Les femmes constituent désormais la majorité des joueurs en France selon le SELL

femme gaming 1

Le jeu vidéo est loin d’être l’apanage des hommes ! Désormais, le bilan annuel du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir (SELL) publié mercredi et relayé par Europe 1, les femmes représentent 51 % des personnes jouant au moins occasionnellement aux jeux vidéo en France. On découvre cela dans un sondage réalisé à l’aide de GameTrack et de GSD (Game Sales Data), qui mènent l’étude avec le SELL. Une grande première à laquelle la Covid ne serait pas forcément étrangère…

Une féminisation progressive des joueurs ?

Parmi les 36 millions de Français qui jouent au moins de façon occasionnelle aux jeux vidéo, il y a pour la première fois plus de femmes que d’hommes parmi les joueurs. En effet, ces dernières représentent 51% du public, avec 400 000 nouvelles venues en 2020. Une tendance qui serait en partie liée au confinement vécu en 2020 et qui pourrait bien continuer.

« C’est principalement grâce aux jeux sur smartphones. Les femmes représentent 55% du public des jeux mobiles, alors qu’elles sont encore minoritaires sur les jeux pour consoles et les ordinateurs, à environ 46%« , explique Guillaume Meyer, directeur d’études chez Ipsos, en charge de la partie sociologique du bilan du SELL. La suprématie du smartphone en tant que support de jeu vidéo est donc la clé de ce changement, puisqu’il est utilisé par 18 millions de personnes, contre 16 millions pour les consoles et 15 millions pour les ordinateurs.

La Covid, un moyen de (re)découvrir les jeux vidéo

Comme on peut le voir dans les témoignages recueillis par Europe 1, le confinement de l’année dernière a été l’occasion pour certaines de s’essayer à un nouveau passe-temps, en suivant l’exemple d’un conjoint ou d’un membre de sa famille par exemple.

D’autres sont au contraire retombées en enfance en retrouvant d’anciens jeux et consoles, comme les Mario Kart, les Super Mario Bros ou encore Tomb Raider. Enfin, le jeu vidéo a aussi permis à certains et certaines de maintenir un lien social pendant cette période compliquée, avec des jeux comme Age of Empires ou Among Us.

Le confinement aura au moins eu le mérite de faire (re)découvrir ce média si riche et qui a tant à nous apporter. Car comme l’a récemment montré une étude, jouer aux jeux vidéo rend heureux !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.