Tandem : A Tale of Shadows : Interview exclusive avec le producteur du jeu, JB Grasset

tandem a tale of shadows 1 1

Tandem : A Tale of Shadows est un titre qui n’a pas laissé le public indifférent lors du dernier AG French Direct, notre évènement consacré aux jeux vidéo francophone. Développé par le studio parisien Monochrome, le titre vous place dans la peau d’Emma, accompagnée de son ours en peluche Fenton. Ensemble, ils devront retrouver Thomas Kane, son frère disparu, à l’intérieur d’un manoir empli de mystères et de magie.

A cette occasion, nous avons pu poser quelques questions à JB Grasset, co-fondateur du studio et producteur du jeu.

Un studio pas comme les autres

tandem itw 01 2

  • Tout d’abord, merci pour cette interview et pour votre temps ! Pouvez-vous rapidement vous présenter, qui êtes-vous et quel est votre rôle sur le jeu ?

Je m’appelle JB Grasset et je suis co-fondateur du studio Monochrome. Je suis producteur sur ce jeu.

  • Pouvez-vous brièvement nous présenter Tandem A Tale of Shadows ?

Tandem a Tale of Shadows est un jeu de puzzle plateformes original de 45 niveaux où le joueur devra contrôler alternativement les deux personnages, Emma (vue de haut) et Fenton (vue de côté). Chaque personnage possède des caractéristiques qui lui sont propres et évolue dans sa dimension. Grâce à une intelligente collaboration entre Emma et Fenton, le joueur devra résoudre chaque puzzle en affrontant les différents et nombreux challenges du jeu.

  • Pouvez-vous parler un peu plus de votre studio qui a l’air assez atypique puisque vous ne faites pas que du jeu vidéo. Selon vous qu’est-ce que cela vous apporte en plus par rapport à d’autres studios plus classiques ?

Monochrome est en effet assez unique dans le sens où nous créons nos propres jeux vidéo mais aussi des expériences immersives et gamifiées pour des marques, artistes et musées. En fait, ce positionnement incarne une vision qui est la suivante : la création du « metaverse » est inévitable et passe par le jeu vidéo. En effet, nous sommes convaincus que le jeu vidéo sera le média majeur du 21ème siècle et ne proposera pas que des jeux mais s’adaptera à tous types d’expériences (culturelles, mode, shopping, musique, etc..).  Les audiences de ces expériences immersives ne sont pour la plupart pas des gamers mais ce que nous vivons est une étape de transition avant qu’ils ne le deviennent !

  • Puisque c’est le titre de votre jeu et l’une des bases du gameplay, pourquoi avoir opté pour un duo justement ?

Contrôler deux personnages qui ont chacun leur personnalité et leur caractéristique est très jouissif et créatif pour le joueur. Plus on avance dans le jeu et plus la collaboration entre les deux personnages s’accentue et participe à l’enrichissement progressif de l’expérience. C’est aussi une référence à Sherlock Holmes et Watson. L’un a besoin de l’autre pour résoudre les enquêtes.

  • D’ailleurs le jeu se fait entièrement en solo, mais vous avez pensé à de la coopération ? Si oui pourquoi y avoir renoncé ?

Pour être parfaitement honnête, nous y avons pensé mais trop tardivement. Le moteur et les mécaniques principales étaient déjà codés et il aurait fallu revoir complétement le système. Mais, si le jeu a une suite, cette fonctionnalité fera partie du concept de base.

  • Pouvez-vous nous en dire plus sur vos inspirations artistiques et historiques ?

Nous sommes particulièrement fascinés par la fin du 19eme siècle qui fut une des périodes les plus créatives et innovantes de l’histoire. Voir les expositions universelles entre 1870 et 1900 reviendrait à aller sur Mars actuellement. Donc, la période victorienne était très appropriée, mais sans tomber dans le Steampunk. Le jeu n’est pas proprement dit historique mais nous avons essayé d’être fidèles au moindre détail et de ne pas faire d’anachronisme. Nous assumons aussi pleinement le coté Disney qui provoque souvent l’émerveillement de l’enfance mais avec une forte influence Burtonienne ! Comme la DA joue beaucoup avec les clairs obscurs, l’importance de la lumière et des ombres, nous avons aussi beaucoup regardé les œuvres de l’Age d’or de la peinture Hollandaise.

