Gamescom 2016 : Interview de Hiroki Chiba, directeur de World of Final Fantasy

Gamescom 2016 : Interview de Hiroki Chiba, directeur de World of Final Fantasy

Retrouvez notre interview de Hiroki Chiba, le directeur de World of Final Fantasy, qui sortira en fin d’année sur nos consoles PlayStation. Nous étions à la Gamescom 2016, l’occasion de lui poser quelques petites questions.

Notre interview d’Hiroki Chiba, directeur du J-RPG World of Final Fantasy qui sortira sur PlayStation 4 et PS Vita le 28 Octobre en Europe.

  • World Of Final Fantasy est très différents des autres productions de la licence. Comment vous est venue l’idée de créer un genre d’univers Final Fantasy comme celui-ci ? Vouliez-vous faire quelque chose d’original ? 

Hiroki Chiba : Quand on a commencé à parler du projet, c’était quand Mr.Hashimoto, le producteur, s’est rapproché de moi en me disant : Cela va être l’anniversaire des 30 ans de la licence Final Fantasy et comme on a une longue histoire derrière, les fans ont vieilli avec la licence et l’aspect visuel du jeu est devenu de plus en plus réaliste. Alors, on a voulu raviver la mémoire des joueurs et leur nostalgie des anciens Final Fantasy. Et comme il n’y a pas beaucoup de jeunes joueurs et d’enfants ainsi que ceux qui se sont éloignés de la franchise, on voulait ramener ce sentiment de nostalgie et introduire les bons côtés de la licence à une audience plus jeune. On voulait que les deux audiences apprécient le jeu ensemble. Ainsi, j’ai consulté Mr. Izumisawa, le designer et illustrateur des versions des personnages en tout petit (chibi), et il a dit, pourquoi ne pas faire un jeu Final Fantasy en se servant de ces mignons petits personnages.

  • Comment avez-vous choisi le casting des personnages de World Of Final Fantasy ? On peut voir Lighting de FF XIII, Squall de FF VIII ou encore, Cloud Strife du légendaire FF VII ! 

Hiroki Chiba : Bien sûr, on voulait toujours ramener les bons souvenirs de la saga Final Fantasy et quand on a pensé à cela, on a regardé les différents personnages avec lesquels on était familier. En premier, on a choisi pleins de personnages différents et on devait voir les options narratives que nous avions. On a beaucoup réfléchi et on ne voulait pas choisi seulement les plus populaires ! On voulait être certains que les protagonistes étaient appropriés selon les situations. On a donc le monde de Grimoire et les héros jumeaux Lann et Reyn et il s’agit de leur aventure dans l’univers de Grimoire. Donc, on a fait en sorte de bien réfléchir à quel personnage collerait le mieux aux situations de l’histoire et surtout, à comment on allait les faire apparaître dans le scénario pour voir comment nos protagonistes allaient interagir avec ses personnages légendaires. On est donc entré dans un processus pour choisir quel personnage serait le meilleur pour chaque situation et une fois cela fini, on a montré le résultat final à monsieur Nomura qui… parfois, demandait pourquoi nous avions choisi ce personnage-là car c’était un choix inhabituel. Effectivement, on a des personnages qui peuvent parfois avoir été oubliés ou encore, qui proviennent d’un spin-off ! Enfin, c’est comme cela que l’on a choisi le casting de personnages.

  • On a eu l’occasion de lire que l’on aura besoin d’une centaine d’heures pour finir World Of Final Fantasy (article source) et il semblerait que cela soit seulement pour la quête principale. Comment avez-vous fait pour garder une histoire entraînante autant de temps ? Cela semble énorme étant donné que les Final Fantasy prennent généralement une cinquantaine d’heures avant de voir l’écran de fin. 

Hiroki Chiba : En terme de gameplay, on voulait respecter les jeux typiques de Final Fantasy avec il tend à diriger la trame principale, ce qui est un élément très important. Autre élément très important, c’est la collection de monstres. Si vous essayez d’attraper tous les monstres existants dans Grimoire, c’est là que  le temps de jeu devient plus long et ce dernier dépend de comment vous aimez le jeu. Si vous préférez aller tout droit, vous rendre jusqu’à la fin et absolument ne rien faire d’autres, vous en aurez pour 30 à 40 heures de jeu. Et même vous optez pour cela, c’est une histoire très Final Fantasy et qui s’apprécie beaucoup et que vous pouvez vivre. Elle vous rappellera beaucoup les Final Fantasy traditionnels. Pour les 100 heures de jeu dont vous parliez, doivent être à propos de si vous commencez à capturer les différents monstres, il y en a plus de 200 ! Ainsi, selon les monstres présents dans votre équipe, votre stratégie pour les combats et la manière dont vous jouez au jeu va changer et c’est ce qui est très appréciable aussi. J’espère que vous vous amuserez beaucoup sur World Of Final Fantasy lorsque vous commencerez à attraper tous les monstres. Une autre chose intéressante, c’est que beaucoup de ses monstres et personnages ont tous leurs histoires secondaires et ont a beaucoup préparé pour vous. Ainsi, vous oublierez que le temps passe et vous vous rendrez compte que vous depuis une centaine d’heures ! Ce ne sont pas 100 heures qui vont vous éprouver, au contraire, elles seront très divertissantes… Et je voulais rajouter à propos des quêtes secondaires que nous avons différents monstres que l’on appelle les Mirages et que certains d’entre eux peuvent parler et qu’ils ont leurs propres caractéristiques et personnalités. On a aussi les personnages légendaires de Final Fantasy qui ont des histoires annexes. On a donc différentes quêtes secondaires qui sont préparées dans le jeu et elles sont très funs et uniques à ce jeu.

