un lapin en peluche interprété par Shigeru Chiba que vous pouvez connaître en tant que Baggy dans One Piece, Yoshihiro Kira dans JoJo’s Bizarre Adventure, Radditz et Pilaf dans Dragon Ball, Kefka Palazzo dans Final Fantasy et bien d’autres…

Et ils ne seront pas seuls puisque qu’il sera possible de sélectionner un allié parmi quatre personnages disponibles, chacun ayant plusieurs routes selon ses choix. Car oui, beaucoup de choses auront un impact sur le déroulement du jeu. Il est possible d’utiliser la santé mentale des personnages pour combattre mais trop en abuser peut les faire sombrer dans la folie, le menant même à s’en prendre à leur propre équipe.

Il y a aussi un système d’Ego à gérer avec des statistiques de colère, orgueil, avarice, paresse, envie et luxure. Elles auront un impact sur les décisions disponibles mais aussi sur les démons qui travailleront pour vous. L’équipe indique d’ailleurs qu’il sera possible de personnaliser leurs apparences et même leurs voix.

Monark

Monark

Monark

Monark

Il ne nous reste plus qu’une chose à confirmer, les plateformes de Monark. Le jeu sortira au Japon le 14 octobre sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Nintendo Switch. On vous donne rendez-vous demain pour la première bande-annonce ainsi que pour une vidéo qui présentera deux musiques du jeu. Et pourquoi pas dans quelques jours pour une annonce concernant l’Occident à l’occasion de l’E3 2021 ?

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
AtomikC
AtomikC
3 mois plus tôt

Alors que je commençais à être intrigué par ce jeu, savoir que le seyuu principal est Gakuto Kajiwara, le même qui s’est occupé d’Asta dans Black Clover, cela m’a refroidi instantanément. Qui a eu la sombre idée de faire appel à un seyuu dont la voix est plus qu’insupportable quand il crie ? J’attends le trailer pour voir ce que cela donne avec les voix jap mais si ce n’est pas bon et qu’il n’y a pas de doublage US, ça risque d’être un non définitif malgré un gameplay prometteur.😕

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.