Nos ressentis sur l’année 2019 : L’avis d’Ary

ary ressenti

Débarquée fraîchement en début d’année 2019, c’est avec un œil mitigé que je termine cette année chez ActuGaming. Étrangement, très peu de jeux m’ont passionnée et très peu de bonnes choses ressortent lorsque je fais le bilan. Cela est sans doute dû au fait que je n’ai pas joué à énormément de jeux sortis dans l’année car, oui, je suis le genre de personne à jouer aux jeux trois ou quatre ans plus tard (coucou The Witcher 3 que je n’ai toujours pas terminé !). Néanmoins j’ai quelques coups de cœur à partager, et heureusement.

Le tour par tour, ma passion

Fire Emblem Three Houses

Pokémon Epée / Bouclier

C’est assez amusant de voir que mes deux vrais coups de cœur de l’année sont des jeux à la fois similaires et à la fois très différents. Je vais commencer par le petit dernier en date : Pokémon Epée/Bouclier. Oui il a été décrié. Oui il a des défauts. Il est linéaire mais comme la plupart des jeux Pokémon à vrai dire. Oui, Nabil est une plaie et on aimerait tous le voir brûler dans un volcan en éruption tellement il est fatiguant. Mais une fois le post game terminé, on n’en entend presque plus parler et c’est tant mieux.

Personnellement j’ai beaucoup accroché à ce jeu, notamment à la dimension multijoueur qui m’a fait passer de bons moments avec des amis lors des raids. Il a d’ailleurs eu la force de me réconcilier avec la licence Pokémon. Je suis en effet une joueuse de la première heure, et malheureusement je commençais sérieusement à décrocher. C’est simple, je ne m’étais pas autant amusée sur un jeu Pokémon depuis les premières versions Rubis et Saphir. On peut rajouter le fait que la création d’équipes stratégique est pour une fois assez accessible et même simple lorsqu’on est bien organisé, et lorsqu’on veut se lancer dans la compétition c’est réellement un plus. De plus, cet opus à réussi l’exploit de me faire terminer le Pokédex peut être pour la première fois de ma vie, et rien que pour ça il mérite d’être cité ici.

Fire Emblem : Three Houses

Mais s’il y a UN jeu qui a occupé mon attention depuis cet été c’est le très fameux Fire Emblem : Three Houses. Pour être honnête je n’attendais pas grand-chose du jeu quand il est sorti. J’avais joué à quelques opus sans jamais les avoir terminés. Mais celui-ci m’a tenu en haleine, et me tiens encore puisque je l’ai relancé récemment et suis retombée dedans comme au premier jour. Même au bout de 180h de jeu je n’arrive pas à m’en lasser. Certes ce n’est pas le jeu le plus incroyable de la décennie mais il a des qualités qui suffisent à en faire un très bon jeu.

L’histoire, quoique un peu basique et téléphonée me tiens toujours, les personnages sont attachants et la liberté de gameplay permet de jouer de la manière dont on le souhaite. Et s’il y a une chose que j’aime dans un jeu c’est le redécouvrir 100 fois en me mettant des challenges. D’ailleurs, une petite mention spéciale pour la difficulté expert de l’enfer qui m’a fait abandonner la toute première mission du jeu au bout de 6 tentatives. A tenter sans le New Game + pour ceux qui souhaitent rajouter de la difficulté et du challenge. Pour conclure, vive les lions de Saphir !

Une fin de décennie amère

E3 2019

Le docteur à l’agonie

Comme je l’ai dis, je n’ai pas joué à beaucoup de nouveaux jeux cette année, et je n’en attendais absolument aucun au tournant. Néanmoins, et là je vais sans doute être la seule à parler de ce jeu tellement tout le monde s’en fiche, je tiens à parler de ce jeu qui avait rendu mon enfance si merveilleuse et qui a eu droit à un remake horrible sur téléphone. Oui, absolument, je parle du très fameux Docteur Mario World !

Ce jeu qui m’a fait ruminer pendant 2 mois tellement je l’ai trouvé raté. Attention, ce n’est pas un mauvais jeu non plus. Il est joli, il est agréable etc… néanmoins ce n’est absolument pas un Dr Mario. C’est un Candy Crush déguisé qui est à des lieues du jeu original, et c’est ce que je lui reproche ici. Oui je chipote sur du détail mais on ne touche pas aux licences emblématiques des années 90 que diable !!

Un E3 en demi-teinte

Je n’ai pas spécialement eu de « vrai » déception jeu vidéo cette année dans le sens où je ne m’attends pas à grand-chose de ceux qui ne m’intéressent pas dès le départ. En revanche si j’ai une déception à formuler cette année il s’agit bien de l’E3 2019. Cette déception due en grande partie aux nombreux leaks qui malheureusement gâchent le plaisir de la découverte. On peut aussi noter la mollesse de certaines conférences qui n’ajoutent rien à la déception générale.

Si j’en retiens une bonne chose c’est que cette édition m’a permise d’avoir de très grosses attentes pour 2020, et ça c’est bien ! Mais pour le reste, il est peut-être temps de revoir quelque peu la formule de certaines conférences parce que s’endormir à moitié en plein milieu ce n’est pas quelque chose qui devrait arriver durant un tel événement.

Cap sur une nouvelle décennie !

ff7 remake

Autant 2019 m’a laissé un goût général de « bof », autant 2020 m’attire déjà énormément. J’ai énormément d’attentes cette année. Tellement que je vais devoir prioriser déjà. Bien évidemment, pour ceux qui me connaissent, ma plus grande attente de 2020 est bien évidemment Final Fantasy VII Remake. L’opus original étant mon premier jeu vidéo et jeu vidéo préféré, j’ai attendu ce remake comme le messie. Et autant dire que plus j’en voie et plus je suis impatiente d’y toucher. Autant dire qu’à partir du mois de mars je vais disparaître de la circulation.

Néanmoins, un autre gros jeu arrive le même mois, il s’agit bien évidemment de Persona 5 Royal. Alors autant je ne suis pas aussi fan de ce jeu que certains autres rédacteurs que je ne citerai pas, autant j’avais adoré l’opus original et rien que l’idée de le redécouvrir avec des ajouts et une traduction en français me fait frétiller d’impatience. C’est ce que je disais au début, les jeux au tour par tour sont définitivement mon oxygène on dirait ! Bien évidemment j’attends également d’autres jeux qui sont eux même assez attendus tels que Cyberpunk 2077 mais ceux-ci attendront, on ne peut pas jouer à tout. Ou du moins je ne suis pas partisane de fragmenter mes sessions de jeu entre les différents opus !

Sur ce, je vais retourner réviser pour mes examens, après tout le boulot ne va pas se faire tout seul. Je souhaite donc à tout le monde de bonnes fêtes en espérant que vous receviez tous de superbes jeux sous le sapin (surtout Fire Emblem) !

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des