GTA 6 : Tout savoir sur l’énorme fuite (personnages, origines, localisation…)

Gtaonline 1

Vous n’êtes pas sans savoir que GTA 6 est victime d’une énorme fuite qui se traduit par une mise en ligne d’une quarantaine de vidéos du jeu dans des versions alpha destinées aux développeurs. Voici ce que l’on sait sur l’origine de ces fuites et ce qu’elles nous apprennent sur le jeu.

Veuillez noter que ces informations sont évidemment à prendre avec des pincettes et que nous ne posterons aucune image ou vidéo ayant fuitée. Si vous ne voulez pas du tout connaitre les détails sur le contenu du jeu, nous vous conseillons de vous arrêter là puisque les éléments contiennent logiquement du spoil. Egalement, rappelons qu’il s’agit d’une version encore en développement, et donc loin d’être dans un état destiné au public.

L’origine de la fuite

Tout d’abord il semblerait que les vidéos de gameplay soient issues de builds datant d’entre 2019 et 2021. On peut en effet noter des vraies différences au niveau des graphismes selon les vidéos au niveau des détails, des textures ou encore dans modélisation des visages. Cependant, gardez en tête que ces images ne sont pas du tout représentatives du jeu final. Concernant l’origine de cette fuite, cela viendrait vraisemblablement d’un hacker ayant piraté le compte Slack d’un des employés de Rockstar. Pour rappel, Slack est une plateforme de communication très utilisée par les entreprises pour gérer différents projets en ligne.

Vers un report du jeu ?

La personne à l’origine de cette fuite indique également avoir accès au code source de GTA VI. Pour résumer grossièrement, le code source donne accès à tous les éléments d’un jeu et ses processus de fabrications (notamment des détails sur comment a été codé le titre). Ces informations précieuses permettent par exemple de pirater ou de modder plus facilement. Dans un cas de figure encore plus grave, imaginons par exemple que GTA VI dispose d’un mode online similaire à GTA V, cela pourrait ouvrir très facilement la voie à de nombreux « cheats ».

Surtout pour une structure comme Rockstar, cette fuite pourrait avoir de graves conséquences sur le développement et donc retarder drastiquement la sortie du jeu.

Les informations que nous apprennent ces fuites

Dans cette tripotée de vidéos, on y voit surtout des phases de test pour les animations (comme se couvrir ou s’accroupir), quelques dialogues et surtout une liste d’éléments donnant quelques indications sur le contenu. Il est toutefois difficile de faire le tri. On peut néanmoins confirmer certaines informations fournis par Jason Schreier via Bloomberg il y a quelque temps :

  • Nous aurons bien deux protagonistes : un personnage masculin et un personnage féminin d’origine latine. D’après ces fuites, ils s’appelleraient donc Jason et Lucia.
  • Un extrait dans un métro nous confirme que l’on sera bien de retour dans Vice City.
  • Une voiture de police nous indique que « Port Gellhorn » sera une nouvelle zone de la ville.
  • Le jeu se déroule bien après 2013 puisque durant un dialogue entre des PNJ, la mort de Jay Norris est évoquée. Norris était le CEO de Life Invader, une caricature de Facebook dans GTA V. Son assassinat était d’ailleurs l’une des missions principales du jeu.

Avec ce dernier point, on peut alors envisager des connexions entre GTA 5 et GTA 6 via le retour de plusieurs personnages dont possiblement Michael, Franklin et Trevor. Concernant le gameplay, nous n’apprenons pas grand-chose de nouveau puisque les grandes mécaniques du jeu sont désormais bien connues (gunfight, course-poursuite, cambriolage…).

Cependant, ce que l’on indiquait à propos des intérieurs dans le monde ouvert, à savoir une exploration plus poussée à ce niveau-là, semble être une réalité. Dans les fichiers du jeu, on peut notamment lire (possiblement des évènements aléatoires ou bien du mode histoire) un entrepôt rempli de robots sexuels, une maison satanique ou encore un manoir appelé « Big Cat Mansion ».

En matière de gameplay, on constate que GTA 6 reprend une structure similaire à Red Dead Redemption 2, en particulier au niveau de la physique. On peut observer à un moment des test de chutes très similaires au Western de Rockstar. D’autres essaies semblent également indiquer que l’on pourra de nouveau s’accroupir à volonté et même ramper.

Cette nouvelle est naturellement désastreuse car ne n’est pas dans ces conditions que l’on espérait découvrir ce nouvel opus tant attendu. Visiblement, le hacker disposerait d’encore plus de ressources sur GTA 6, ce qui laisse présager que le feuilleton est loin d’être terminé. On peut imaginer que Rockstar prendra bientôt la parole officiellement, pour avertir les joueurs et joueuses ou donner rendez-vous pour un premier trailer. On vous tiendra bien évidemment au courant.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.