Halo : Un nom détesté que l’on aurait pu ne jamais connaître

Halo : Un nom détesté que l'on aurait pu ne jamais connaître 1

Waypoint a donc mis en ligne un long dossier pour raconter l’histoire d’Halo et on découvre quelques éléments sympathiques concernant les débuts de la franchise. Effectivement, les développeurs tels que le fondateur de Bungie Alex Seropian, Jaime Griesemer, le compositeur Marty O’Donnell, le scénariste Joe Staten, Marcus Lehto et bien d’autres encore se sont exprimés sur la franchise.

Ainsi, pendant ce long dossier, on apprend que Microsoft détestait le nom « Halo ». Effectivement, pour eux, cela ne voulait rien dire et ils pensaient que ce nom ne représente pas le super soldat qu’ils veulent vendre. Microsoft affirmait même que dans toutes les langues étrangères, Halo ne veut rien dire et que celui-ci faisait même trop féminin. Beaucoup de raisons pour lesquelles le nom aurait dû changer mais après des mois et des mois de recherches de nom et de conflits… Microsoft a ensuite proposé l’ajout d’un sous-titre. C’est ce que nous explique Jaime Griesemer.

Halo était donc validé pour Microsoft s’il était accompagné du sous-titre Combat Evolved. Jaime Grieseme et l’équipe trouvaient ce sous-titre stupide, peu informatif et grammaticalement incorrect. La suite, vous la connaissez…

Concernant l’aspect multijoueur, Jaime Griesemer affirme qu’il aurait pu ne jamais être présent. Effectivement, celui-ci était qualifié comme étant très mauvais très peu de temps avant la production du jeu. Il était juste question de tirer sur quelqu’un à l’infini avec pour seul résultat, une impression de ne jamais pourvoir tuer son adversaire. Max Hoberman se rappelle aussi qu’à l’époque de Bungie, le multijoueur d’Halo aurait dû beaucoup plus ressembler à un mode Arena mais ils ont manqué de temps.

Enfin et plus surprenant encore, Ed Fries, l’ancien boss Xbox, se souvient d’un rendez-vous au sujet de Halo 2. Il était question de reporter la sortie du jeu d’une année pour délivrer le jeu comme il le voulait. Robbie Bach de chez Xbox a lancé un vote et il y avait deux choix possible : Forcer Bungie à sortir le jeu un an avant qu’il soit prêt ou alors, leur donner une année de plus pour qu’il soit bien fait. Le résultat du vote a été de forcer Bungie à sortir le jeu avant. 

A ce moment-là, Ed Fries a annoncé en sortant du meeting que si Bungie était forcé de sortir le jeu avant, il préférait tout de suite quitter son poste. C’est ainsi qu’ils sont revenus sur cette décision… Néanmoins, Ed a quitté la division six mois plus tard.

Alors, que pensez-vous de ces quelques révélations au sujet de la franchise Halo ? Vous pouvez découvrir l’intégralité de l’immense dossier à cette adresse. Malheureusement, il est uniquement en anglais. Pour rappel, Halo 6 ne devrait normalement pas être présenté lors de l’E3 2017 de cette année mais on devrait avoir une petite surprise du côté de 343 Industries.

> Notre test d’Halo Wars 2

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link