La Saga Yakuza : Présentation et avis sur le livre de Third Editions

La Saga Yakuza - Couverture - Couleurs - Dragon

Une chose connue des lecteurs de livres d’analyse estampillés Third Editions, c’est que l’éditeur sait adapter son planning en vue des sorties et rumeurs d’annonces en tous genres. Cette fois-ci, c’est un très bel alignement pour la sortie à venir de Yakuza : Like a Dragon que nous sert l’équipe basée à Toulouse. En effet, un livre dédié à la saga Yakuza est disponible depuis le mois dernier chez tous les bons revendeurs et sur le site web de l’éditeur.

Avec Victor Moisan à la plume, ce nouvel ouvrage vient ravir les fans de l’une des sagas iconiques de Sega depuis le début des années 2000. Du long de ses quelques 328 pages, l’ouvrage se présente comme une bible de ce que les aventures de Kiryu ont pu nous proposer tout au long des années, sans oublier le petit détour obligatoire par Ichiban Kasuga.

La saga Yakuza : Jeu vidéo japonais au présent - Acheter sur Amazon
326 Pages - 09/17/2020 (Publication Date) - Third Editions (Publisher)
29,90 EUR

Après notre petite visite de l’univers très intéressant de DIE et notre retour dans les guerres de félins gangsters de Nyankees, nous allons donc pouvoir nous intéresser à cette nouvelle œuvre analytique de l’univers de Yakuza et de ses personnages, de Yakuza 0 à Yakuza : The Song of Life. Le tout en passant bien évidemment par les prémices de la naissance de Kazuma Kiryu, l’un des personnages les plus charismatiques que nous ayons pu voir sortir de l’archipel nippon. Alors, qu’est-ce qu’il vaut ce gros bouquin tout plein d’informations ?

Dans les traces de Kazuma Kiryu

La Saga Yakuza - GTA - Comparaison - Titre - Chapitre

Déjà, il semble logique de commencer par le commencement. Certains, dès lors, parleront de Yakuza premier du nom. D’autres, plus portés sur l’aspect chronologique de la narration interne à la licence, parleront de Yakuza 0. Pourtant, Victor fait un autre choix, plus judicieux. L’auteur nous narre et nous présente les origines de la saga, en évoquant notamment le parcours de Toshihiro Nagoshi, son créateur. Cette présentation se fait, évidemment, sur fond d’enquêtes, de témoignages et d’analyse.

D’emblée, cette bible signée par cet expatrié au Japon se présente comme une source importante de nouveaux éléments pour tout fan de la série. Victor revient même sur la volonté à l’origine de la saga, à savoir l’envie de proposer un concurrent à GTA, mais sauce japonaise, une sorte d’anti-GTA. Le quartier, la pègre de l’archipel et le scénario sont venus par la suite se greffer à cette idée ambitieuse et pleine de promesses.

En outre, l’auteur n’oublie pas de revenir sur chaque épisode canonique, sans en oublier un seul. Mais que les amateurs de Dead Souls et autres Fist of the North Star ne s’en aillent pas tout de suite, puisque ces titre ont leur propre section dans l’ouvrage. Oui, Victor Moisan revient bel et bien sur les spin-offs et autres Yakuza-Like qui ont découlé du travail des nombreuses personnes à l’œuvre sur les aventures rocambolesques de Kiryu-sama.

Comme d’accoutumée, les propos de l’auteur sont amenés via nombre d’analyses, accompagnées de moult petites anecdotes sur le développement des titres, leur contenu, ou encore les personnages ayant mis la main à la patte dans le fameux développement. Le tout est très complet et le traitement des opus est proposé au cas par cas, l’un après l’autre. Cela permet d’éviter les confusions et, surtout, de pouvoir suivre l’évolution de la gestion du projet au fil des années. De ce fait, oui, Yakuza 0 apparaît très tard dans la table des matières.

