Cyberpunk 2077 : Bradé, acclamé, et dans le top 10 des meilleurs ventes Steam

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077, à quelques semaines de fêter sa première et tumultueuse année, se retrouve gratifié d’une vague d’évaluations positives suite à sa récente solde à -50%. Le jeu est en effet disponible sur Steam à 29.99€ jusqu’au 1er décembre. C’est tête haute, mais boiteux, que le gosse à problèmes de CD Projekt Red atteint la moitié supérieure des 10 meilleures ventes Steam.

CD Projekt Red en liesse pour la version PC, quand la version console tire la tronche

Sur près de 18 000 évaluations récentes à l’heure actuelle, le jeu obtient finalement le sacro-saint badge des critiques “très positives” sur Steam. Éternellement au prix de 60€ jusqu’alors (depuis près de 12 mois, tout de même), cette solde a eu un effet pour le moins salvateur, provoquant un raz de marée de joueurs et de joueuses probablement soulagés de pouvoir y mettre enfin le juste prix.

Et on ne peut pas leur jeter la pierre. Ayant reçu des milliers de corrections de bugs, le jeu sur PC (et uniquement sur PC) peut aujourd’hui se targuer d’être enfin le RPG massif, et surtout fonctionnel qu’il se devait d’être, à défaut de devenir celui qui était promis par sa campagne marketing. Et 50 patchs ne changeront rien à cette affaire.  

Suite à la déclaration du président de CD Projekt, Adam Kiciński, sur la future perception du jeu par les joueurs, c’est le directeur des quêtes de Cyberpunk 2077, Pawel Sasko, qui s’est précipité sur Twitter pour partager sa joie en constatant le succès soudain de son bébé sur Steam.  

“Ces derniers jours, Cyberpunk 2077 a reçu une vague d’évaluations très positives de la part de nouveaux joueurs, vous ne pouvez pas imaginer ce que ça représente pour moi”. Autant dire que l’émotion est palpable.  

Avant d’ajouter : “Plus de 15 000 critiques très positives au cours des derniers jours, alors que Cyberpunk 2077 et The Witcher 3 figurent sur la liste des meilleures ventes Steam. Merci beaucoup !” .

Et sur consoles alors ? Le modus operandi semble être “circulez, y’a rien à voir”. Après avoir enchainé les déboires et les critiques lors de son lancement, les annonces de ce côté restent rares, pour ne pas dire inexistantes. On devra se contenter d’un vague « début 2022” pour l’amélioration des versions nouvelles générations, alors que les versions PS4 et Xbox One, encore dans un état critique, demeurent bien silencieuses.  

On ne manquera pas de rappeler à CD Projekt Red que leurs versions consoles se doivent aussi d’être fonctionnelles. Mais plus tard. Pour le moment, leur joie collective prévaut. N’oublions pas que des développeurs désireux d’offrir le meilleur jeu possible ont travaillé d’arrache-pied sur cet énorme projet. Et puis, c’est bientôt Noël, on est pas des sauvages non plus. 

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
sanzo
sanzo
1 mois plus tôt

« Ayant reçu des milliers de corrections de bugs et des correctifs corrigeant les correctifs »
faut se relire

Ura
Ura
1 mois plus tôt

Pourtant ça reste toujours objectivement très mauvais. Cependant si vous aimez les wallking simulator effectivement ça devrait vous plaire 🤔

Scargi
Scargi
1 mois plus tôt
Reply to  Ura

Les goûts et les couleurs… Qualifier ce jeu de très mauvais n’est pas très objectif. Il a des qualités et des défauts. C’est comme death standing, on aime ou pas mais on ne peut pas dire que ce jeu est mauvais (ou un chef d’oeuvre a l’inverse). Comme Élite Dangerous, on aime et on accroche ou pas du tout. On aime ou pas, tout simplement. J’ai plus de 100h dessus et je ne m’ennuie pas pour le moment. Oui ce n’est pas parfait, j’ai personnellement que des bugs mineurs depuis le lancement du jeu. Tout comme j’ai eu des bugs… Lire plus »

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.