Le Meuble à Jeux #136 : Ishtar

Ishtar

Un jardinet !

Qui n’a jamais rêvé de transformer un désert en un oasis géant ? C’est ce que propose Ishtar, dernière grosse sortie en date signée Iello. Au programme, du placement, des coups bas, des arbres et des gemmes. Derrière le jeu, on retrouve Bruno Cathala et Evan Singh du côté des auteurs, tandis que l’on retrouve Biboun aux illustrations. Une équipe donc au complet, pour un jeu qui l’est autant ?

Ishtar fait partie des jeux, tout comme L’île de Pan, que nous avons eu l’occasion de voir lors de la journée pro du Festival des Jeux à Vichy. Nous avons ainsi eu l’occasion d’avoir en amont de nos parties une explication par la team Iello, nous ayant présenté le jeu, ses règles, et l’ensemble des configurations du jeu ! Ishtar repose d’ailleurs sur un principe assez simple pour chaque configuration : on ajoute ou on enlève une partie du plateau et des tuiles. Simple, bien pensé, et montrant que le jeu a été véritablement pensé pour être joué dans l’ensemble des configurations.

Bienvenue à Babylone !

Le Meuble à Jeux #136 : Ishtar 1

Ishtar est un jeu de placement pour 2 à 4 joueurs. Votre but, créer le plus magnifique des jardins. Pour cela, rien de plus simple : à votre tour de jeu, vous prenez la tuile disponible, vous la posez proche à votre jardin ou une fontaine, vous récoltez vos gemmes. Les gemmes vous serviront de ressources à la fois pour acheter des améliorations sur votre plateau personnel, mais aussi des arbres.

Bien entendu si la tuile ne vous plaît pas, vous pourrez payer une gemme pour déplacer l’arrosoir et prendre la tuile suivante. Certaines tuiles proposeront également des petits logos qui vous permettront de poser un assistant ou acheter une améliorations. On pourra également en fin de tour acheter et placer un arbre sur une case herbe disponible.

Un principe tout aussi simple, qui nous rappelle les grands classiques du genre, mais ici proposé avec une stratégie renouvelée. Une fois que deux tas de tuiles de végétations sont vidés, la partie de termine et on compte les points.

Ishtar est un jeu qui se joue à « l’aveugle ». C’est-à-dire que l’on ne peut véritablement pas trop voir où nous en sommes du côté des points de victoire avant la fin de la première partie. On se retrouve donc à faire véritablement une première partie pour découvrir le jeu, les règles, les enjeux, puis on va rejouer par la suite avec cette volonté cette fois de développer une stratégie.

Tout pour ta stratégie

Le Meuble à Jeux #136 : Ishtar 2

Ishtar fonctionne donc sur le principe que tout ce que vous faites a un impact que vous devrez réfléchir intelligemment à vos actions. Dans les faits, on réfléchit souvent à comment progresser tout en handicapant l’adversaire. On va poser un arbre là où l’adversaire s’apprête à ajouter des plantes, on vient chiper telle ou telle case afin de bloquer l’étendue de l’autre. Le fait que nos jardins ne peuvent se toucher crée ainsi un vrai jeu de conquête de territoire qui fonctionne plutôt bien.

Stratégiquement, on peut ainsi voir assez rapidement le nombre de possibilités, d’axes de victoire qui s’offrent à nous. On va développer un parc d’arbres d’un côté, faire un grand jardin fleuri de l’autre, puis on va essayer d’avoir des améliorations par-ci par-là pour voir ce que l’on peut en tirer de ce côté-là.

Du coup, on se retrouve avec une interaction pas si directe que cela ni forcément présente, cela dépendra au final de comment jouent les autres joueurs autour de votre table. On se retrouve donc avec un feeling très étrange car on peut clairement voir la qualité du jeu, mais on pourra s’ennuyer d’une partie à une autre.

Pour qui s’adresse Ishtar ?

Le Meuble à Jeux #136 : Ishtar 3

C’est là que ça se complique. Si vous aimez les jeux de Bruno Cathala, nous savons très bien que vous vous serez jeté directement sur le jeu, et vous aurez raison. Mais pour les autres joueurs, ne connaissant pas forcément l’auteur ou le monde du jeu de société, nous vous conseillons Ishtar en fonction de votre groupe de joueurs. Si vous avez des joueurs un peu vicieux, qui aiment faire des coups bas, Ishtar est un jeu de placement plutôt efficace et qui fonctionnera très bien.

Le jeu propose d’ailleurs une excellente rejouabilité, que ce soit via les tuiles de terrain qui sont à placer comme nous le désirons, modifiant clairement les conditions de parties. Le matériel est d’ailleurs de grande qualité ! Iello propose une édition aux petits oignons avec un thermoformage utile qui vient ranger proprement l’ensemble du matériel du jeu. On notera d’ailleurs la volonté de ne plus proposer de planche à dépuncher.

Acheter Ishtar sur Philibert

Ishtar est déroutant. Très plaisant pour certains, décevant pour d’autres. Le dernier jeu de Bruno Cathala divisera. De notre côté, la rédaction est autant fan que sceptique face au titre de Iello. Du coup, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller l’essayer pour voir si le jeu vous plaira !

Le Meuble à Jeux #136 : Ishtar 4

 

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp