Clap de fin pour la Nintendo 3DS, la production est arrêtée

Nintendo 3DS

Toutes les bonnes choses ont une fin, quoique même les moins bonnes cela dit. Et bien entendu, l’industrie du jeu vidéo ne fait guère exception à la règle. Ainsi, il fallait s’y attendre, avec le succès de la Switch, Nintendo a décidé d’arrêter de supporter la 3DS dont la production prend fin cette année.

Un succès sur la durée

La précédente génération de consoles portables ne démarrait pas sous les meilleurs augures, avec des chiffres de ventes faiblards notamment dus au prix jugé excessif de la 3DS, mais aussi à son catalogue de jeux très limité au lancement.

On aurait pu croire que la PlayStation Vita prendrait l’ascendant, mais c’était sans compter sur un coup de malchance difficile à expliquer, qui relégua finalement ce petit bijou de technologie au second plan. Finalement, Big N parvint à tirer son épingle du jeu avec sa portable aux deux écrans. Ce ne sont pas moins de 75 millions de 3DS qui trouvèrent preneur depuis son lancement en 2011. Un petit succès, il est vrai, mais qui reste en retrait vis à vis des chiffres de ses grandes sœurs.

Pendant ce temps, la Switch a atteint le score de 61 millions d’unités écoulées en juin dernier, et tout porte à croire qu’elle ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Quelque part, on ne peut que lui souhaiter. Cela étant dit, malgré son petit succès, il fallait bien que le voyage finisse par s’arrêter pour la portable.

Des adieux douloureux

Nintendo fait un peu machine arrière, au regard de ses dires en fin d’année dernière. L’entreprise japonaise affirmait en effet qu’elle allait continuer de soutenir la 3DS sur l’année 2020… Malheureusement pour elle, la production a d’ores et déjà cessé.

C’est ce que l’on apprend sur les différents sites affiliés à la firme. Néanmoins, un porte parole s’est exprimé récemment chez GameIndustry, afin de rassurer les joueurs sur un point crucial : non, les jeux ne vont pas disparaître de l’eShop ou des magasins… du moins pas tout de suite.

Il faut dire que cela fait un moment que cela sent le sapin pour la 3DS. Déjà en 2017, lorsque la Switch est sortie, les interrogations étaient nombreuses quant à l’avenir de la portable aux deux écrans. Rapidement, le constructeur a annoncé l’inévitable : plus aucun jeu First-Party ne serait développé pour un autre support que le nouveau, d’autant que celui-ci n’a pas tardé à cartonner. L’an dernier, la production atteignait un niveau critique, avant que Nintendo finisse par affirmer que la 3DS ne courrait aucun risque en 2020.

Après neuf ans de bons et loyaux services, il est donc temps de dire au revoir à cette console marquée par quelques grosses licences made-in Nintendo, mais aussi par légion de RPG nippons, rarement traduits depuis l’anglais.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Alessandro
Alessandro
2 jours plus tôt

J’adore cette console du moin
je l’adorait mais bon cette console va ce reposer 😖