Aperçu Blood Bowl 3 – Premières distributions de mandales plaisantes en attendant l’accès anticipé ?

Membre Actugaming.net

Par

Assez discret depuis son officialisation pendant la BigBen Week de mai 2019, Blood Bowl 3 commence à se faire attendre. Bonne nouvelle pour les fans de la licence, Cyanide et Nacon ont annoncé il y a deux jours l’organisation d’une bêta fermée dès aujourd’hui et jusqu’au 13 juin avant de lancer le jeu en accès anticipé à la rentrée en vue d’une sortie désormais prévue en février 2022 sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S et Switch. Pour l’occasion, nous avons eu la possibilité d’essayer cette version bêta. Ce premier contact s’est-il avéré satisfaisant ? Réponse dans cet aperçu.

Conditions de l’aperçu : Aperçu réalisé sur un PC possédant une mémoire vive de 8 Go de RAM et équipé d’un processeur Intel Core i5-9400F (2,9 GHz) et d’une NVIDA GeForce RTX 2060. La version en cours de développement du titre a tourné en configuration Ultra pendant environ 5 heures, temps nécessaire pour disputer plusieurs rencontres contre l’IA avec des équipes prédéfinies et créées manuellement parmi celles disponibles : Noblesse Impériale, Orques Noirs et Union Elfique.

Madden Warhammer is back !

BB3 28 05 2021 16 15 17 1

S’inspirant toujours du célèbre jeu de plateau de Games Workshop, Blood Bowl 3 ne souhaite pas révolutionner la série mais plutôt améliorer la formule qui a valu le succès du dernier opus commercialisé en septembre 2015.

Pendant cette bêta fermée, vous pourrez disputer des matchs contre l’IA ou face à un adversaire en local ou en ligne en contrôlant des équipes prédéfinis ou créées manuellement (budget limité à un million de pièces in-game) parmi les trois proposées par le studio français : l’Union Elfique, la Noblesse Impériale et les Orques Noirs. Sachez d’ailleurs que ces deux dernières font leur première apparition dans une adaptation de la franchise.

Chacune d’elle est légèrement personnalisable et a, comme d’habitude, ses propres forces et faiblesses qu’il faudra exploiter correctement lors d’une rencontre. Par exemple, l’Union Elfique est la meilleure pour ce qui est de se déplacer sur le terrain mais ses joueurs possèdent peu de compétences individuelles tandis que les Orques Noirs ne se blessent pas souvent et ses membres sont très bagarreurs sauf qu’ils ne sont pas très doués quand il s’agit d’esquiver ou de s’emparer du ballon.

Notez au passage que, si on retrouve les traditionnels points de mouvement, de force, d’agilité et d’armure, les développeurs ont également introduit une statistique liée à la capacité d’un joueur à faire une passe. Un ajout qui devrait venir très subtilement densifier la dimension stratégique du titre à condition que les douze équipes prévues au lancement soient suffisamment différentes les unes des autres.

En parlant de gameplay, cette suite propose comme son prédécesseur des matchs au tour par tour à raison de huit par mi-temps et durant lesquels il faut marquer un maximum de points par l’intermédiaire de touchdowns. Toutefois, Cyanide a tenu à ajouter quelques mécaniques supplémentaires pour enrichir un peu cet aspect phare du jeu.

Afin d’éviter de retomber dans les travers de Blood Bowl 2 qui avait tendance à proposer des rencontres trop longues, on peut désormais définir le temps attribué à chaque joueur et joueuse pour mettre en place sa tactique durant un tour. Ainsi, si vous optez pour le réglage pensé pour le futur mode compétitif du titre, chaque participant aura deux minutes chrono pour jouer ses coups. S’il dépasse la délai imparti, il pourra quand même continuer à agir mais cela lui fera perdre du temps bonus qui pourrait lui être utile dans les moments les plus tendus (jauge de 7 min 30 sec utilisable sur l’ensemble du match).

Au début de la partie, en plus d’avoir accès à un système de porte-monnaie permettant de combler un déséquilibre trop grand entre deux équipes grâce à l’achat de divers coups de pouce, plusieurs jets de dés seront effectués et les résultats obtenus pourront influencer le cours d’une rencontre en provoquant des événements variés ayant des conséquences sur les probabilités de réussite et d’échec d’une action.

Ceux liés à la météo et au coup d’envoi font leur retour tandis que les prières à nuffle, une fonctionnalité dont la compréhension est particulièrement nébuleuse en l’absence de tutoriels, arrivent dans cet épisode et peuvent, par exemple, faire apparaître des chausse-trappes sur le terrain ou encore pousser l’arbitre à éjecter un joueur coupable d’une agression pendant toute une mi-temps. Bref, même s’il est vrai que ces ajustements viennent légèrement densifier et complexifier le gameplay, on reste dans du Blood Bowl pur jus.

Des améliorations techniques inégales mais prometteuses ?

BB3 28 05 2021 15 29 15 2

Terminons ce tour d’horizon de cette bêta fermée (oui déjà !) avec un petit point sur la réalisation et l’aspect technique. Sans surprise, en plus d’être victime de pas mal de bugs et de quelques crashs, la version en développement de Blood Bowl 3 est assez inégale côté graphismes. Toutefois, on peut tout de même constater à certaines occasions que des améliorations visuelles semblent avoir été apportées sur la modélisation des équipes et les plans d’ensemble introductifs des matchs.

Même si les commentaires des iconiques Jim et Bob sont réduits à leur plus simple appareil, l’ambiance survoltée et délirante des rencontres est au rendez-vous et on a déjà droit à quelques animations associant mandales en pleine face et coups de genou dans les parties intimes particulièrement savoureuses.

Notez aussi que l’interface utilisateur a été retravaillée. Collant plus à l’image d’une retransmission télévisée sportive, elle permet de montrer plus ou moins d’informations et de jouer brièvement avec la caméra par l’intermédiaire de filtres situés en bas à gauche de l’écran tout en restant épurée au maximum. Enfin, les différentes séquences de jeu disponibles (standard, blitz, agression, passe, transmission) ont été placées tout en bas du moniteur et, si les résultats des jets de dés apparaissent au-dessus de la tête des joueurs, les conséquences de nos actions prennent désormais la forme d’une roue à choix multiples. C’est plus joli, lisible et moderne.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Permettant à Cyanide de préparer le terrain avec parcimonie avant le lancement de son accès anticipé, ce premier contact avec Blood Bowl 3 est plutôt plaisant. Alors oui, c’est vrai, elle ne nous montre qu’un maigre aperçu de la version finale du jeu, qui plus est avec pas mal de bugs et de soucis techniques, mais cette suite a largement le temps de s’améliorer en vue de sa sortie prévue en février 2022. Si les développeurs parviennent à tenir leurs promesses avec une bonne campagne solo, douze équipes très différentes, une personnalisation riche et un multijoueur compétitif soigné, ce nouvel opus devrait facilement surpasser ses prédécesseurs.

PikaDocMaster78
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.