  • Peut-on s’attendre à des activités annexes ?

Pas à pour l’instant.

  • Tandem possède un certain cachet visuel et plusieurs énigmes. Comment est la narration ? Est-elle plutôt secondaire ?

Là encore, je vais être tout à fait honnête : nous avons pensé la DA et le gameplay avant la narration en nous disant qu’elle serait secondaire. Or, c’était une erreur que nous ne reproduirons pas !

Mais, en travaillant sur notre première bande annonce, qui raconte le début de l’histoire, nous nous sommes aperçus que nous avions finalement assez de temps pour donner plus d’importance à la narration. Ayant dit cela, le cœur de l’expérience repose bien sur la résolution des puzzles et des séquences de plateforme.

  • Avez-vous déjà des projets en cours après Tandem ? Il me semble aussi que vous vous intéressez à la VR, avez-vous aussi des plans de ce côté-là ?

Nous avons toujours plusieurs projets en cours, ce qui n’est pas toujours évident à gérer car nous ne sommes que 10. Nous travaillons actuellement sur un projet de « virtual production » pour un artiste anglais et sur deux projets d’expériences immersives gamifiés pour des musées. Coté VR, nous avons sorti un jeu il y a deux ans, Singularity 5. Mais, à date, le marché n’est pas encore suffisamment important pour continuer dans cette voie. Nous attendons que la VR se démocratise pour attaquer la production d’un nouveau jeu VR. Nous rêvons de créer un jeu pour tous les supports : PC, consoles, Mobile, VR avec, pour chaque appareil, un angle et un usage spécifique.

Un jeu aux multiples facettes

tandem itw 02 3

Vous dites que le jeu saura contenter à la fois les joueurs “experts” et le grand public, dans quelle mesure ?

Si vous prenez un film comme « L’étrange Noël de Mr Jack » de Tim Burton : il a autant été salué par les cinéphiles que les non-initiés, par les jeunes que par les adultes. C’est vraiment notre modèle. Le grand public peut jouer sans problème à Tandem car nous mettons un soin particulier dans la gestion de la difficulté et sa courbe. Le puzzle est un exercice complexe car si c’est trop facile, le joueur s’ennuie et si c’est trop difficile, le joueur abandonne. Je pense que nous avons trouvé le bon équilibre.  Nous faisons suffisamment varier les mécaniques et la proposition artistique de chaque univers pour qu‘un expert de ce type de jeu y trouve largement son compte et passe un très bon moment.

  • Peut-on s’attendre à une certaine forme de rejouabilité ?

Pour un puzzle game c’est très difficile, voire impossible. Une fois le level résolu, l’intérêt devient tout relatif. Cela dit, les décors étant très riches, variés et bourrés de détails, il peut y avoir un véritable plaisir à la simple exploration visuelle, a posteriori. I l y a aussi quelques pièces cachées à découvrir et autres easter eggs !!!

tandem a tale of shadows 4

  • Avez-vous une anecdote de développement, une histoire drôle ou quelque chose qui vous a marqué au cours du développement à partager avec vous ?

Tout qui est drôle est inracontable et encore moins montrable. Beaucoup de photomontages qui font rire l’équipe, mais pas toujours de très bon goût … Nous venons juste de finaliser notre premier teaser du jeu et avec cet exercice, l‘équipe a eu un vrai choc, une émotion à laquelle personne ne s’attendait. Chacun dans l’équipe a travaillé sur sa spécialité et c’est seulement au moment du mix final qu’on s’est rendu compte à quel point le teaser était réussi. C’est la magie de la création quand on réunit une équipe d’avions de chasse.

  • Un dernier mot pour nos lectrices et lecteurs ?

Nous avons un serveur Discord et sommes dispos pour échanger avec tous ! Tandem est notre premier jeu PC/consoles et nous y mettons tout notre cœur. Nous espérons que les futurs joueurs auront autant de plaisir à y jouer que nous en avons à le créer. En tout cas un grand merci à vous pour cette interview et pour l’organisation d’un tel événement !

Nous remercions JB Grasset d’avoir répondu à nos questions. Outre les réponses propres au jeu, le point de vue du studio sur le jeu vidéo en tant que média majeur du siècle est assez intéressant. En attendant, on a hâte de pouvoir mettre la main sur Tandem: A Tale of Shadows qui sortira cette année sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC via Steam.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.