Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy

Festival des Jeux à Vichy

Des jeux, plein de jeux !

Le weekend dernier (21-22 septembre) fut l’occasion pour l’équipe du Meuble à Jeux de se rendre à la seconde édition du Festival des Jeux à Vichy. Un festival qui, s’il reste à taille humaine, se veut tout de même à la pointe du secteur en invitant la quasi totalité des éditeurs en France, venus présenter leurs nouveautés et leurs titres à venir.

Cette chronique proposera du coup un format un peu différent des autres, étant donné que nous ne pourrons pas donner d’avis définitif pour les jeux. Il faut voir cet article comme une présentation des jeux et un premier avis, qui se complètera par la suite avec une chronique spécifique qui sera consacrée à ces jeux. Mais avant cela, faisons un petit retour sur le festival.

Un festival à la pointe de la nouveauté, pour tous !

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 1

Public comme professionnel, joueurs occasionnels comme compétiteurs, tout les amateurs de jeux de société avaient rendez-vous ce weekend à Vichy. Avec pour volonté de proposer un rendez-vous incontournable pour le milieu, l’organisation du festival met les plats dans les grands afin de proposer cette année, la seconde édition du festival. Au programme, ce n’est pas moins d’une quarantaine d’éditeurs qui ont donné rendez-vous aux joueurs avec pas moins de 160 tables où un jeu était présent et jouable pour le public.

Prenant place dans le palais des congrès, le Festival des Jeux à Vichy dans sa version public s’étalait sur deux étages. Le premier était principalement réservé aux boutiques, tournois ainsi que les prototypes, tandis que le sous-sol était entièrement réservé aux éditeurs. On y retrouvait également une buvette ainsi qu’une petite sandwicherie pour manger sur le pouce entre deux parties.

La journée du samedi a ainsi été marquée par des tables pleines, mais aussi la finale française de Kingdomino, ayant carrément eu lieu dans l’opéra de la ville ! Le lieu sera d’ailleurs pour la journée du dimanche et du lundi le rendez-vous des professionnels, les différents éditeurs étant présents dans les lieux aux différents étages ainsi que sur la scène.

Comme vous allez le voir au fil de cette chronique, nouveautés et avant-premières ont été le véritable mot d’ordre de ce festival ! Bien entendu, les déjà classiques Pandaï, Ninja Academy ou encore Res Arcana étaient bien entendu de la partie. Allons voir maintenant ce que nous a réservé le Festival des Jeux de Vichy !

Nos découvertes au Festival des Jeux à Vichy

Ici, nous allons parler des jeux auxquels nous avons eu l’occasion de jouer à l’occasion d’une partie ou tout du moins de quelques tours de jeu, ayant retenu notre attention. Bien entendu, ce qui va suivre n’est pas un avis définitif, et nous espérons que nous aurons l’occasion de vous en reparler prochainement !

Conspiracy

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 2

Future sortie du côté de Bombyx, Conspiracy fait partie des jeux que l’on attendait de pied ferme. Reprenant l’univers et une partie des mécaniques de son grand frère, Abyss, le titre vous propose d’obtenir différents personnages, vous octroyant des points de victoire mais aussi de pouvoir. On construit ainsi au fur et à mesure sa pyramide, avec pour objectif de monter en puissance finale.

Intelligent, Conspiracy a réussi en une petite partie son pari de nous proposer un jeu simple à appréhender, profond et qui nous a semblé rejouable. De nombreuses stratégies sont faisables et l’aspect prise de risque et décision personnelle est aussi efficace que dans le jeu de base ou dans un 7 Wonders. Un futur must have de la fin d’année ? C’est ce que l’on verra lors de sa sortie.

Conspiracy est prévu pour l’automne chez Bombyx dans un format boîte métallisée pocket (tel que Cap’taine Carcasse). On retrouve à la conception le duo original d’Abyss Bruno Cathala ainsi que Charles Chevallier, tandis que les illustrations sont signées Pascal Quidault.

Les Couleurs de Paris

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 3

Et si vous étiez un peintre ? C’est de ce postulat que débute Les Couleurs de Paris. Le jeu, édité de main de maître par Super Meeple, nous plonge en pleine époque impressionniste où notre rêve est de devenir aussi célèbre que Monet ou Cézanne.

Pour cela, Les Couleurs de Paris repose sur le principe de pose d’ouvriers où il sera possible de récupérer de la couleur, d’améliorer ses capacités, et de peindre bien entendu. Le jeu vous proposera plusieurs façons de remporter la partie, proposant une certaine variété en terme d’approche. En une première partie (expliquée par l’auteur directement), on y a découvert un vrai plaisir de jeu et un potentiel de rejouabilité, le tout dans l’ensemble des configurations.