  • De ce que nous pouvons voir dans les trailers, quand on est sous la forme chibi, on peut invoquer des monstres comme Odin, Leviathan et peut-être même Bahamut. Mais lorsque l’on est sous la forme normale, on dirait que l’on peut invoquer les personnages légendaires de Final Fantasy comme Lighting, Squall ou Cloud Strife. Pouvez-vous nous en dire plus ? 

Hiroki Chiba : Pour ce qui est d’invoquer les personnages légendaires ou les monstres les plus grands, il y a deux types différents : Les saviors (sauveurs)/champions mais aussi, les méga-mirages. Quand vous empilez les différents personnages et plus spécialement lorsque votre protagoniste est petit, certains mirages auront besoin que les deux jumeaux fusionnent leur force. Cela est pour le cas des méga-mirages. Donc quand ils sont dans leur forme petite (chibi), ils pourront monter sur des monstres tels que Odin ou d’autres grands monstres. L’autre manière d’invoquer, c’est celle des champions/saviors qui permet de faire intervenir des personnages légendaires de Final Fantasy pendant le combat afin qu’ils effectuent leur attaque spéciale. Néanmoins, vous pouvez activer cela que vous soyez sous votre forme normale ou chibi. Essayez d’imaginer comme si cela était Final Fantasy VII et sa jauge de limite. Et bien ici, une fois pleine, vous invoquez un personnage de Final Fantasy légendaire !

  • Avec le succès de Pokemon GO, avez-vous pensé à faire une application similaire où vous pouvez capturer les monstres de Final Fantasy partout dans le monde ? Des monstres ou même, des personnages de la franchise dans leur style chibi ! 

Hiroki Chiba : J’ai bien peur qu’il n’y ait pas de véritable concept pour un Final Fantasy GO pour le moment. Mais si beaucoup de joueurs le demandent et que nous entendons leur voix, on songera à cette opportunité. Pour ma part, j’aime et je joue personnellement à Pokemon GO donc…

  • On a récemment eu un débat au Sujet de World Of Final Fantasy sur ActuGaming et on se disait : Pourquoi ne pas faire des figurines pour World Of Final Fantasy qui suivraient le même système que les Amiibo, Disney Infinity, Skylanders ou LEGO Dimensions, ce serait génial ! 

Hiroki Chiba : Donc en terme de figurines capables d’interagir directement avec le jeu comme les amiibo ou les skylanders, j’ai bien peur que l’on ai aucun plan pour des figurines de ce genre. Cela étant dit, on a une branche Marchande chez Square Enix et vous avez peut-être vu dans l’un des halls (NDLR : Gamescom) des figurines en exposition. Bref, ce sont des figurines à collectionner mais s’il y avait une grosse demande de nos fans, on sauterait sur l’opportunité de produire plus de figurines ! De plus, ce qui est intéressant, c’est que c’est le designer Izumisawa qui a designé aussi les petites figurines présentes sur le salon et il adore en faire mais aussi, les regarder. Il est celui qui est le champion pour créer des figurines dans la société !

  • Dernière question, que pouvez-vous dire à toutes les personnes qui vont voir ou lire cette interview ? Peut-être avez-vous une adorable et croustillante exclusive information ? 

Hiroki Chiba : Au-delà de son look mignon, on pense que World Of Final Fantasy est un jeu qui vous fera chercher, qui est important et c’est vraiment un bon titre si vous voulez jouer autant que vous le voulez ! Mais si vous êtes un joueur de type casual, je suis sûr que vous pourrez également apprécier le jeu. World Of Final Fantasy est un mix entre nostalgie et nouvelle franchise et on espère que vous soyez un fan de Final Fantasy ou de RPG, que vous allez apprécier le jeu et le considérer comme une sorte d’apéritif avant Final Fantasy XV afin de vous plonger dans le monde des FF. En terme d’exclusivité, je voudrais mentionner que l’édition Day-One qui est un peu la première version du jeu proposera du contenu bonus avec différents DLCs de Mirages (monstres). Ces derniers ne peuvent être achetés qu’avec l’édition Day-One. On aura aussi un patch qui permettra de jouer à World Of Final Fantasy avec les voix japonaises et on a aussi le personnage Sephiroth, un champion à invoquer ! Vous aurez tous ces éléments en pré-commandant le jeu ou en essayant de l’obtenir le plus vite possible !

Notre interview d’Hiroki Chiba, directeur du J-RPG World of Final Fantasy qui sortira sur PlayStation 4 et PS Vitale 28 Octobre en Europe.