Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau montre du gameplay et Impa

Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau montre du gameplay et Impa

Puisque Nintendo boude le Tokyo Game Show comme chaque année, Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau s’est montré lors du créneau accordé à Koei Tecmo sur le stream officiel de l’évènement. Cela correspond bien à la promesse de fin d’annonce de revoir le jeu le 26 septembre. La démo de gameplay a lieu entre 1:13:12 et 1:26:53 dans la vidéo qui suit.

Hyrule Warriors : Impa en arrière

On rappelle qu’il ne s’agit pas d’une suite au premier Hyrule Warriors mais bien d’un préquel canonique à Breath of the Wild. Plus précisément, on y suit la Grande Calamité qui a lieu 100 ans avant le réveil de Link. Un écart qui permet de voir la version jeune d’Impa et surtout de pouvoir la jouer.

On remarque une volonté de coller au plus près des dernières aventures inédites de Link. Cela se voit par exemple dans le petit ralenti en cas d’esquive ou dans l’utilisation des modules de la tablette Sheikah. Les gameplays de Link, Zelda et Impa ne sont d’ailleurs pas repris de l’ancien épisode. Et si l’on verra de nombreuses parties de l’Hyrule de BotW, on ne passe pas au monde ouvert comme certains autres Musou mais on reste plutôt sur un système de niveaux.

Et même si c’était beaucoup plus furtif, on a également eu droit à quelques images de gameplay pour Zelda et les quatre Prodiges, Mipha, Revali, Urbosa et Daruk lors du nouveau trailer qui leur est consacré. Et ce n’est pas fini puisque l’on nous promet déjà de nouvelles informations et peut-être même l’annonce d’un autre personnage jouable demain vers 10h.

Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau sortira le 20 novembre sur Switch.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.