D’ailleurs, dans toute son envie d’aller traiter le sujet en profondeur, Victor revient également sur les remakes de la série, avec Yakuza Kiwami et Yakuza Kiwami 2, dont les titres originaux étaient sortis sur PlayStation 2. Leur traitement est un peu plus succinct, mais l’essentiel s’y trouve tout de même.

Un ancrage fort avec l’actualité

La Saga Yakuza - Texte - Contenu - Page

Mais si son contenu est précis, bien écrit et diablement intéressant, il ne faut pas non plus en oublier son côté esthétique. Comme toujours avec Third Editions, le livre nous est proposé sans images, avec une couverture cartonnée splendidement illustrée. Les couvertures standard et « first print » sont d’une grande beauté et l’écho à la saga est présent, avec le tatouage de Kiryu pour la première de couverture et celui d’Akira Nishikiyama pour la quatrième de couverture. Une édition standard très soignée donc, qui sait fait appel au cœur des fans.

Mais ne nous mentons pas, ce n’est pas vraiment ce côté esthétique qui vous fera acheter le livre, plutôt son contenu. Et l’auteur semble avoir une petite surprise supplémentaire en traitant aussi des acteurs ayant pris part aux aventures du Dragon de Dojima. Et je vous parle pas développeurs ou scénariste, je vous parle d’acteurs, comme Takuya Kimura par exemple (pas Yakuza mais Judgment dans ce cas-ci). Bref, c’est bien bien complet comme livre.

A titre personnel, ce livre est un véritable régal. Sa lecture donne même l’envie de (re)découvrir certains des jeux de la série. Un néophyte ne pourrait qu’avoir envie de se procurer les sept épisodes canoniques pour les dévorer (même si d’ici là, Like a Dragon sera disponible) et ainsi parcourir l’univers riche que les équipes ayant travaillé sur la série ont pu construire au fil des ans. Et, pour ceux ayant déjà terminé les jeux, la mise en relation faite par Victor entre chaque opus et le contexte du Japon à l’époque de la sortie ne fera qu’apporter un nouveau regard à une éventuelle nouvelle plongée dans Kamurocho.

D’ailleurs, l’auteur termine son ouvrage avec un épilogue très bien senti. Dans ce dernier, il fait le lien entre les changements drastiques opérés entre Yakuza 6 et Yakuza 7, un moment charnière pour la série, et la perte de vitesse de celle-ci au Pays du Soleil-Levant. Bref, une mine d’or informationnelle même sur un titre qui n’est pas encore entre nos mains (même si du fait de sa présence sur le territoire japonais, Victor Moisan a déjà pu jouer à ce nouveau titre) !

Faut-il craquer pour La Saga Yakuza ?

La Saga Yakuza - Ligne du temps - Chronologie - Contenu

Du haut de ses 29,90€ et 34,90€ pour la « first print », ce nouvel ouvrage s’inscrit très bien dans la ligne éditoriale de Third Editions. Très bien rédigé, avec une édition très soignée, il n’y a pas grand-chose de négatif à ressortir de cette lecture, si ce n’est peut-être le texte parfois trop peu aéré. Mais je dis ça vraiment juste pour chipoter. Car bon, s’il ne fallait pas chipoter, je dirais que ce livre est parfait, mais vu que la perfection n’existe pas, c’est embêter…

La Saga Yakuza est donc un véritable puits d’informations en tout genre sur… eh bien la saga Yakuza. Anecdotes et secrets de développement, présentation de l’univers et analyse de ce dernier, l’ancrage sociétale de la série, tout passe sous le crible de Victor Moisan, pour notre plus grand plaisir et, surtout, pour le plus grand plaisir de notre culture vidéoludique.

Acheter La Saga Yakuza sur Amazon

Nous pouvons donc conclure en soulignant que cet ouvrage représente la véritable bible sur la saga Yakuza de ses débuts à Yakuza : Like a Dragon. Third Editions a très bien fait son boulot en sublimant un texte exceptionnel avec une édition de haute voltige. Un livre à posséder absolument pour toute personne aimant, de près ou de loin, l’inoubliable Dragon de Dojima !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.