L’Affaire Charles Dexter Ward – Présentation et avis sur le livre de Bragelonne

L'Affaire Charles Dexter Ward

Dire que Howard Phillips Lovecraft était un auteur de génie relève de l’euphémisme. S’il ne fait pas mouche à son époque, subsistant plus que vivant de son art, il ne fait aujourd’hui nul doute de l’impact énorme de son œuvre sur la culture contemporaine. Rares sont les lecteurs adultes qui n’ont jamais entendu parler du monsieur. Et il suffit de se plonger dans l’un de ses récits pour comprendre comment, avec le temps, cet écrivain si particulier est parvenu à gagner ses lettres de noblesse.

L'Affaire Charles Dexter Ward
L'Affaire Charles Dexter Ward - Acheter sur Amazon
Lovecraft, H.P. (Author)
8,90 EUR

Bragelonne ayant à cœur d’offrir de nouvelles parutions aux œuvres de Lovecraft, voici que débarque en ce début d’année une édition de L’Affaire Charles Dexter Ward. Un roman qui s’insère directement dans Le Mythe de Cthulhu, conservant l’aura si étrange inhérente aux récits de cette collection. Voyons ensemble si cette version joliment habillée, proposée à 8,90 euros, mérite que vous sortiez votre porte feuilles !

Histoire de contexte

L'Affaire Charles Dexter Ward

Il faut savoir que Howard Phillips Lovecraft n’a pas eu une vie facile. À l’image de Edgar Allan Poe, autre grande figure de la littérature fantastique, il ne gagne que peu d’argent grâce à son art. Pire encore, certaines de ses œuvres passent purement et simplement à la trappe lorsqu’il les propose à l’édition. D’autres sont censurées, redécoupées. C’est par exemple le cas des Montagnes Hallucinées, dont nous traitions la réédition il y a quelques temps. Bref, son existence est souvent mise à mal, ce qui explique peut-être en partie le pessimisme de ses écrits.

L’Affaire Charles Dexter Ward fait partie de ces œuvres qu’il ne verra jamais publiées. Mais ce n’est, cette fois-ci, pas la faute des éditeurs (et heureusement que l’on peut compter sur des maisons comme Bragelonne pour nous faire parvenir ceci). Lovecraft n’est pas pleinement content du résultat, et ne soumettra finalement jamais cette grande nouvelle au public. Pourtant, les fans de l’auteur s’accordent à dire qu’il s’agit de l’une de ses œuvres majeures. Ce qui n’est pas seulement dû au fait qu’elle compte parmi les plus longues. Son ambiance et son référencement sont aussi des arguments cruciaux dans cette affirmation.

Nous sommes en 1927. Howard Phillips Lovecraft vient de signer ses papiers de divorce et rentre vivre à Providence, dans le Rhode Island, la ville qui l’a vue naître. Il est alors plus enclin à écrire des textes courts, faciles à publier dans des revues, ce qui s’explique par son cruel manque d’argent. Mais L’Affaire Charles Dexter Ward est au contraire une nouvelle plutôt longue. Au point qu’elle peut facilement être prise pour un roman. Peut-être est-ce là l’une des raisons pour lesquelles il fallut attendre 1941 pour voir apparaître ce texte dans le commerce.

Une autre raison, c’est l’avis qu’a l’auteur sur son œuvre. On dit souvent qu’il est difficile de juger ses propres écrits, puisqu’il n’est pas possible d’être objectif. Mais Lovecraft qualifie carrément cette nouvelle de « lourde ». Et à sa lecture, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Il s’agit d’un texte bavard, mais aussi très référencé, faisant appel à ses connaissances de la ville de Providence et de ses alentours, qu’il décrit en long et en large. Effectivement, c’est un texte lourd, et il ne conviendra pas à tout lecteur pour cette raison. Cela étant…

Un récit singulier

L'Affaire Charles Dexter Ward

Difficile d’en vouloir très longtemps à l’auteur tant, une fois embarqué dans son récit, il est difficile de reposer le livre. Certes, L’Affaire Charles Dexter Ward est probablement l’une de ses œuvres les plus bavardes. Comprenez que de longs paragraphes s’étalent sur des connaissances géographiques, sur des moments de vie pas vraiment palpitants, ou sur certains allers et retours des personnages qui ne trouvent pas toujours sens. Il est vrai aussi que les premiers chapitres paraissent parfois un peu longs. Mais la persévérance est une vertu qui finit par payer.

L’histoire prend place à Providence, une ville que Lovecraft connaît comme sa poche, et nous narre la vie étonnante d’un certain Charles Dexter Ward. Ce dernier, est pris pour fou et interné, suite à des recherches l’ayant drastiquement fait changer de comportement. Un trait de caractère qui rappelle beaucoup d’autres personnages de l’auteur. Seulement voilà, ce coup-ci ce ne sont ni des créatures fantastiques, ni des lieux oppressants qui en sont la cause. Charles est simplement tombé sur des écrits provenant de Joseph Curwen, un de ses ancêtres.

L’auteur nous parle d’ailleurs beaucoup de ce Joseph Curwen. Un curieux personnage à la fortune certaine. Né en 1662 et mort en 1771, soit presque 110 ans plus tard, cet homme étrange n’est pas très apprécié de ses congénères. Il faut dire que du haut de son grand âge, il ne semble pourtant pas avoir vieilli. Par ailleurs, il s’intéresse à diverses œuvres ou disciplines plutôt mal vues. Mais surtout, avec ses nombreuses cargaisons en provenance du monde entier, et sa vie de semi-ermite, il finit par être au cœur des rumeurs les plus farfelues.

L’élément déclencheur du récit, c’est la disparition de Charles Dexter Ward, qui est parvenu sans trop que l’on sache comment à s’enfuir de l’asile d’aliénés dans lequel il était retenu. Et qu’on se le dise, malgré quelques longueurs, l’histoire accroche fermement le lecteur dès cet instant. Si tant est que celui-ci ait déjà parcouru d’autres œuvres de l’auteur. Parce que bien qu’elle soit excellente, cette nouvelle n’en demeure pas moins assez élitiste. Elle conviendra parfaitement à ceux qui apprécient Lovecraft, mais ne constitue pas une bonne porte d’entrée dans son œuvre.

Faut-il acheter L’Affaire Charles Dexter Ward ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord prendre conscience que Howard Phillips Lovecraft lui-même n’aimait guère sa nouvelle. Il la trouvait trop longue et lourde. Et il est vrai que, dans une certaine mesure, l’auteur nous a habitué à des textes plus aérés et moins descriptifs. L’Affaire Charles Dexter Ward est moins aisée à lire que L’Appel de Cthulhu ou encore La Couleur Tombée du Ciel. En cela, ce roman ne peut en aucun cas être qualifié de bonne porte d’entrée dans l’œuvre torturée de l’auteur de Providence.

Acheter L'Affaire Charles Dexter Ward sur Amazon

Cela étant, ce texte publié à titre posthume n’a pas gagné ses lettres de noblesse sans raison. Il s’agit d’une nouvelle captivante, dans laquelle tout amateur du travail de Lovecraft plongera sans retenue ni regret. D’autant que, comme toujours avec l’auteur, et malgré des débuts un peu longuets, ce récit gagne en puissance à mesure que l’on s’y enfonce. Ainsi, à l’instar de beaucoup de ses nouvelles, L’Affaire Charles Dexter Ward peut sans nul doute être considérée comme un indispensable. À condition de savoir où vous mettez les pieds.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.