Hogwarts Legacy : Des nouvelles infos avec les premières previews (sorts interdits, quêtes annexes…)

Hogwarts legacy 2022 08 23 22 002 1

Même si le jeu s’est montré au travers de quelques showcase avec de longs extraits de gameplay, Hogwarts Legacy reste encore entouré de mystères, mais aussi d’inquiétude. Les promesses sont presque trop belles à croire pour celles et ceux qui attendent un RPG Harry Potter depuis des années, et la communication du studio reste encore sur la retenue malgré quelques vidéos données ici et là pour faire patienter le public. Heureusement, une partie de la presse a pu approcher le jeu quelques jours avant sa sortie afin de le prendre en main pendant environ une heure. Les previews du titre sont donc tombées et elles nous permettent de découvrir quelques détails intéressants, que l’on vous résume ici.

Le choix est votre

On commence d’abord par aller faire un tour du côté de GamesRadar, dont la preview s’est attardée sur la façon dont on pourra moduler notre aventure. Cela passera par une centaine de quêtes annexes à effectuer, qui, selon le lead narrative sur le jeu, pourront être effectuées dans n’importe quel ordre, tout en ayant des conséquences sur la trame principale. Par exemple, si vous rencontrez un personnage dans une quête secondaire et que vous le croisez à nouveau dans une quête principale, votre lien avec lui ne sera pas tout à fait le même. Un détail qui peut sembler basique, surtout pour un AAA aussi gros que Hogwarts Legacy, mais c’est toujours bien de le savoir.

Vous aurez aussi le choix de vous servir ou non de sorts interdits, sans qu’un quelconque système de morale vienne vous barrer la route. La seule conséquence à cela sera visiblement quelques étonnements et réprimandes de la part de votre entourage, parce que vous comprenez, ce n’est pas très gentil. En dehors d’un petit aspect rôle-play, il n’y aura donc pas vraiment de raison de se priver. Ces sorts ne seront pas appris à l’école (évidemment), et il faudra bien les chercher pour les obtenir. Vous ne pourrez pas non plus faire un carnage au sein de l’école, puisque des limitations seront apparemment mises en place. Mais en dehors de cela, si vous souhaitez être un sorcier qui tend plus vers le mal que le bien, libre à vous.

Une version PS5 qui tient la route ?

Pour ce qui est du reste, la presse et les créateurs de contenus ont surtout pu découvrir le début du jeu, en passant par l’éditeur de personnage et la première découverte de Poudlard.

La preview d’IGN s’attarde aussi sur les mini-jeux ou encore sur les relations entre les étudiants, sans parler des combats, ce qui nous permet également d’entrevoir un peu plus de gameplay pour mieux juger de la technique du jeu (les previews ont été réalisées sur PS5). Si tout ne semble pas encore être parfaitement au point à cause de textures qui affichent parfois mal, des collisions qui ont besoin de réglages ou du clipping, le titre semble tenir la route, avec des beaux effets de lumière qui sont soulignés. Cela sera évidemment à confirmer avec les versions commerciales du jeu, parfois riches en mauvaises surprises.

La question J.K. Rowling

Pour finir, IGN a pu questionner Alan Tew, réalisateur du jeu, sur la question qui enflamme de nombreux débats autour du jeu, à savoir sur la faculté du studio à gérer la controverse qui entoure J.K. Rowling. Si Alan Tew prend de sacrées gants pour éviter de ne froisser personne, il répond :

« Je pense que pour nous, il y a des défis dans chaque jeu sur lequel nous avons travaillé. Ce jeu n’a pas été différent. Lorsque nous nous sommes heurtés à ces défis, nous sommes revenus en arrière et nous nous sommes recentrés sur les choses qui nous tiennent vraiment à cœur. Nous savons que nos fans sont tombés amoureux du Wizarding World, et nous pensons qu’ils en sont tombés amoureux pour les bonnes raisons. Nous savons que c’est un public diversifié. Pour nous, il s’agit de s’assurer que ce public, qui a toujours rêvé d’avoir ce jeu, ait l’opportunité de se sentir bien accueilli. Qu’il sache qu’il trouvera un foyer ici et que c’est un bon endroit pour raconter leur histoire. »

Hogwarts Legacy sortira le 10 février sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series. Il arrivera ensuite le 4 avril sur PlayStation 4 et Xbox One, puis le 25 juillet sur Nintendo Switch.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dreik
Dreik
8 jours plus tôt

La vérité c’est qu’il y a une majorité de joueurs qui s’en tamponnent royalement de la controverse en carton qui entoure J.K. Rowling, mais qu’une minorité d’ayatollahs de la pensée unique bruyants et véhéments prétend pouvoir dicter à la majorité silencieuse, ce qu’elle a le droit de dire et de penser. Qu’ils arrêtent de nous les briser et la PETA avec ! Sinon j’ai vu que la rumeur fait état d’une durée de vie de 35h si je me souviens bien et de plus de 50 avec les histoires secondaires… Lire plus »

Dernière modification 8 jours plus tôt par Dreik
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.