Crisis Core Final Fantasy VII Reunion : Square Enix précise ce qui va changer dans le remaster

Crisiscore final fantasy vii reunion 2022 06 16 22 007 1440x810 1 1

Beaucoup de personnes ont pu découvrir l’univers de Final Fantasy VII avec son remake, et en attendant Final Fantasy VII Rebirth, ils pourront en savoir un peu plus sur le personnage de Zack à travers le remaster de Crisis Core Final Fantasy VII Reunion. Une version réactualisée qui fera aussi bien le bonheur des nouveaux venus que de celles et ceux ayant joué à la version PSP du titre à l’époque, qui seront heureux de voir tous les changements apportés à ce spin-off si particulier.

Quelles sont les améliorations du remaster ?

Square Enix a publié un nouveau tweet avec quelques images du jeu dans le but de faire le point sur les améliorations attendues dans ce remaster.

En dehors des visuels qui ont été grandement actualisés depuis la version PSP, ce Crisis Core Final Fantasy VII Reunion possèdera donc une interface revue et plus moderne, un peu plus proche de celle de Final Fantasy VII Remake, avec un nouveau menu pour les combats. Les mouvements de personnages et les mouvements de caméra ont aussi été retravaillés, ce qui est toujours important dans un Action-RPG de la sorte.

Comme on le savait déjà, cette fois-ci, tous les dialogues seront doublés en VO, et les musiques seront réorchestrées, mais on apprend aussi que de nouveaux arrangements seront présents, et qu’ils seront à nouveau confiés à Takeharu Ishimoto, le compositeur attitré de ce spin-off.

Crisis Core: Final Fantasy VII Reunion est prévu pour sortir sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Nintendo Switch dans le courant de cet hiver.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.