Les Couleurs de Paris est d’ores et déjà dans votre boutique ludique préférée. Avec une édition impeccable de Super Meeple, des illustrations signées Fabrice Weiss, le jeu de Nicolas de Oliveira devrait nous l’espérons arriver très prochainement dans notre meuble à jeux pour une future chronique.

Mississippi Queen

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 4

Autre nouveauté signée Super Meeple, Mississippi Queen est un jeu de course se déroulant… sur le Mississippi ! Au volant de votre bateau, vous devrez réussir à emmener deux jeunes femmes à bon port. Mais il faudra faire attention à sa vitesse ainsi qu’à son charbon !

Jeu de course allant à 100 à l’heure, Mississippi Queen est un jeu ultra dynamique. On choisit sa vitesse, son orientation, on avance, on bloque l’adversaire, on lui dérobe sous le nez une femme. C’est un jeu qui va très vite et qui se lance tout aussi immédiatement.

Si en une partie nous avons eu l’impression d’avoir vu tout ce que nous réservait le jeu, son matériel de qualité en fait un jeu vraiment intéressant pour les amateurs du genre.

Ceylan

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 5

Funnyfox, nouvel éditeur créé il y a peu sous la gironde de Gigamic, nous propose l’arrivée en France de Ceylan. Jeu de l’éditeur espagnol Ludonova, Ceylan vous propose de vous rendre au Sri Lanka à la conquête du thé.

Ceylan fonctionne sur le principe du placement de tuiles et de ressources, vous permettant de vous adonner à de la conquête de territoire. Il faudra obtenir la majorité dans le quartier mais pas que ! De nombreuses compagnie de thé seront là pour commercer avec vous tandis que certaines personnalités vous viendront en aide.

Nous allons pour cela utiliser des cartes pour effectuer une action sauf que, vos adversaires pourront en effectuer une autre en même temps. On se retrouve donc toujours à jouer sans s’arrêter, dans cette volonté de monter en puissance à chaque tour de jeu.

Sur l’ensemble des jeux essayés au Festival des Jeux à Vichy, Ceylan aura fait partie de nos gros coups de cœur. Si nous n’avons pas eu l’occasion de jouer sur une partie complète, nous sommes plus qu’impatients de nous replonger dans le jeu.

Les Tavernes de la vallée profonde

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 6

Il nous manquait jusqu’à présent un bon jeu à l’allemande ! C’est chose faite avec le dernier jeu de Wolfgang Warsch, Les Tavernes de la vallée profonde. A la tête de votre taverne, votre objectif sera de la remplir et de faire en sorte que la bière coule à flot !

Reposant sur une mécanique de pose de dé, la grande force de Les Tavernes de la vallée profonde, c’est son plateau modulable, permettant de modifier progressivement le jeu et de le complexifier. C’est simple, grâce à cette dimension, vous allez passer d’un jeu à la complexité d’un jeu plutôt familiale avancée vers un pur jeu expert.

En cela, Les Tavernes de la vallée profonde s’impose comme un véritable incontournable de la fin d’année dans le genre, et un jeu dont nous avons hâte de vous en parler davantage.

Sushi Roll

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 7

Et si au lieu de boire de la bière, nous allions manger des sushis ? C’est ce que propose Cocktail Games avec leur dernière sortie en date, Sushi Roll.

Suite spirituelle de Sushi Go, Sushi Roll vous propose de lancer cette fois-ci des dés, de faire vos choix depuis votre plateau tournant, et de faire passer le reste à votre voisin. Véritable jeu de draft accessible, le jeu vous proposera de constituer ainsi le plus gros score. Un jeu simple et amusant, qui plaira très certainement à toute la famille par sa simplicité et son efficacité en jeu.

Fou Fou Fou

Le Meuble à Jeux en direct du Festival des Jeux à Vichy 8

Nous terminons cette sélection avec Fou Fou Fou, second jeu du jeune éditeur Kyf Edition. Après le très sympathique et amusant TV Show, c’est cette fois Théo Rivière aux manettes d’un jeu d’ambiance on ne peut plus décalé ! Fou Fou Fou, c’est un jeu où on pioche des règles, un peu comme le Fluxxx, sauf que le but sera simplement ici de pousser les autres à oublier les règles mises en place.

Comme nous l’a décrit l’éditeur, Fou Fou Fou est un jeu bête, très bête, mais tout aussi drôle ! Il nous a suffit d’une petite partie pour remarquer à quel point le jeu fonctionne, et nous avons hâte de le ressortir en soirée prochainement !

C’est tout pour ce petit retour du Festival des Jeux à Vichy. Comme vous pouvez le constater, la volonté du festival est claire : devenir un événement incontournable et un rendez-vous annuel important. A un mois de la grande messe à Essen, l’avenir nous dira si le festival deviendra l’apéritif français, permettant aux éditeurs des premiers retours avant leurs sorties de fin d’année.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
6 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp