E3 2018 : Death Stranding revient mystérieusement… et annonce Léa Seydoux

Death Stranding enrichit son casting cinq étoiles et montre du gameplay au travers d’une nouvelle vidéo.

Alors que l’on attendait du gameplay depuis un bon moment pour Death Stranding, prochaine création d’Hideo Kojima, nous y avons enfin eu droit lors de la conférence PlayStation. En prime, le titre annonce l’arrivée de deux comédiennes.

Un projet toujours aussi cryptique

Oui, cette nouvelle vidéo de Death Stranding nous dévoile du gameplay mais pour autant, celui-ci n’est pas très parlant. Tout ce que l’on peut voir, ce sont des personnages transportant des objets (et un cadavre ?) sur leur dos dans des environnements désolés. Comme d’habitude, une chanson accompagne l’action et il s’agit cette fois-ci du titre « Asylums for the feeling Feat. Leila Adu » par Silent Poets.

D’ailleurs, il s’agit d’environnements encore non aperçus précédemment. Le côté à la fois verdoyant mais aussi très rocailleux pourrait fortement évoquer le paysage islandais. Il n’y a que peu de doutes là-dessus si l’on se remémore l’escale de Kojima en Islande peu avant l’annonce de son nouveau jeu.

L’on peut également voir le héros, toujours incarné par Norman Reedus, utiliser la petite lumière accrochée à son dispositif (que l’on pouvait voir en action dans la précédente bande annonce) permettant de détecter les formes spectrales telles que nous pouvions en voir dans le premier trailer du jeu.

Les femmes à l’honneur

Mais ce n’est pas tout ce que la vidéo nous a dévoilé puisqu’après Norman Reedus, Guillermo Del Toro ou encore Mads Mikkelsen, nous avons eu droit à la révélation de deux nouveaux personnages.

D’abord une femme portant une veste sur laquelle est écrit « Fragile » et incarné par… Léa Seydoux. Eh oui, alors qu’Emma Stone avait maintes fois été évoquée, c’est bien l’actrice française qui sera présente au casting du soft de Kojima Productions.

L’autre personnage présenté n’est autre que Lindsay Wagner, une comédienne qui ne parlera peut-être pas aux plus jeunes mais qui s’est surtout fait connaître via la série Super Jaimie, un spin-off de l’Homme qui valait 3 milliards. Celle-ci semble être fortement liée au personnage de Sam Porter, incarné par Norman Reedus.

Beaucoup de mystères planent encore au-dessus de Death Stranding, nous n’y voyons pas plus clair au sujet du titre pour le moment, mais nul doute que le recul et les futures analyses permettront d’y voir un peu plus clair, même si l’on sait que Kojima-san aime tromper les joueurs.

Étant donné que le créateur japonais n’était pas présent sur scène lors du showcase PlayStation malgré sa présence à Los Angeles, on peut affirmer sans mal qu’il s’exprimera davantage durant le salon avec, peut-être, une nouvelle annonce comme il l’avait prévu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *