Resident Evil Village : Selon le producteur, le jeu aurait été équilibré face aux retours sur RE7, jugé trop effrayant

resident evil village 5 1

La sortie de Resident Evil Village est très attendue par tous les fans de la saga, et le jeu posent encore de nombreuses interrogations quant à son orientation. Il est bien la suite du septième épisode, mais semble également s’inspirer du tant aimé Resident Evil 4. Afin de mettre au clair tout cela, le producteur Tsuyoshi Kanda nous en dit plus sur comment le jeu a été conçu par rapport aux autres épisodes de la série, notamment Resident Evil 7, qui avait opéré un nouveau virage pour la saga.

Une tension pensée comme des montagnes russes

Dans une interview chez Axios Gaming, relayée par VGC, il déclare alors que le septième opus a été considéré comme étant très effrayant par la communauté, peut-être même un peu trop, ce qui aurait pesé dans la balance concernant le côté horrifique de Resident Evil Village :

« Lorsque nous développons un nouveau jeu Resident Evil, notre but est pas forcément de le rendre plus effrayant que le précédent, mais de trouver un équilibre en offrant une expérience horrifique et amusante à jouer pour les joueurs. Quelques retours que nous avons eu sur RE7 était qu’il était trop effrayant. Dans un sens, c’est un grand compliment pour nous puisque c’est ce que nous recherchons. Mais d’un autre côté, notre but est toujours de créer quelque chose qui soit confortable pour tout le monde en jouant, alors nous avons adouci la courbe de tension dans RE Village par rapport à RE7, afin que les joueurs ne soient pas dans une peur permanente. »

Nul doute que ce genre de déclaration ne plaira pas forcément à tout le monde, surtout celles et ceux qui avaient adoré le côté très horrifique du précédent épisode.

Cependant, il justifie cela par le fait que l’action se déroule parfois à ciel ouvert dans le village, ce qui change forcément la tension par rapport à la maison de RE7, mais aussi par le fait que si les joueurs sont sous pression de manière permanente, la peur n’a plus d’effet :

« Nous avons vu des gens développer une immunité à la peur lorsqu’ils étaient constamment situés dans une situation ou un environnement tendu. Ces moments de réconfort agissent comme un moyen d’être sûr que les gens ne sont pas complétement désensibilisés à l’horreur. Les safe rooms que vous voyez dans de nombreux Resident Evil sont un bon exemple de cela, où les joueurs peuvent prendre une grande respiration en sachant qu’ils sont à l’abri. »

Resident Evil Village sera disponible le 7 mai prochain sur PC, Stadia, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
JoeJohns
4 jours plus tôt

J’aime bien le commentaire stipulant qu’une personne en permanence sous tension commence à développer une immunité contre cette même tension. C’est pas du tout mon cas (je peux pas jouer à FNAF pour cette raison >>)
Après, je comprends que chacun possède sa sensibilité, mais dire d’un jeu qu’il est « trop effrayant » reste très (trop?) subjectif. Rendre un jeu plus accessible en abaissant le côté horrifique, c’est délaissé un peu les gens qui sont à la recherche de ce genre d’expériences.
Tout ceci relève, bien évidemment, de mon opinion personnelle.

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.