Control – Notre avis sur le second DLC, AWE

Control AWE

Après la sortie il y a quelques mois du sympathique DLC The Foundation, nous voilà arrivé en ce jour où AWE, le second et dernier DLC du season pass de Control, arrive sur l’ensemble des plateformes. Nous allons voir dès maintenant ce qu’il en est.

Direction le secteur des enquêtes

Control 20200828130202 1

Pour débuter l’aventure, il vous suffit de suivre la quête « … » et de vous rendre dans l’ascenseur, avant de descendre à l’étage du secteur des enquêtes. Ce sera la nouvelle zone à explorer dans AWE. Très rapidement, vous aurez l’occasion de découvrir ce que tous attendaient, le crossover entre Control et Alan Wake ! Ainsi, les deux univers sont d’ailleurs totalement canon et les événements du jeu Alan Wake auraient donc lieu dans le passé de Control.

Tout semble à croire, qu’il y aurait un lien entre la disparition d’Alan Wake et l’agence. Vous aurez bien entendu loisir à lire de nombreux documents trouvables dans la zone, et de nombreuses cinématiques sur-imprimées, marque de fabrique du titre, vous feront également vous questionner concernant « L’Obscurité ».

Encore une fois, nous ne pouvons qu’être impressionné par la capacité de rendre cohérent un tel cross over. Il semble si logique que les deux jeux soient liés, et les amoureux de l’univers de l’un comme de l’autre trouveront très clairement leur bonheur. De plus, pas besoin d’avoir joué à Alan Wake pour comprendre les événements racontés lors de ce DLC. Bien entendu, l’expérience sera optimale, notamment sur le petit aspect nostalgique de retrouver l’écrivain.

Ombres et lumières

Control 20200828132726 2

D’autant plus que pour plus de cohérence, toute cette extension se base sur la notion d’ombres et lumières, tout comme le jeu de 2010. Il vous faudra utiliser donc différentes source de lumière pour pouvoir avancer, vaincre certains ennemis. Le level design est d’ailleurs une autre réussite avec notamment une division en milieu de parcours permettant d’explorer distinctement deux partie du secteur.

On se souviendra pendant quelque temps de ce niveau où il faut retirer les lumières de quatre endroits pour les replacer à un autre, tout en évitant cette créature, un passage assez haletant. Au final, tout en restant dans la lignée de son oeuvre, Control : AWE se propose comme un DLC vraiment sympathique, qui vous occupera le temps d’une petite après midi.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments